Devialet Phantom Reactor

Devialet Phantom Reactor

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Devialet Phantom Reactor. Les experts notent Devialet Phantom Reactor 8/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Devialet Phantom Reactor et d'autres Chaîne Hifi Devialet.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Devialet Phantom Reactor ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Devialet Phantom Reactor ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Devialet Phantom Reactor

01net

Ajouté le : 02/2019

Lire la suite...

8.0/10

Test : Devialet Phantom Reactor, l’enceinte compacte qui va faire trembler vos murs

Quand en octobre 2018, Devialet présentait sa Phantom Reactor, la société française avait joué le coup de la surprise. Dans une grande salle surmontée d'un dôme d'une dizaine de mètres de haut, elle avait fait croire que c'était la Phantom première du nom qui parvenait à sonoriser le lieu. Mais c'était en fait la Reactor, cachée derrière un drap, qui diffusait de la musique. Un grand classique de la démonstration audio, qui produit toujours son petit effet. Quelques mois plus tard, alors que la Phantom Reactor arrive dans le commerce, nous avions hâte de la tester pour vérifier ce qu'elle a réellement dans le ventre. En la sortant de sa boîte, nous sommes tout d'abord impressionnés par le poids de l'appareil qui affiche 4,38 kg pour un volume de seulement 3 litres (quatre fois moins encombrant que la Phantom Premier). Par sa finition également, l'enceinte est irréprochable et à la hauteur de son prix. En l'occurrence le modèle de 900 watts est facturé 1 290 euros, celui de 600 watts coûte 990 euros. Son design hérité de sa grande sœur, fait de cette enceinte un appareil toujours aussi original sur ce marché. Devialet en profite d'ailleurs pour corriger certains défauts de son aînée en ajoutant notamment des boutons tactiles sur sa partie supérieure. Ils servent à commander la lecture/pause, le volume ou encore l'appairage Bluetooth. Celui-ci s'effectue très rapidement en appuyant longuement sur le bouton pour que l'enceinte soit en mode détection, puis en l'ajoutant sur son smartphone ou sa tablette. C'est comme cela que nous avons utilisé l'enceinte pour la première fois in situ, à l'occasion d'une soirée. Et il faut avouer que nous avons été bluffés par la puissance dégagée par l'appareil. Dans une pièce d'une cinquantaine de mètres carrés remplie d'environ 25 personnes, la Phantom Reactor 900 ne se dégonfle pas, bien au contraire. Personne n'est resté insensible au fort volume fournie par l'enceinte. Une réussite. Mais nous étions surtout curieux de l'utiliser dans un cadre plus cosy pour apprécier les performances d'une marque ayant déposé plus de 160 brevets depuis sa création en 2007 et revendiquant le « zéro distorsion, zéro saturation et zéro souffle ». Une fois connectée au Wi-Fi, la première déception est grande. L'enceinte ne gère que Spotify Connect, l'AirPlay et l'UPnP pour aller récupérer des fichiers audio sur un serveur compatible. Si vous êtes abonné à Deezer, Apple...