Robomow RS625

Robomow RS625

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

10/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Robomow RS625. Les experts notent Robomow RS625 10/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Robomow RS625 et d'autres Tondeuses Robomow.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Robomow RS625 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Robomow RS625 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Robomow RS625

Les Numeriques

Ajouté le : 06/2016

Lire la suite...

10/10

Robomow RS625 : une tondeuse-robot puissante pour grands terrains

Avec son grand gabarit et surtout de ses deux lames de coupes sur une largeur de tonte de 56 cm, la tondeuse-robot RS625 fait partie des modèles grand public les plus impressionnants du moment. Un vrai "tracteur" autonome, capable de tondre jusqu'à 2 500 m² ! La gamme RS de Robomow est composée de trois modèles : la RS615 pour 1 500 m² (2249 €) ; la RS625 conçue pour 2 500 m² (2 699 €) ; la RS635 allant jusqu'à 3 500 m² (3 299 €). Les trois modèles reposent sur la même base, seules les batteries changent pour augmenter l'autonomie et donc la capacité de tonte maximale. Découpage soigné par zone obligatoire Les modèles RS représentent le haut de gamme de la marque et sont capables de tondre de vastes surfaces. Pour ce faire, il convient cependant de bien réfléchir à l'installation du robot sur le terrain, afin de créer plusieurs zones et s'assurer ainsi qu'aucun espace ne sera oublié. En effet, les RS ne sont pas équipés de GPS ou d'un système de cartographie de la surface. Comme la majorité des robots, ils se déplacent de manière aléatoire sur le terrain, changeant de direction lorsqu'ils butent sur un obstacle (capteur de contact uniquement) ou détectent le fil délimitant la zone à tondre. Un principe de fonctionnement qui peut paraître peu intelligent, mais qui s'avère en pratique tout à fait suffisant... à condition de soigner l'installation. La mise en place d'un câble périmétrique doit ainsi se faire après avoir réfléchi à la création de plusieurs zones de tonte, qui seront ensuite enregistrées dans le robot et tondues plus ou moins souvent selon leur surface (réglage manuel possible). On évitera donc de se lancer tête baissée dans l'installation si l'on possède une pelouse divisée en plusieurs parties autour de la maison et encombrée d'obstacles. La notice est heureusement suffisamment claire pour comprendre la manière de procéder et il n'est pas nécessaire d'être bricoleur pour mettre en place une tondeuse-robot. Il est néanmoins possible de faire appel à un professionnel si la surface à tondre paraît un peu complexe ou simplement par souci de tranquillité. Pour notre part, nous avons réalisé nos essais sur deux terrains, l'un de petite taille (300 m² environ) pour les mesures habituelles, l'autre plus grand (2 000 m² environ) et encombré pour mettre la tondeuse plus en difficulté avec plusieurs zones et obstacles. La mise en place se résume à fixer un fil électrique au sol...