AMD A10-6800K

AMD A10-6800K

4 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

5.5/10
22

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 4 tests du AMD A10-6800K. Les experts notent AMD A10-6800K 5.5/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du AMD A10-6800K et d'autres Processeur AMD.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de AMD A10-6800K ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec AMD A10-6800K ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test AMD A10-6800K

Cowcotland

Ajouté le : 08/2013

Lire la suite...

Test processeur AMD A10-6800K

Dernièrement nous avons vérifié les performances de l'APU A10-6700 d'AMD et nous devons le dire, ce dernier nous avait séduit de par ses performances CPU intéressantes et sa carte graphique plus que suffisante pour bien des tâches. Aujourd'hui, nous testons la version A10-6800K, celle-là même qui peut tourner à plus de 4.0 GHz et surtout qui permet l'OC. A découvrir sans plus attendre dans nos colonnes. L'A10 d'AMD dans sa version 6xxx nous le connaissons et ce jour, c'est donc la version 6800 que nous testons. Une exécution plus rapide du 6700 qui s'offre en plus des possibilités d'OC, merci à la lettre K. Nous sommes donc face à la troisième génération d'APU AMD, Richland, qui reste au format socket FM2. Ce jour, nous testons le A10-6800K, un processeur qui exploite 4 cores et 4 Mo de cache L2. Il tourne entre 4.1 et 4.4 GHz et propose un TDP qui est à la hausse, on passe de 65 à 100 watts. Nous avons également un contrôleur mémoire amélioré sur cette version 6800 avec la prise en charge de la DDR3 2133 MHz. Il embarque également une CG intégrée, à savoir une HD 8670D dotée de 384 SP et qui fonctionne à 844 MHz.

Clubic

Ajouté le : 07/2013

Lire la suite...

5.0/10

AMD Richland : les APU A10-6800K et A10-6700 en test

À quelques jours du lancement d'Haswell, la nouvelle micro-architecture de processeurs Intel (souvenez-vous Intel Core i7 4770K : Haswell et les Core de 4ème génération), AMD renouvellait son offre en matière d'APU, ces processeurs tout-en-un avec c?ur graphique intégré. Lancés en octobre dernier, les APU Trinity sont aujourd'hui remplacées par Richland, y compris sur nos PC de bureau. Un lancement inattendu puisqu'initialement, AMD avait prévu, pour succéder à Trinity, l'APU Kaveri. Finalement en retard, Kaveri ne verra pas le jour dans l'immédiat? AMD nous propose donc Richland comme annoncé au CES en début d'année. Mais que faut-il attendre de Richland sur les PC de bureau ? Disons-le tout de go, les processeurs Richland ne profitent d'aucune nouveauté sur le plan architectural face à Trinity. Toujours gravées en 32 nm avec 1,3 milliard de transistors, les puces Richland ont en effet recours à des c?urs x86 de génération Piledriver alors que le graphique intégré est toujours de type VLIW4 (et non Graphic Core Next comme sur les dernières Radeon de bureau). Mais alors que reste-t-il à Richland face à Trinity ? Deux nouveautés à la marge : un nouvel algorithme de gestion de l'énergie et de nouveaux états de fonctionnement du processeur, les P-States. Pour mémoire, ceux-ci influent sur le Turbo en ajustant coefficient multiplicateur et tension d'alimentation du processeur à la volée. Un Turbo qui reste toujours aussi problématique chez AMD puisque la fréquence maximale annoncée n'est en pratique jamais atteinte, comme nous le verrons. Après ce rapide tour des nouveautés, précisons que physiquement les processeurs Richland se présentent toujours au format Socket FM2 alors qu'ils sont compatibles avec les cartes mères à ce format, moyennant - si nécessaire - une mise à jour du BIOS. Pour ce test, AMD nous a fait parvenir deux APU Richland avec les modèles A10-6800K et A10-6700. L'A10-6800K est une APU quadruple-c?urs cadencée à 4,1 GHz en fréquence de base avec un turbo annoncé à 4,4 GHz. Si nous insistons sur la formulation « turbo annoncé » c'est que durant nos tests nous n'avons pas observé les fréquences avancées par AMD. Ainsi notre A10-6800K n'a jamais vu son turbo dépasser les 4,3 GHz... Pour le reste, l'A10-6800K dispose d'un cache de second niveau qui est ici de 4 Mo et le graphique intégré est un Radeon HD 8670D avec 384 processeurs de flux et une fréquence de fonctionnement de 844 MHz....

59Hardware

Ajouté le : 06/2013

Lire la suite...

AMD A10-6800K

Peu après l'annonce d'Intel concernant sa dernière génération de processeur "Haswell", AMD contre attaque avec sa nouvelle famille d'APU A-Series "Richland" dont les A10-6800K et A10-6700. Ces nouveaux processeurs intégrant une unité de calcul graphique reposent sur le support le plus récent développé par le fondeur: le socket FM2. Cette nouvelle famille d'APU "Richland" a pour ambition de remplacer les modèles précédents basés sur une puce "Trinity" que nous avions largement pu vous faire découvrir via le test de trois cartes mères dédiées (Gigabyte F2A85X-UP4, ECS A85F2-A et MSI FM2-A75IA-E53). Ainsi les APU "Richland" demeurent compatibles avec les plateformes de génération précédente puisqu'elles reposent sur le même chipset. Pour ne pas changer les bonnes vieilles habitudes, il faudra cependant que les fabricants de cartes mères mettent à jour leurs BIOS respectifs. De nombreuses nouveautés sont apportées par AMD afin de proposer une génération moderne et adaptés aux besoins actuels. La partie CPU se veut plus rapide grâce à des fréquences plus élevées mais aussi plus économe en termes de consommation électrique.

Les Numeriques

Ajouté le : 06/2013

Lire la suite...

6.0/10

AMD A10-6800K

À chaque année sa nouvelle série d'APU signée AMD. Après la série Virgo (A-Series 5000) en 2012, voici la série Richland (A-Serie 6000). Point de révolution mais une évolution en douceur. Les fréquences augmentent, les performances CPU augmentent un peu et la partie graphique intégrée (iGPU) enfonce le clou par rapport à l'offre d'Intel. Première puce à être passée entre nos mains, l'A10-6800K avec son CPU à 4 cœurs cadencé jusqu'à 4,4 GHz et son iGPU Radeon HD 8670D. Globalement, la génération Richland est une version à peine améliorée de la génération Virgo. Il n'y a ainsi pas de changement de socket et les cartes mères FM2 sont capables d'accueillir les APU Richland, moyennant une mise à jour du firmware. L'architecture CPU est identique entre les deux générations et l'on retrouve ainsi des cœurs de type Piledriver. Les cœurs Jaguar, comme on en retrouvera dans l'APU des PS4 et Xbox One, sont pour l'heure réservés aux puces mobiles à destination des ultraportables et autres tablettes (génération Temash et Kabini). Même son de cloche du côté du GPU intégré qui, s'il en profite pour utiliser la référence Radeon HD 8000 (HD 7000 sur Virgo), utilise encore et toujours l'architecture VLIW4 que l'on retrouve sur les Radeon HD 6970 et HD 6950 (décembre 2010).