AMD Phenom X4 9850 Black Edition

AMD Phenom X4 9850 Black Edition

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

NAN/10
00

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du AMD Phenom X4 9850 Black Edition. Les experts notent AMD Phenom X4 9850 Black Edition NAN/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du AMD Phenom X4 9850 Black Edition et d'autres Processeur AMD.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de AMD Phenom X4 9850 Black Edition ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec AMD Phenom X4 9850 Black Edition ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test AMD Phenom X4 9850 Black Edition

HardWare.fr

Ajouté le : 03/2008

Lire la suite...

AMD Phenom 9850 Black Edition

Lors du lancement du Phenom en novembre dernier, nous avions notamment regretté ses performances qui n’étaient pas encore au niveau de celles offertes par un Q6600 (86% de celles-ci environ). Mais peu de temps après, un autre problème plus grave était apparu : le bug du TLB. Cette errata révélée début décembre affecte les processeurs Phenom et Opteron de révision B2 en entraine un plantage de la machine dans le cas ou l’on utilise fortement le TLB (Translation Look-aside Buffer, une partie du CPU qui accélère les traductions entre les adresses mémoires virtuelles et les adresses physique). Parmi les applications pouvant mettre à mal le TLB, AMD citait la virtualisation. En pratique, il est possible de contourner ce bug en désactivant au niveau du bios de la carte mère ou d’un logiciel (AMD Overdrive) la partie problématique du processeur, mais en réduisant fortement l’efficacité du cache. Une solution peu viable sur le long terme, et impactant notablement les performances : il fallait donc que AMD corrige ce bug, c’est désormais chose faite au travers de cette nouvelle révision du Phenom.