AMD Ryzen 3 3100

AMD Ryzen 3 3100

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

6.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du AMD Ryzen 3 3100. Les experts notent AMD Ryzen 3 3100 6/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du AMD Ryzen 3 3100 et d'autres Processeur AMD.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de AMD Ryzen 3 3100 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec AMD Ryzen 3 3100 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test AMD Ryzen 3 3100

Tomshardware

Ajouté le : 05/2020

Lire la suite...

AMD Ryzen 3 3100 et 3300X : les nouveaux fleurons de l’entrée de gamme

Respectivement proposés à 110 et 130 euros, les Ryzen 3 3100 et 3300X bousculent le marché de l'entrée de gamme et boostent largement des configurations gaming à bas prix. En trois ans à peine, l'architecture Zen a considérablement rebattu les cartes, au point de conférer un tout autre aspect à l'éternelle lutte entre AMD et Intel. En 2017, le Core i7-7700K constituait le mètre-étalon de tout bon PC gaming qui se respecte. Longtemps vendu aux alentours de 350 euros, il se fait aujourd'hui battre à plate couture, aussi bien dans les tests applicatifs que dans les jeux vidéo, par le nouveau Ryzen 3 3300X … un processeur coûtant à peine le tiers de son prix. Et sans déflorer nos conclusions, même un processeur Intel de 9ème génération évoluant dans les mêmes eaux tarifaires, le Core i3-9100 (150 euros), cède nettement du terrain. (c) AMD AMD l'avait promis dès l'apparition de la gamme Ryzen : il y aurait une nouvelle génération de CPU par an, avec un renouvellement du procédé de gravure tous les deux ans. Avec successivement une famille Zen+ au bout d'un an, en avril 2018, puis Zen 2 en juillet 2019 et Zen 3 déjà sur des rails, tout porte à croire que l'écurie rouge tient son pari. Inutile de rappeler que tous les acteurs du secteur ne peuvent en dire autant. Reprenant ainsi peu ou prou l'ancienne politique du « tick-tock » chère à Intel, la famille des Ryzen avait connu une première refonte à l'impact modéré. Les CPU de deuxième génération (« Zen+ ») bénéficiaient essentiellement d'une optimisation du procédé de gravure, avec un basculement en 12 nm, et des changements architecturaux minimes. Tout au plus profitait-on d'une meilleure efficacité énergétique, avec une consommation en baisse, ce qui autorisait une montée en fréquence. À l'époque, on évoquait tout de même 10% de performances supplémentaires, en moyenne, face à la première génération Zen. Autre aspect primordial que consolidaient ces Ryzen 5 2600 ou Ryzen 7 2700 : on sortait définitivement du modèle traditionnel du CPU à 4 coeurs / 8 threads, entériné depuis une décennie déjà. (c) AMD Zen 2 : gravure en 7 nm, architecture modulaire et PCIe 4.0 Grand chamboulement avec l'architecture Zen 2, entrée dans l'arène en juillet 2019 : en deux ans, la finesse de gravure se voit divisée de moitié et passe de 14 nm à 7 nm. Une vraie longueur d'avance sur Intel, qui cumule les années de retard sur le 10 nm – même si son propre...

Les Numeriques

Ajouté le : 05/2020

Lire la suite...

6.0/10

Test – AMD Ryzen 3 3100 : un processeur d'entrée de gamme qui ne démérite pas

3 La troisième génération de processeurs Ryzen apporte une nouvelle façon de concevoir les CPU, découpés en divers modules. Cette approche d'AMD est accompagnée de différentes améliorations architecturales et d'une gravure en 7 nm. Nous avons publié un article complet dédié aux processeurs AMD Ryzen de troisième génération. Nous vous renvoyons donc vers cet article pour en apprendre plus et nous nous contenterons de résumer ici les points forts et points faibles du Ryzen 3 3100. Ce modèle compte quatre cœurs et dispose du SMT qui permet d'afficher huit threads à son compteur. Le SMT est un système identique au HT d'Intel (Hyper-Threading) qui optimise les performances dans certains types d'applications (audio/vidéo/rendu notamment). La fréquence de base est de 3,8 GHz, et il est possible d'atteindre 3,9 GHz grâce au mode Boost. Son enveloppe thermique est de 65 W. Le Ryzen 3 3100 est une solution intéressante pour qui souhaite doter son PC d'une puissance de calcul correcte sans pour autant débourser des cents et des mille. Dénuée de circuit graphique intégré, la puce requiert toutefois l'utilisation d'une carte graphique dédiée pour fonctionner. Les joueurs, eux, se tourneront peut-être plus facilement vers le modèle supérieur, plus à l'aise dans le domaine.