Asus GeForce GTX 1060 Strix OC

Asus GeForce GTX 1060 Strix OC

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Asus GeForce GTX 1060 Strix OC. Les experts notent Asus GeForce GTX 1060 Strix OC 8/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Asus GeForce GTX 1060 Strix OC et d'autres Carte graphique Asus.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Asus GeForce GTX 1060 Strix OC ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Asus GeForce GTX 1060 Strix OC ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Asus GeForce GTX 1060 Strix OC

Les Numeriques

Ajouté le : 08/2016

Lire la suite...

8.0/10

Asus GeForce GTX 1060 Strix OC : overclockée et colorée

La gamme Strix d'Asus accueille une GeForce GTX 1060 qui reprend les ingrédients habituels de ces cartes graphiques custom, tels un overclocking d'usine ou encore un système de refroidissement évolué. On retrouve également les technologies Aura et FanConnect, déjà rencontrées sur d'autres cartes de la marque. Asus utilise ici le système de refroidissement DirectCU III, déjà utilisé à l'identique sur la GeForce GTX 1080 Strix OC de la marque. Si le constructeur a tendance à alléger un peu ses systèmes de refroidissement sur les modèles d'entrée et de milieu de gamme, ce n'est donc pas le cas ici. On retrouve les 5 caloducs en cuivre nickelé à la base aplatie et poncée. Deux de ces caloducs sont en contact direct avec le GPU, les trois autres récupérant de la chaleur par inertie. Ces petits tubes permettent de déporter et répartir la chaleur dégagée par la puce sur la surface de dissipation. Celle-ci prend la forme d'un radiateur aux ailettes en aluminium soudées, perpendiculaire aux caloducs. Ce radiateur est également en contact avec l'étage d'alimentation. En revanche, la mémoire graphique ne bénéficie que d'une fine plaque de dissipation métallique. Trois ventilateurs se chargent ensuite de pousser de l'air sur la carte graphique pour la refroidir. Sans surprise, on ne note aucun problème d'efficacité avec un GPU maintenu à 70°C dans les jeux, contre 76°C avec le système Founders Edition de Nvidia. Ce type de ventilation a néanmoins un point faible : il n'expulse que peu l'air chaud en dehors du boîtier. Il est donc nécessaire de prévoir une ventilation correcte du boîtier, c'est-à-dire un ventilateur en aspiration et un autre en extraction ; rien de bien particulier néanmoins. Le système 0dB d'Asus est présent et permet de couper la rotation des ventilateurs lorsque la charge GPU est faible et/ou que sa température passe sous les 60°C.