Asus Striker II Extreme

Asus Striker II Extreme

3 tests d’experts - 1 avis d'internautes

NAN/10
00

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

1

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 3 tests et 1 avis du Asus Striker II Extreme. Les experts notent Asus Striker II Extreme NAN/10 et les internautes 1/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Asus Striker II Extreme et d'autres Carte mère Asus.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Asus Striker II Extreme ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Asus Striker II Extreme ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Asus Striker II Extreme

Tomshardware

Ajouté le : 08/2008

Lire la suite...

Comparatif cartes mères 790i Ultra SLI : un chipset NVIDIA qui vaut le détour ?

Nous avions déjà vu ce qu’Asus propose de mieux en matière de Chipset SLI il y a deux mois lors du duel entre X48 et 790i Ultra SLI . Entre temps, la dernière mise à jour du BIOS nous a conduits à changer d’avis sur plusieurs points. Première chose qui saute aux yeux, d’ailleurs caractéristique des modèles « Republic of Gamers » récents, le Northbridge propose deux options de refroidissement : le waterblock est entouré d’un radiateur imposant, qui permet donc d’opter pour la ventilation à défaut de watercooling Parmi les accessoires, on trouve un petit ventilateur encastré, le « Q-Fan », qui vient se fixer sur les ailettes servant à refroidir l’étage d’alimentation. Contrairement à la solution de refroidissement du chipset (Fusion Block System), le Q-Fan accompagne depuis un certain temps les cartes mères des séries Premium, Deluxe et R.O.G. La Striker II Extreme comporte un Tri-SLI classique avec trois emplacements PCI ExpressNorme de connecteurs d’extension interne apparue en 2004 et aujourd’hui standard sur les PC de bureau.

Le Comptoir du Hardware

Ajouté le : 06/2008

Lire la suite...

Que valent les nFORCE 780i & 790i SLI?

S'il existe un domaine sur lequel veille jalousement nVIDIA, c'est bien le SLI. En effet derrière ce terme "emprunté" à 3Dfx suite à son rachat par le caméléon se cache la technologie Multi GPU maison. Cette dernière n'est pas ouverte à tous les chipsets mais réservée exclusivement aux nForce. En effet, pourquoi vendre "seulement" 2-3 cartes graphiques quant on peut ajouter à la facture un chipset? Cette stratégie n'est par contre pas sans risque car AMD ne bride pas sa technologie équivalente (CrossFire) qui est ouverte à tous les chipsets disposant de plusieurs ports PCIE 16x. Les nFORCE se doivent donc de disposer de qualités intrinsèques certaines (en particulier face aux chipsets Intel) pour justifier leur adoption. Les 780i/790i SLI disposent-ils de tels atouts en sus du SLI? Nous vous en parlions en introduction, nVIDIA réserve à ses propres chipsets l'accès officiel au SLI. Ce choix complètement marketing dans le but (non avoué car officiellement ce n'est que pour une raison de qualité assurant la pleine compatibilité...) de vendre toujours davantage peut également avoir un effet totalement contraire, certains clients peuvent ainsi être tentés de se tourner vers l'offre concurrente et ainsi ne pas acheter des cartes graphiques nVIDIA mais AMD.

Tomshardware

Ajouté le : 06/2008

Lire la suite...

Duel de chipsets haut de gamme : Intel X48 contre Nvidia nForce 790i Ultra SLI

Le site web d’Asus qualifie la Striker II Extreme de « plateforme parfaite pour l’overclocking et les jeux vidéo ». On dirait donc qu’il s’agit du bon produit pour représenter le chipset Nvidia nForce 790i Ultra SLI ! La carte-mère est équipée d’un régulateur de tension à huit phases ainsi que de la technologie Energy Processing Unit (EPU) d’Asus, qui réduit plus ou moins la consommation du système en adaptant l’utilisation du régulateur de tension en fonction des paramètres choisis et de la charge pesant sur le processeur. Même les deux canaux de mémoire sont assortis de régulateurs de tension indépendants : pas nécessairement la solution idéale en termes de consommation, mais bien en termes de performances et de stabilité. Les régulateurs de tension, le northbridge et le southbridge sont reliés par un gros caloduc et recouverts de dissipateurs thermiques. Le radiateur du northbridge est quant à lui prêt pour les systèmes de refroidissement liquide : Asus y a en effet intégré un waterblock dénommé Fusion, et livre même le nécessaire de montage.