Cooler Master Seidon 420M

Cooler Master Seidon 420M

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

NAN/10
00

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Cooler Master Seidon 420M. Les experts notent Cooler Master Seidon 420M NAN/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Cooler Master Seidon 420M et d'autres Watercooling Cooler Master.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Cooler Master Seidon 420M ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Cooler Master Seidon 420M ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Cooler Master Seidon 420M

Cowcotland

Ajouté le : 05/2013

Lire la suite...

Watercooling AiO Cooler Master Seidon 240M

Après le Seidon 120M, c'est au tour du Seidon 240M de passer entre nos mains. Un kit watercooling AiO en 240mm qui a pour mission de relever le niveau de son petit frère en overclocking. Verdict ? Nous retrouvons une présentation identique en tous points au petit Seidon, carton noir et violet avec une belle écriture argentée. Il n'y a pas à dire, l'impression qualitative se donne dès le packaging. Le kit est fourni avec la notice de montage, les clauses de garanties, la visserie, les système de griffe, de la pâte thermique. Nous avons aussi des cadres de caoutchouc souples anti vibrations qui vont avec les deux ventilos, un adaptateur 2 pins vers 1 pin et enfin le kit en lui-même. Le Seidon 240M fait appel donc à un radiateur de 240 mm dont la finition est celle d’un radiateur de watercooling. Mais comme nous le disions sur nos derniers tests, la finition a tendance à nettement s’améliorer. Il est terminé le temps des radiateurs sentant encore la graisse et aux ébavurages de tous côtés. Les contrôles qualité sont passés par là. Les départ/arrivées sont sertis et les tuyaux qui en partent sont recouverts d’une gaine de caoutchouc noir, mais aussi du traditionnel ressort.