Crucial BX300 240 GB

Crucial BX300 240 GB

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

10/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Crucial BX300 240 GB. Les experts notent Crucial BX300 240 GB 10/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Crucial BX300 240 GB et d'autres Disque dur SSD Crucial.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Crucial BX300 240 GB ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Crucial BX300 240 GB ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Crucial BX300 240 GB

Les Numeriques

Ajouté le : 11/2017

Lire la suite...

10/10

Crucial BX300 240 Go : un SSD aux prestations vraiment solides

La série de SSD Crucial BX300 est la seconde série de la marque à recourir à de la mémoire 3D. Après les MX300 et leur mémoire NAND 3D TLC, place ici à la NAND 3D de type MLC. L'idée de Crucial est de proposer des SSD de petite capacité – 120 à 480 Go – à des tarifs contenus. Les SSD Crucial se suivent et se ressemblent : la même coque en métal est utilisée depuis plusieurs générations de produits. Du côté de l'apparence, rien de nouveau à l'horizon ; Crucial utilise encore et toujours la même coque métallique qui équipe toute ses générations de SSD depuis quelques années maintenant, de quoi assurer un poids modéré de 45 g. Cette légèreté est également à mettre sur le compte de l'utilisation d'un PCB extrêmement court intégrant de part et d'autre 8 puces de mémoire sur cette version de 240 Go. Cette mémoire — en provenance des usines de Micron, la maison mère de Crucial — est de type 3D. Par 3D, il faut comprendre que les cellules mémoire, qui stockent les données, ne sont pas simplement placées les unes à côté des autres sur un seul plan, mais qu'elles sont empilées, sous forme de grille. Il n'y a ainsi pas moins de 32 couches empilées. Bien que ce type de mémoire est gravé selon un procédé moins fin que pour les puces 2D, il permet tout de même de gagner en densité, c'est-à-dire de placer plus de cellules dans un espace défini, ce qui entraîne une baisse du coût de production. Le circuit imprimé est relativement court et abrite notamment des puces mémoire NAND 3D MLC de chez Micron. Cette mémoire 3D, provenant donc de Micron, est développée conjointement avec Intel à travers la joint-venture IMFT. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que Crucial recourt à de la mémoire 3D, puisque la firme a initié cela sur sa série MX300. Mais il s'agissait là de puces TLC — moyennement convaincantes, soit dit en passant —, tandis qu'il est question ici de NAND 3D MLC. Chaque cellule mémoire est donc en mesure de stocker 2 bits de données, contre 3 sur les MX300 en TLC. Il en résulte un temps d'accès plus court en écriture — il y a moins d'états de tension à vérifier — et une longévité théoriquement accrue. Pour la longévité, cela ne se ressent pas énormément sur l'endurance annoncée par le fabricant : elle est de 80 To sur cette version de 240 Go, soit autant que sur la version 275 Go du MX300. Cela représente 73 Go de travaux d'écriture quotidiens sur la durée de...