G.Skill Phoenix FTL

G.Skill Phoenix FTL

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

NAN/10
00

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du G.Skill Phoenix FTL. Les experts notent G.Skill Phoenix FTL NAN/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du G.Skill Phoenix FTL et d'autres Disque dur SSD G.Skill.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de G.Skill Phoenix FTL ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec G.Skill Phoenix FTL ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test G.Skill Phoenix FTL

Cowcotland

Ajouté le : 11/2015

Lire la suite...

Test SSD G.Skill Phoenix FTL 240 Go

G.Skill est une marque que nous connaissons depuis des lustres, notamment pour ses excellentes barrettes mémoire. On le sait, la marque ne propose pas que de la mémoire, mais aussi des périphériques Gaming et des SSD. Ce jour, nous nous attardons sur le nouveau Phoenix FTL, un module 2.5 pouces exploitant un contrôleur Physon. Voici les caractéristiques techniques de ce nouveau SSD par G.Skill : Une simple boite pour protéger le SSD, mais rien de plus, c'est assez léger. Notre SSD du jour en provenance de fabricant taïwanais G.Skill mesure 100 x 70 x mm, le tout pour un poids de 50g. Le SSD G.Skill loge dans un sarcophage d'aluminium et il dispose d'un autocollant sur le dessus, mais aussi en dessous. On trouve aussi les connecteurs SATA pour alimenter le disque et le relier à votre carte. Bref, un SSD SATA III. A l'intérieur de ce SSD, on retrouve de nouveau le contrôleur Physon S10 qui est associé à 256 Mo de mémoire cache en DDR3, mais aussi à 8 puces 32 Go MLC Toshiba A19 en 19 nm. Cela permet au SSD d'annoncer 550 Mo/sec en lecture, 530 Mo/sec en écriture, 70 000 IOPs en lecture 4 Ko et 85 000 IOPs en écriture 4 Ko.