Intel Core 2 Extreme QX9770

Intel Core 2 Extreme QX9770

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

NAN/10
00

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Intel Core 2 Extreme QX9770. Les experts notent Intel Core 2 Extreme QX9770 NAN/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Intel Core 2 Extreme QX9770 et d'autres Processeur Intel.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Intel Core 2 Extreme QX9770 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Intel Core 2 Extreme QX9770 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Intel Core 2 Extreme QX9770

Le Comptoir du Hardware

Ajouté le : 11/2007

Lire la suite...

Test Intel Core 2 Extreme QX9770

Depuis le lancement de l'architecture Core en juillet 2006, Intel a décliné cette dernière sur toutes ses gammes de CPU étouffant petit à petit AMD dont l'architecture K8 à bout de souffle ne peut rivaliser. Ce dernier va tenter toutefois de sortir la tête de l'eau avec l'annonce du Phenom et de sa nouvelle nouvelle architecture K10. Intel ne semble pour autant pas désireux de relâcher son étreinte car seulement 3 semaines après l'annonce du Core2 QX9650 (intégrant 2 puces dual core 45nm) et le jour même de l'annonce du Phenom, Intel sort de son chapeau un QX9770 encore plus rapide. De quoi gâcher la journée d'AMD et s'affirmer encore un peu plus comme seul maitre des performances ? S'il est un fait indéniable, c'est bien que le Core2 a su faire oublier sans le moindre regret les Pentium 4 (et D) basés sur l'architecture NetBurst. En effet, les dernières évolutions de cette architecture n'ont su contenir leur dégagement thermique limitant ainsi leur montée en fréquence, pierre angulaire de l'approche Netburst causant ainsi sa perte.