Intel Core i7 4770K

Intel Core i7 4770K

9 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.7/10
33

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

1

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 9 tests du Intel Core i7 4770K. Les experts notent Intel Core i7 4770K 8.7/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Intel Core i7 4770K et d'autres Processeur Intel.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Intel Core i7 4770K ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Intel Core i7 4770K ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Intel Core i7 4770K

GinjFo

Ajouté le : 06/2013

Lire la suite...

8.0/10

Test Haswell Core i7-4770K : De la puissance économe

Haswell représente la quatrième génération de processeur Core. Elle se décline en plusieurs familles selon le marché visé. Les avancées proposées ne se concentrent pas comme de coutume sur la puissance brute qui aujourd'hui perd de son importance devant l'avènement de la mobilité. Haswell veut ouvrir la voie vers des designs de PC plus fins et plus flexibles où la frontière entre ordinateur fixe et portable s'estompe.Nous allons voir qu'un important travail a été accompli sur la gestion de la consommation et sur la solution graphique qui désormais fait partie intégrante des caractéristiques d'un processeur.L'étude dans ce dossier s'est attachée aux processeurs desktops avec le test du Core i7-4770K et du Core i5-4670K. Ils sont confrontés au Core i7-3770K Ivy-Bridge.Avant de présenter la gamme de processeurs pour PC de bureau, faisons un aparté. Haswell, le TOC d'Intel, incarne un virage pour Intel qui est confronté aujourd'hui à l'avènement de la mobilité. Bien que tout puissant dans le monde X86, il se trouve évincé du marché mobile où les puces ARM font loi. Tablette et smartphone ne fonctionnent pas sur des plateformes Intel et devant la chute assez vertigineuse des ventes de PC, le choix est capital de pouvoir proposer matière à concurrence.

Cowcotland

Ajouté le : 06/2013

Lire la suite...

Test processeur Intel Core i7 4770K

Le second processeur que nous avons entre les mains est le Core i7-4770K. Un modèle Quad-Core avec HT qui a une vitesse de 3.5 GHz (3.9 max en Turbo), pour 8 Mo de L3. Le contrôleur mémoire est à 1600 MHz, le TDP est de 84 watts et la finesse de gravure de 22 nm. Le processeur embarque également une GMA HD 4600 qui dispose de 20 SP et d'une fréquence max de 1250 MHz. La carte utilise la mémoire du système qui est alors partagée, la vitesse dépend donc de votre mémoire. Pour le test de ce processeur, nous avons employé une carte mère MSI MPOWER MAX, 2 x 8 Go de DDR3 Trident 2666 MHz CL11, une GTX 470 POV et un WC AIO Seidon M 240 de Cooler Master. Le Turbo n'est pas actif pour les tests et la mémoire était réglée en 2666 MHz. Comme toujours, on débute avec Cinebench et la première chose que l'on constate, c'est que le 4670K fait mieux que le 3570K, à la même vitesse. Nous sommes en effet à 17754 contre 16694 points, soit 6 % de mieux. Du côté du 4770K, nous sommes aussi devant le 3770K, là aussi pour une même vitesse, avec 20648 points contre 19580 points, soit un mieux de 5 % ici aussi. Le 4770K est d'ailleurs le premier Quad que nous testons qui passe la barre des 20000 points dans ce bench.

TT-Hardware

Ajouté le : 06/2013

Lire la suite...

Haswell : test de l'Intel Core i7-4770K

Au rythme des Tick et Tock, l’évolution des processeurs Intel se poursuit avec l’arrivée aujourd’hui de la quatrième génération de processeurs Core. L’an dernier, même si l’arrivée de l’HD Graphics 4000 était un changement significatif assimilable à un Tock, les Ivy Bridge ont surtout introduit la nouvelle technologie de gravure en 22 nm avec ses transistors 3D FinFET (Fin Field Effect Transistor), faisant ainsi de la génération précédente un Tick. La quatrième génération de processeurs Core qui nous arrive aujourd’hui est sans équivoque un Tock : les évolutions se font au niveau de l’architecture et la gravure en 22 nm est reconduite. Cette nouvelle évolution de l’architecture est-elle marquante ? Les Tick et Tock d’Intel sont aussi réguliers que le tic-tac d’une horloge suisse. Pour bien comprendre où nous en sommes actuellement, il faut remonter à Nehalem en 2008 avec les tous premiers processeurs Core qui ont introduit une architecture radicalement différente de celle des Core 2 Duo qui ont succédé aux Pentium 4. Contrairement à ce que d’aucuns pensent, les « Tocks » ne sont pas synonyme de « nouvelle » architecture mais plutôt d’évolution de l’architecture. Il est cependant plus flatteur de parler de nouveauté que d’évolution…

Clubic

Ajouté le : 06/2013

Lire la suite...

8.0/10

Intel Core i7 4770K : Haswell entre en piste avec les Core de quatrième génération

Au printemps 2012, Intel lançait sa troisième génération de processeurs Core avec l'architecture Ivy Bridge. Un lancement qui s'était fait non sans un certain retard alors que le fondeur était le premier à proposer des puces gravées en 22nm. Un an après, Intel revient sur le devant de la scène et présente la relève avec l'introduction de la quatrième génération de processeurs Core. Une génération bâtie autour de la nouvelle architecture répondant au nom de Haswell. Une architecture qui est selon le langage d'Intel un tock. Rappelons que la marque américaine fait évoluer ses processeurs selon un cadencement baptisé tick/tock model. Le tick est une simple amélioration d'une architecture existante sur un nouveau procédé de fabrication alors que le tock est une toute nouvelle architecture sur un processus de gravure maîtrisé. Avec Haswell, Intel conserve donc le procédé de fabrication en 22nm de la précédente génération de processeurs Core mais inaugure une toute nouvelle architecture, laquelle fait la part belle aux économies d'énergie alors qu'elle inaugure un tout nouveau c?ur graphique sur lequel nous aurons l'occasion de revenir. Contrairement à une vieille habitude, l'enjeu pour Intel avec Haswell n'est pas tant d'améliorer les performances de ses processeurs en matière de calcul.

HardWare.fr

Ajouté le : 06/2013

Lire la suite...

Intel Core i7-4770K : Haswell en test

Un peu plus d'une année après l'introduction des processeurs Core de troisième génération, plus connus sous le nom d'Ivy Bridge, Intel lance aujourd'hui sa quatrième génération de processeurs Core, également connus par leur nom de code, Haswell. Un lancement qui s'effectue dans un contexte assez particulier pour le monde du PC, quelque peu chahuté par le succès massif des tablettes et par l'accueil timide réservé par une partie des consommateurs à Windows 8. Des tendances qui se traduisent par une baisse du marché global en unités pour l'année 2012, et un début d'année 2013 préoccupant.Un contexte qui est d'autant plus préoccupant lorsque l'on regarde plus précisément le marché des processeurs de bureau - dont les Core i7-4770K et i5-4670K lancés aujourd'hui font partie. D'abord avec l'annonce du retrait d'Intel du marché des cartes mères de bureau, mais surtout avec les rumeurs indiquant que Broadwell, la prochaine déclinaison côté processeurs chez Intel sera réservé au marché BGA (processeur soudé sur la carte mère). Il faudra, selon toutes vraisemblances, attendre Skylake en 2015 pour voir arriver la relève en desktop - avec socket - d'Haswell. L'arrivée d'Haswell est donc particulièrement importante, y compris pour Intel qui, comme nous le verrons, à placé une emphase toute particulière sur les versions mobiles.

Le Comptoir du Hardware

Ajouté le : 06/2013

Lire la suite...

Intel Haswell

Début 2011 Intel lançait Sandy Bridge, une nouvelle microarchitecture employant le procédé de gravure 32 nm déjà éprouvé l'année précédente, un TOCK dans la nomenclature du fondeur. L'année dernière a permis au fondeur de décliner cette architecture au sein de CPU employant un nouveau procédé de gravure, un TICK pour Intel cette fois (Ivy Bridge). Nous voici à présent mi-2013, le géant de Santa Clara conformément à l'alternance TICK TOCK lance aujourd'hui une nouvelle architecture au nom de code Haswell reprenant le procédé de fabrication à 22nm inauguré par Ivy Bridge. Intel annonce de nombreuses modifications permettant des gains tant au niveau CPU que GPU, mais aussi une efficacité énergétique supérieure. De quoi justifier l'acquisition d'une nouvelle plateforme sachant qu'il n'y a pas de compatibilité avec les précédentes cartes mère LGA 1155 ? Intel lance donc officiellement Haswell qui est comme nous l'évoquions en débutant ce dossier, un TOCK. Petit rappel pour ceux sortant d'une période d'hibernation prolongée ou tout simplement ne suivant pas régulièrement l'activité hardware des CPU : le fondeur de Santa Clara, passablement échaudé par l'échec de sa stratégie de montée en fréquence associée à l'architecture Netburst des Pentium 4, a décidé diverses actions pour éviter au maximum de revivre pareil trauma. Parmi ces dernières, la limitation au maximum des risques liés au processus de fabrication avec l'alternance d'une nouvelle microarchitecture et d'une nouvelle finesse de gravure.

59Hardware

Ajouté le : 06/2013

Lire la suite...

Processeurs Intel Haswell 4770K

Plus d'une année est passée depuis la sortie des processeurs Intel Ivy Bridge et le fondeur présente la très attendue génération « Haswell ». Cette nouvelle gamme de processeurs incompatible avec la précédente est accompagnée d'un socket différent. Il intégrait 1155 contacts auparavant et il passe à 1150 pins. Ces CPU embarquant une nouvelle architecture ont pour but d'apporter toujours plus de performances tout en économisant un maximum sur la consommation électrique mais aussi de lever certaines limitations des plateformes Ivy Bridge et Sandy Bridge. D'un autre côté, des annonces faites par certains de nos confrères auraient mis en évidence un bug concernant la sortie de veille des périphériques USB 3.0 et certaines alimentations seraient incompatibles, toujours pour des raisons d'économie d'énergie. Ces petites ratées facilement contournables ne devraient en rien entacher le succès d'Haswell toujours gravé en 22nm et incluant de nombreuses références afin de répondre aux besoins et aux budgets de tous. Au chapitre des nouveautés, les processeurs Haswell embarquent à présent leur propre régulateur de tensions, un nouveau jeu d'instruction AVX 2 mais surtout un contrôleur graphique nettement plus véloce enfin capable de rivaliser avec certaines cartes graphiques dédiées.

LaRuche

Ajouté le : 06/2013

Plus accessible...

Test : Intel Haswell Core i7-4770K

La sortie d'une nouvelle génération de CPU Intel étant toujours un événement, prenons quelques instants pour retracer le contexte stratégique de cette arrivée. Pour ceux qui ne suivent pas de près les modèles de développement des différents fondeurs de puces de la planète, sachez par exemple qu'Intel a fait le choix d'une méthode de progression technologique en deux étapes (chacune étant espacées d'une année), et appelée Tick/Tock. Plus précisément, un Tock est la définition d'une nouvelle architecture sur une technologie et une finesse de gravure maitrisées. Quant à la phase Tick, elle correspond à une nouvelle finesse de gravure, le fondeur conservant alors la précédente architecture pour ne pas avoir à manipuler à la fois une nouvelle technique de production des transistors ET une refonte de design. Ainsi, et si l'on remonte à trois Tock en arrière, nous avions alors l'introduction de l'architecture Nehalem gravée en 45 nm HKMG. Le successeur de Nehalem avait ensuite été nommé Westmere, comme le stipule le schéma ci-dessous. Dans la foulée de Westmere, on est passé à Sandy Bridge, un Tock, toujours en 32 nm HKMG, pour un micro-processeur qui est utilisé sur la seconde génération de Core i dans les gammes commerciales d'Intel. Enfin, dernier Tick en date, Ivy Bridge introduisit pas plus tard que l'année dernière une nouvelle lithographique en 22 nm.

Les Numeriques

Ajouté le : 06/2013

Lire la suite...

10/10

Intel Core i7 4770K

La voici la voilà, la quatrième génération de processeurs Intel Core. Répondant au doux nom de code Haswell, cette série est, selon Intel, plus rapide que la génération précédente, mais également moins énergivore. Première puce à être passée entre nos mains, le Core i7 4770K représente le fer de lance Haswell pour ordinateurs de bureau. Performances CPU, consommation et performances de la partie graphique ont été testées par nos soins. Toujours gravés en 22 nm, les processeurs de la série Haswell utilisent toujours les transistors de type Tri-gate, arrivés sur la précédente génération, les Ivy Bridge (i7 3770K). Le nombre de transistors ne change d'ailleurs pas et reste estimé à 1,4 milliard. Malheureusement, Intel a également pris la mauvaise habitude de changer de socket à chaque génération de processeurs. Les cartes mères en socket 1155 des Core 3000 ne sont donc pas compatibles avec les processeurs Core 4000. Les CPU Haswell se logent ainsi sur un socket 1150 que l'on trouvera sur des cartes mères équipées d'un chipset de la série 8 (Z87 par exemple). Cette nouvelle série de chipsets augmente notamment le nombre de ports USB 3.0 (de 4 à 6 ports) et SATA 6 Gbps (de 2 à 6 ports) gérés nativement.