Kingston HyperX 128GB Savage

Kingston HyperX 128GB Savage

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

10/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Kingston HyperX 128GB Savage. Les experts notent Kingston HyperX 128GB Savage 10/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Kingston HyperX 128GB Savage et d'autres Mémoire USB Kingston.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Kingston HyperX 128GB Savage ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Kingston HyperX 128GB Savage ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Kingston HyperX 128GB Savage

Les Numeriques

Ajouté le : 01/2017

Lire la suite...

10/10

Kingston HyperX Savage 128 Go : 350 Mo/s dans un format compact

La série HyperX Savage de Kingston représente le haut de gamme de la marque avec, en point d'orgue, des débits annoncés comme ultra-élevés : 350 Mo/s en lecture, 250 Mo/s en écriture. Autant dire que nous avons abordé ce test avec quelques réserves, ces super modèles se révélant souvent bien moins bons dans la pratique. Un doute qui a été assez vite levé devant la très belle prestation offerte. Si la plupart des fabricants de clés USB optent pour des gros gabarits lorsqu'il s'agit de proposer des modèles ultra-rapides, Kingston s'est montré plus conservateur. La série Savage est ainsi de taille classique (7,6 x 2,3 x 1,3 cm). La coque est faite de deux parties toutes deux en plastique. La partie noire est de type soft-touch, douce au toucher, tandis que la partie représentant un X rouge est en plastique dur. Cette partie rouge est par ailleurs assez sensible aux petits chocs et se raye assez facilement. Le connecteur USB est protégé par un capuchon qui se fixe solidement à l'arrière de la clé lors de son utilisation. On y trouve également une encoche permettant de la fixer à un porte-clés via une dragonne fournie, mais on fixe alors moins facilement le capuchon ; gare aux oublis ! Côté technique, Kingston parle d'une clé USB 3.1 Gen1. Pour rappel, il s'agit du second nom commercial de l'USB 3.0 — les deux termes renvoyant à la même norme. À ne pas confondre avec l'USB 3.1 Gen2, une interface qui autorise des débits plus élevés. Toujours est-il qu'en matière de débit, le constructeur est plutôt confiant en annonçant jusqu'à 350 Mo/s en lecture et 250 Mo/s en écriture. La garantie est à la hauteur de la prestation : 5 ans. Sous benchmark, les débits annoncés par le constructeur sont dépassés, et de loin. Nous avons atteint une moyenne de 389 Mo/s en lecture séquentielle et 295 Mo/s en écriture. Cela permet de devancer largement une Lexar P20 128 Go et même au-dessus d'une Corsair Voyager GS 512 Go en lecture. Dans la pratique, le constat est quelque peu différent, mais il reste toujours très bon. En copie d'un gros fichier, on atteint une moyenne de 350 Mo/s en lecture et 234 Mo/s en écriture. Si l'on passe à une copie massive de fichiers de taille moyenne (quelques mégaoctets), par exemple des photos, on obtient des moyennes respectives de 198 et 127 Mo/s. La Lexar P20 se situe alors devant, surtout sur les fichiers de taille moyenne où la Kingston fait d'ailleurs moins bien que la Corsair Voyager...