Lexar JumpDrive S45 128Go

Lexar JumpDrive S45 128Go

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Lexar JumpDrive S45 128Go. Les experts notent Lexar JumpDrive S45 128Go 8/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Lexar JumpDrive S45 128Go et d'autres Mémoire USB Lexar.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Lexar JumpDrive S45 128Go ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Lexar JumpDrive S45 128Go ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Lexar JumpDrive S45 128Go

Les Numeriques

Ajouté le : 05/2016

Lire la suite...

8.0/10

Lexar JumpDrive S45 128 Go : 7 mm à peine

Avec sa série JumpDrive S45, Lexar souhaite se positionner sur le marché des clés USB ultra-compactes, idéales pour se connecter sur des autoradios, téléviseurs ou boîtiers multimédias. Compactes et discrètes, ces clés offraient des débits anémiques. Ce n'est désormais plus le cas. Une fois reliée à un appareil, la S45 ne dépasse que de 7 mm environ. Une compacité similaire à celle de la SanDisk Ultra Fit, mais nous n'atteignons pas encore les 5 mm observés sur la Cruzer Fit (USB 2.0). Un capuchon est fourni et celui-ci a la bonne idée de proposer une encoche. Cela permet de fixer le capuchon à un porte-clés ou à une dragonne. Une fois en place, ce capuchon est fixé fermement, évitant toute perte accidentelle, au fond d'un sac ou lors de la manipulation d'un trousseau de clés. Enfin, une petite lumière bleue est émise lors des accès en lecture et écriture. Dommage pour la discrétion. Les débits annoncés par le fabricant différent en fonction de la capacité. Pour cette version de 128 Go, il est question d'un maximum de 150 Mo/s en lecture et 45 Mo/s en écriture. La garantie est de 3 ans.     Sous benchmark, les débits observés sont en demi-teinte. En lecture, les 150 Mo/s revendiqués ne sont pas atteints et la moyenne ne dépasse ainsi pas 135 Mo/s en séquentiel. Phénomène inverse en écriture où nous avons mesuré une moyenne de 97 Mo/s.   Les tests de copie manuelle sont plus instructifs. En manipulant un gros fichier d'une trentaine de gigaoctets, nous avons une moyenne de 133 Mo/s en lecture et 37 Mo/s en écriture. On reste dans le même ordre de grandeur lorsque les fichiers manipulés sont une multitude de photos : 118 Mo/s en lecture et 35 Mo/s en écriture. Des débits globalement légèrement plus élevés que ceux de la SanDisk Ultra Fit 128 Go. Alors comment expliquer une telle différence entre le benchmark et la copie manuelle en écriture ? Par une sorte de procédé "turbo". En effet, nous avons observé que la clé propose un débit proche de la centaine de mégaoctets par seconde lors des premières secondes de copie. C'est suffisant pour tromper notre outil de benchmark qui est calé sur un fichier de 1 Go pour les tests de clés USB. Au passage, on remarquera que la clé chauffe assez passée une demi-heure d'utilisation intensive. Rien d'alarmant toutefois.