Nvidia GeForce RTX 3080

Nvidia GeForce RTX 3080

6 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.7/10
33

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 6 tests du Nvidia GeForce RTX 3080. Les experts notent Nvidia GeForce RTX 3080 8.7/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Nvidia GeForce RTX 3080 et d'autres Carte mère Nvidia.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Nvidia GeForce RTX 3080 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Nvidia GeForce RTX 3080 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Nvidia GeForce RTX 3080

FrAndroid

Ajouté le : 02/2021

Lire la suite...

Nvidia GeForce RTX 3080, Max-Q, Dymanic Boost, Whisper Mode : notre test du GPU mobile le plus puissant du moment

Les GeForce RTX 3000 mobiles sont enfin de sorties ! Si la disponibilité des versions Desktop est encore problématique, ce n'est pas (encore ?) le cas pour les versions mobiles. Nous avons pu mettre la main sur un MSI GS66 Stealth, une machine qui embarque le GPU mobile le plus rapide du moment puisqu'il s'agit d'une RTX 3080. Après avoir présenté sa nouvelle génération de puces graphiques en version mobile lors du CES 2021, Nvidia a donné, le 26 janvier, le coup d'envoi des hostilités pour que l'architecture Ampere et ses cartes GeForce RTX de 2e génération débarquent sur PC portable. Avec plus de 70 PC portables annoncés, pour les joueurs comme pour les créateurs, il faut aussi compter, dans un premier temps, sur l'arrivée de 28 variantes pour ces GeForce RTX 3060, GeForce RTX 3070 et GeForce RTX 3080. Une nuance importante à comprendre que nous expliquons plus bas. La RTX 3080 mobile qui équipe notre machine de test intègre une puce GA104-775-A1, gravée en 8 nm par Samsung. Elle profite d'une fréquence d'horloge maximale de 1 245 MHz, d'un total de 6 144 cœurs CUDA, et de 16 Go de mémoire GDDR6 sur un bus 256-bit avec une bande passante de 384 Go/s. Le TGP de base est quant à lui de 80 W sur cette puce, mais monte à 95 W sur notre machine grâce au Dynamic Boost 2.0 que nous évoquerons ensuite. Concernant la machine en elle-même, ce MSI GS66 Stealth embarque un processeur Intel Core i7-10870H avec 8 cœurs et 16 threads pour une fréquence de base de 2.2 GHz et 5 GHz en turbo. Du côté de la mémoire vive, nous avons le droit à 2 x 8 Go de DDR4 en Dual-Channel, cadencé à 3 200 MHz. Le MSI GS66 Stealth 10UH possède également une dalle IPS de 15,6″, 240 Hz en QHD (2560 x 1440), définition avec laquelle nous avons réalisé nos tests. Enfin, Windows 10 est ici en édition Professionnelle (version 20H2), le tout prend place sur un SSD NVMe Western Digital SN730 de 1 To. Les pilotes Nvidia Game Ready ont été mis à jour vers la version 461.40 avant de débuter le test. Source : Matthieu Legouge Source : Matthieu Legouge Source : Matthieu Legouge Source : Matthieu Legouge Avant d'entrer dans le vif du sujet, il semble judicieux de revenir sur cette nouvelle génération de GPU mobile. Si elle implique un saut générationnel certain grâce à l'architecture Ampere, elle amorce également une rupture par rapport à la génération précédente, ce qui ne manquera pas d'entrainer la confusion chez les consommateurs. Tout...

Tomshardware

Ajouté le : 09/2020

Lire la suite...

GeForce RTX 3080 : une vraie longueur d’avance sur la RTX 2080 Ti, et le jeu en 4K par la grande porte

Inaugurant l'architecture Ampere du côté des GeForce, la RTX 3080 promet des performances survitaminées, notamment en ray-tracing et en 4K. Qu'en est-il en pratique ? Réponse dans notre test ! C'est peu dire que la GeForce RTX 3080 était attendue. Près de deux ans jour pour jour après la génération Turing, elle inaugure l'architecture Ampere pour le grand public avec deux promesses fondamentales : concrétiser définitivement le jeu 4K et accentuer encore d'un ou deux crans le rendu en ray-tracing. Dans le contexte actuel des imminentes consoles next-gen qui s'en targuent et de la sortie de certains blockbusters susceptibles d'en faire un sérieux usage (vous avez dit Cyberpunk 2077 ?), tout le monde avait hâte de passer de telles caractéristiques à la loupe. Nous vous renvoyons à notre dossier complet sur l'architecture Ampere pour de plus amples détails sur les changements apportés. Retenez qu'en substance, le nouveau GPU apporte une meilleure finesse de gravure (8 nm en lieu et place des 12 nm des RTX 20), avec un plus grand nombre de transistors, une taille de die revue à la baisse et des puces comprenant davantage de GPC, SM et CUDA Core. Du côté de la mémoire, on adopte la GDDR6X sur la GeForce RTX 3080 qui nous intéresse aujourd'hui, avec une quantité de VRAM jusqu'alors inexplorée. Crédit : Galaxie Media – Tom's Hardware – Igor's Lab Les caractéristiques de la GeForce RTX 3080 S'articulant autour du GPU GA102-200, la GeForce RTX 3080 Founders Edition qui passe aujourd'hui entre les mains de notre labo présente des caractéristiques survitaminées. Sa puce se voit ainsi cadencée à 1440 MHz, avec une fréquence Boost à 1720 MHz. Elle embarque 8704 CUDA Cores, 272 Tensor Cores et 68 RT Cores, avec la promesse de cracher 29,8 TFLOPS de performances en FP32, pour un TDP de 320 Watts. La plus performante carte de génération Turing, la GeForce RTX 2080 Ti, se contentait elle de 13,5 TFLOPS à titre de comparaison. Du côté de la mémoire, la GeForce RTX 3080 embarque 10 Go de GDDR6X à 19 Gbps, sur un bus de 320-bits. La bande passante mémoire tutoie ainsi les 760 Go/s, contre 616 Go/s pour la GeForce RTX 2080 Ti qui va nous servir de mètre-étalon tout au long de ce test. Ce n'était pourtant pas cet auguste prédécesseur de la génération Turing qui était visé, sur le papier : rappelons qu'en termes de tarif, la GeForce RTX 3080 est proposée à 719 € alors que la RTX 2080 Ti se voit échangée entre 1149 et...

Tom's Guide

Ajouté le : 09/2020

Lire la suite...

9.0/10

Test : GeForce RTX 3080, une tueuse de GeForce RTX 2080 (Ti) taillée pour la 4K

Vous l'attendiez impatiemment : voici notre dossier consacré à la toute nouvelle GeForce RTX 3080 Founders Edition de NVIDIA. Quelles sont les performances offertes par cette carte graphique ? Quelles sont ses nuisances sonores ? Faut-il l'acheter ? Réponse dans ce test. Lors de la présentation de la GeForce RTX 3080, NVIDIA nous promettait des performances très élevées et une carte étudiée et conçue pour le jeu en 4K : force est de constater que le constructeur ne nous a pas menti. Grâce à sa nouvelle architecture Ampere, cette carte graphique surpasse clairement tout ce que NVIDIA proposait jusqu'à présent sur le marché grand public. Les GeForce RTX 2080 Ti et 2080 Super sont dépassées, avec des gains sensibles en terme de performances, en particulier en 4K. La conception du système de refroidissement lui permet d'être à la fois efficace et silencieux, ce qui n'était pas gagné d'avance compte tenu de la consommation de la carte. Au final, même si celle ci est assez élevée, l'efficacité énergétique en UHD est la meilleure jamais vue sur une GeForce. Cerise sur le gateau, la politique tarifaire appliquée par NVIDIA est plutôt intéressante : avec un prix public de 719 euros pour cette RTX 3080 Founders Edition, la seule crainte à avoir se situe au niveau de la disponibilité réelle de la carte. Après un ultime report de 48 heures, c'est enfin l'heure : nous avons désormais le droit de vous parler en détail de la GeForce RTX 3080 Founders Edition, en particulier au niveau de ses performances ! Cette carte graphique a été annoncée par NVIDIA il y a quelques jours, en même temps que les RTX 3080 FE et 3070 FE. La distribution des exemplaires de test ayant été particulièrement restreinte de la part du constructeur, et n'ayant pas eu la chance de recevoir un sample pour travailler directement dessus, nous avons dû travailler en étroite collaboration avec notre confrère Igor Wallossek, du site allemand Igor's Lab, pour obtenir les résultats des tests et des différentes mesures. Tous les détails et photos qui vont suivre proviennent donc de son laboratoire. Nvidia GeForce RTX 3080 – Crédit : Galaxie Media – Tom's Guide – Igor's Lab RTX 3080 : architecture Ampere, mémoire et alimentation Revenons rapidement sur les détails de l'architecture Ampere et du chipset graphique GA102-200 utilisé par cette GeForce RTX 3080 Founders Edition. Celui-ci est cadencé à 1440 MHz, avec un Boost à 1720 MHz. Gravé en 8...

Phonandroid

Ajouté le : 09/2020

Lire la suite...

8.0/10

Test de la Nvidia GeForce RTX 3080 : un monstre de puissance pour les gamers exigeants

Sommaire Notre test complet de la GeForce RTX 3080 en vidéo Fiche technique Une meilleure aération Des performances jusqu'à 25% supérieures à la 2080 Super Une consommation importante Commentaires La GeForce RTX 3080 est le nouvel étendard de la série RTX 30XX de Nvidia. Véritable bond en avant par rapport à la précédente génération, cette carte apporte une puissance jamais vue, en plus d’enfin démocratiser des technologies comme le ray-tracing ou encore le DLSS 2. Mais que vaut-elle réellement en jeu ? Sommaire Notre test complet de la GeForce RTX 3080 en vidéo Fiche technique Une meilleure aération Des performances jusqu'à 25% supérieures à la 2080 Super Une consommation importante Commentaires Il y a deux ans, Nvidia sortait sa série de cartes graphiques GeForce RTX série 20XX. Véritable bond en avant, ces cartes ont permis d’introduire la technologie du ray-tracing dans le monde du jeu vidéo. Une petite révolution qui n’a toutefois pas encore montré sa maturité, puisqu'elle reste très marginale. Peu de jeux sont en effet compatibles avec le ray-tracing et celui-ci se montre très gourmand en ressources, faisant drastiquement baisser le nombre d’images par seconde sur certains titres en full HD. Début septembre 2020, Nvidia a introduit sa nouvelle génération de carte graphique venant corriger ces soucis : la série RTX 30XX. Trois nouvelles cartes ont été dévoilées : la RTX 3070 (519 euros), produit le moins cher, la RTX 3090 (1549 euros) dédiée aux plus exigeants et taillée pour le jeu en 8K qui se démocratisera dans les années à venir, et la RTX 3080. Cette dernière, vendue 719 euros, est pensée pour être le nouvel étendard de Nvidia. Chère mais pas trop, elle promet des performances supérieures à la RTX 2080 Ti, vendue deux fois plus cher. Notons qu’avec ces trois produits, Nvidia introduit sa nouvelle architecture Ampère, qui repose sur une puce gravée en 8 nm par Samsung et qui promet une plus grande puissance de calcul au niveau de l’IA, notamment avec ses 28 milliards de transistors. A lire aussi – Nvidia GeForce RTX 3070, 3080 et 3090 : date, prix, fiche technique, tout savoir sur les cartes graphiques Précisions que notre test a été réalisé en partenariat avec Igor’s Lab. Les benchmarks ainsi que les différentes mesures sont donc communs. Ici, c’est la version Founder’s Edition qui est passée au labo. Les différents constructeurs proposeront évidemment leur version...

Les Numeriques

Ajouté le : 09/2020

Lire la suite...

Test Nvidia GeForce RTX 3080 : le raytracing à l'heure de la 4K

15 Avec ses GeForce RTX 30, Nvidia dégaine sa 2de génération de cartes graphiques axées sur le jeu vidéo en raytracing. La GeForce RTX 3080, modèle haut de gamme, vise le jeu en 4K et mise sur son système de refroidissement élaboré. Pour cette seconde génération de cartes graphiques orientées raytracing, Nvidia a opté pour l'évolution en douceur au niveau du moteur (l'architecture GPU) et pour un changement radical sur la carrosserie avec un design retravaillé des modèles Founders Edition. Pour le premier point, la firme a changé de procédé de gravure — du 8 nm d'origine Samsung — et a optimisé ses différents blocs de calculs (CUDA Cores, RT Cores et Tensor Cores). Des points que nous abordons dans un article entièrement dédié à l'architecture Ampère utilisée ici. Cet article permet également d'en apprendre plus sur les nouveautés apportées aux logiciels de Nvidia : Reflex, Broadcast etc. Pour la GeForce RTX 3080, Nvidia recourt à ce qui s'apparente à sa plus grosse puce de génération Ampere, la GA102. Le procédé 8 nm (en réalité, du 10 nm optimisé par Samsung) utilisé pour réaliser ce GPU permet à Nvidia de caser 28 milliards de transistors dans une puce de 628 mm². Une densité record (44,6 millions de transistors/mm²) que l'on peut comparer aux 18,6 milliards de transistors sur 754 mm² (24,7 millions de transistors/mm²) de la puce TU102 de la GeForce RTX 2080 Ti.Comme sur la génération précédente, trois principaux blocs dédiés aux calculs sont présents. On trouve tout d'abord les unités de calcul classiques (les CUDA Cores). Ces unités se destinent à la rasterisation, c'est-à-dire au rendu classique des jeux vidéo. La GeForce RTX 3080 en compte 8704. Ces unités sont par ailleurs accompagnées par 272 unités dédiées aux textures et 96 blocs de rendu.Viennent ensuite les unités de calculs spécifiques dont la présence a été inaugurée sur les GeForce RTX 20. On trouve tout d'abord 68 RT Cores, des unités destinées à accélérer les calculs liés au rendu raytracing des jeux compatibles. Ces unités sont de seconde génération, optimisées pour opérer plus rapidement que la précédente. À côté, on trouve 272 Tensor Cores, des unités dédiées aux calculs spécifiques à l'IA et à l'inférence. Ce sont ces blocs qui sont par exemple mis à contribution lorsque le système DLSS de certains jeux est actif.On note par ailleurs que le nombre de Tensor Cores est en diminution par...

FrAndroid

Ajouté le : 09/2020

Lire la suite...

9.0/10

Test de la Nvidia GeForce RTX 3080 : le ray tracing en 4K à 60 FPS devient une réalité sur PC

La sortie d'une nouvelle génération de cartes graphiques GeForce est forcément un événement. Deux ans après les GeForce RTX 2000, nous avons pu tester la nouvelle Nvidia GeForce RTX 3080. Voici les résultats de nos benchmarks. Ce test a été réalisé avec une carte graphique prêtée par Nvidia. Sur Frandroid, on commence toujours nos tests par une évaluation du design. C'est forcément un peu plus futile pour un composant de PC comme une carte graphique, mais d'une part certains clients choisissent de créer des machines où les composants sont particulièrement exposés, et d'autre part il semble important de souligner l'effort réalisé sur ce produit en particulier. Que ce soit dans l'expérience à l'ouverture de la boite, ou quand on prend la carte en main, l'objet respire la qualité et l'attention aux détails. Pardonnez la comparaison, mais on a un peu l'impression d'avoir affaire à une carte graphique développée par Apple pour un Mac Pro. C'est ce niveau de critère qualité qui est atteint ici par Nvidia sur sa carte GeForce RTX 3080 Founders Edition. Il est en effet important de rappeler que le produit que nous testons ici est une carte graphique directement commercialisée par Nvidia. Les cartes des autres marques proposeront en général un autre design, avec une ventilation différente et un design différent. Passons sur ces affaires esthétiques pour nous attarder justement sur le nouveau système de refroidissement de Nvidia. L'imposant radiateur prend en sandwich le PCB de la carte graphique pour maximiser le contact et donc la dissipation thermique. À cela on ajoute deux ventilateurs, un de chaque côté, permettant de diriger l'air frais à l'intérieur du radiateur pour le recracher au-dessus de la carte graphique. Durant nos sessions de tests avec cette nouvelle carte, elle s'est montrée parfaitement silencieuse, tout en réussissant à maintenir ses performances dans la durée. Le signe d'un refroidissement efficace. Nouveau connecteur d'alimentation 12 broches Une autre nouveauté apportée par Nvidia avec cette RTX 3080 est l'apparition d'un nouveau connecteur d'alimentation à 12 broches. Nvidia indique n'avoir aucune opposition à son utilisation par d'autres acteurs de l'industrie, on pense en particulier à AMD avec ses Radeon, mais difficile de savoir s'il sera réellement adopté comme un nouveau standard. Source : Arnaud Gelineau – Frandroid Source : Arnaud Gelineau – Frandroid Heureusement, Nvidia...