Phanteks Eclipse P400S

Phanteks Eclipse P400S

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.2/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du Phanteks Eclipse P400S. Les experts notent Phanteks Eclipse P400S 8.2/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Phanteks Eclipse P400S et d'autres Boitier Phanteks.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Phanteks Eclipse P400S ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Phanteks Eclipse P400S ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Phanteks Eclipse P400S

Cowcotland

Ajouté le : 07/2016

Lire la suite...

Test boitier Phanteks Eclipse P400S White

Ce jour, on redonne dans le Phanteks Eclipse P400, mais avec la version S et White. Nous allons donc vérifier une fois de plus si ce nouveau boitier est tout simplement une petite bombe. A découvrir ou redécouvrir dès maintenant en CowcotColor. Ce boitier, nous le connaissons déjà, mais nous nous penchons ce jour sur la version S, dite Silent. Découvrons les specs de ce boitier : Le boitier arrive dans un carton tout ce qu'il y a de plus classique avec des protections en polystyrène. Au niveau du Bundle, on trouve l'essentiel avec une notice, un sachet qui comprend des vis et des colliers et enfin des caches isolés pour les emplacements ventilateurs sur le dessus du boitier. Des filtres Mesh sont présents de base. Le Phanteks est donc un boitier ATX, qui mesure 210 x 465 x 470 mm. Il est également compatible E-ATX, mais dans ce cas, la carte mère ne doit pas dépasser les 272 mm de largeur et sachez aussi que les passages seront difficilement exploitables. Côté poids, nous sommes à 7 kg, ce qui est dans la moyenne pour un boitier dont le châssis est en acier. Comme souvent chez Phanteks, le style est simple et sobre, afin de plaire au plus grand nombre. Nous avions déjà tenu ce discours lors de notre test du P400. Cet Eclipse P400S, dans cette version blanche, est encore plus chatoyante, surtout en raison de sa peinture brillante au top. Avec toutes les parties en métal, qui sont recouvertes de cette teinte, le P400S est encore plus chouette. D'un point de vue technique maintenant, il n'y a presque rien à dire de l’extérieur, car le boitier ne dévoile pas grand-chose, mis à part sa porte latérale gauche qui a le droit à un aménagement avec une belle fenêtre légèrement teintée qui vient bien trancher avec le blanc. On constate l'absence de baie 5.25 pouces sur la face avant, mais par contre, nous avons le droit à des ouïes dans le haut et dans le bas. Notons aussi la présence du logo de la marque. Derrière cette face avant, on a : un ventilateur en 120 mm de base, mais aussi trois emplacements à cette taille ou alors deux emplacements en 140 mm. On a une compatibilité avec un radiateur de watercooling en 360 mm max, et on retrouve la présence d'un petit ledsrip dans le bas. Sachez que la face avant est filtrée via les ouïes présentes dans le haut et le bas de la face avant. On passe maintenant dans la partie supérieure. Au premier plan, nous avons le panneau de contrôle avec : le Power On, le bouton pour la...

GinjFo

Ajouté le : 04/2016

Lire la suite...

8.2/10

Test du boitier Eclipse P400S de Phanteks

Boitier Phanteks Eclipse P400SPhanteks propose avec son Eclipse P400S, un boitier moyen tour à la fiche technique intéressante.Proposé sous la barre des 100 €, il se place sur le segment des boitiers orientés silence avec des fonctionnalités évoluées. Le constructeur l'équipe d'une fenêtre latérale, d'un rétroéclairage personnalisable et d'un rhéobus trois positions pour piloter sa ventilationl'Eclipse P400S a-t-il des arguments face au rapport prestations/ prix. Le silence est-il là ? Le refroidissement est-il efficace ? L’Eclipse P400S est un boitier au format Moyen Tour. Il se présente avec des dimensions de 210 x 465 x 470 mm. Le design vise la sobriété avec une face avant épurée sans fioriture hormis une grille d’aération noire sur le haut. Le châssis est en acier tout comme le revêtement extérieur, le tout accompagné d’une peinture gris métallisée pour notre version. L’ensemble est de qualité. C’est sobre mais efficace avec aucun soucis de finition. La façade avant est amovible afin de libérer l’accès à plusieurs emplacements pour ventilateur. Elle s’accompagne d’un revêtement anti-bruit en interne et deux petits filtres à poussière au niveau de ses ouvertures. Une rampe LED est présente sur le bas au niveau du châssis. Elle permet un éclairage personnalisable avec un choix de plusieurs coloris. La sélection se fait à l’aide d’un petit bouton dissimuler entre la « coiffe » du boitier et la grille d’aération noire. Il n’est pas seul puisque il s’accompagne de deux autres boutons, l’un est lié à la gestion trois positions de la ventilation et l’autre à la fonction Reset. La connectique est placée sur le haut avec deux ports USB 3.0, les classiques Jack Audio Micro/Casque et le bouton de mise sous tension. Deux caches dissimulent des emplacements pour des ventilateurs supplémentaires. Equipés d’un revêtement anti-bruit, ils peuvent être remplacés par des grilles à poussière magnétiques disponibles en bundle. L’un des panneaux latéraux offre une large fenêtre latérale pour exposer sa configuration. L’arrière est assez classique avec sept slots d’extension et une large grille à structure en nid d’abeille au niveau du ventilateur arrière. L’ensemble repose sur quatre patins en caoutchouc pour limiter le transfert de vibrations et un filtre à poussières extractible par l’arrière protège l’orifice d’aération du bloc d’alimentation....