Samsung 950 Pro 512 Go

Samsung 950 Pro 512 Go

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

NAN/10
00

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du Samsung 950 Pro 512 Go. Les experts notent Samsung 950 Pro 512 Go NAN/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Samsung 950 Pro 512 Go et d'autres Disque dur SSD Samsung.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Samsung 950 Pro 512 Go ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Samsung 950 Pro 512 Go ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Samsung 950 Pro 512 Go

Clubic

Ajouté le : 10/2015

Lire la suite...

Samsung 950 Pro : le 1er SSD NVMe en M.2

Le Samsung 950 Series est un SSD au format très réduit (M.2), utilisant l'interface NVMe et équipé de mémoire flash de type V-NAND. Chacune de ces caractéristiques n'a rien de neuf. Mais ce SSD est le premier à toutes les regrouper. Les constructeurs, ces dernières années, ont principalement travaillé sur la densité de données. Les puces MLC ont profité d'une gravure de plus en plus fine alors qu'arrivait la mémoire TLC, puis la NAND 3D. Ils ont réduit drastiquement les coûts de production et donc, les prix de vente, favorisant par conséquent l'adoption de ce support de stockage. Durant cette période, les performances n'ont guère évolué, notamment depuis l'arrivée du SATA III. Désormais, le marché du SSD aborde un nouveau virage qui aboutira à offrir au grand public des possibilités largement revues à la hausse. Le 950 Pro de Samsung s'inscrit complètement dans cette logique. C'est du moins ce qu'avance le constructeur. Avec son 950 Series, Samsung promet de mettre à disposition du grand public un SSD aux performances hors norme : 2,5 Go/s et 1,5 Go/s sur les lectures et écritures séquentielles pour le modèle de 512 Go, 2,2 Go/s et 900 Mo/s pour la version 256 Go. L'utilisation par ce SSD du bus PCI-E n'est évidemment pas étrangère à ces débits. La bande passante offerte est ici bien plus importante qu'en SATA III, puisqu'on passe d'un débit théorique de 750 Mo/s à 3,94 Go/s, soit près de quatre fois plus. Cependant, le PCI-E ne fait pas tout. Lui aussi relié à la carte mère par ce biais, un RevoDrive 350 d'OCZ, en version 960 Go, ne dépasse pas les 1 800 Mo/s en lecture, alors qu'il est basé sur un RAID 0 dont on connaît les dangers. C'est que sans maîtrise, la puissance n'est rien. La maîtrise, c'est la façon dont sont régis les transferts. Le RevoDrive utilise l'ancestrale AHCI, tandis que le Samsung 950 Series se base sur le NVMe, qui permet de profiter pleinement des possibilités offertes par le PCI-E. Le AHCI, ou Advanced Host Controller Interface, est une interface de gestion héritée de l'époque où les SSD n'existaient pas encore. Elle est aujourd'hui rendue obsolète par la mémoire flash, dont le fonctionnement est très éloigné de celui des disques durs. L'exemple le plus frappant des limitations du AHCI : son incapacité à gérer plus de 32 commandes, et ce, sur une liste file d'attente. Le NVMe, quant à lui, doit en théorie pouvoir gérer 65 536 instructions, sur 65 536 files...

Tomshardware

Ajouté le : 10/2015

Lire la suite...

Samsung 950 Pro : la nouvelle référence !

Ce jour est à marquer d'une pierre blanche dans l'histoire des supports de stockage. Le protocole NVMe (Non-Volatile Memory Express ou mémoire non volatile express) va remplacer l'AHCI sur un vaste éventail d'appareils, réduisant ainsi la latence et améliorant l'expérience utilisateur. On doit cette révolution au premier produit conçu spécifiquement pour un usage client, le Samsung 950 Pro. Voilà plusieurs années que les amateurs de stockage assistent impuissants à l'explosion des performances d'autres sous-systèmes sous l'impulsion d'avancées technologiques et de progrès de fabrication. Les disques durs ne sont jamais parvenus à se hisser à la cadence des processeurs, de la mémoire vive et des GPU. Les SSD compatibles AHCI ont certes réduit l'écart, mais se sont rapidement heurtés aux limites imposées par des interfaces obsolètes initialement conçues pour les disques mécaniques. NVMe change la donne. Intel a récemment dévoilé que le protocole avait été conçu pour 3D XPoint. Mais cela n'a pas empêché les fabricants de SSD de l'adapter à des supports de stockage plus communs basés sur de la mémoire flash. C'est notamment le cas d'Intel qui a présenté une unité NVMe haut de gamme destinée à un usage client et utilisant un contrôleur onéreux et énergivore issu de sa gamme pour centres de données. Mais le 950 Pro est différent. Grâce à son format M.2, il présente une consommation inférieure à celle du SSD 750 d'Intel qui est limité aux formats 2,5" et carte d'extension de par les 12 V qu'il exige. Les technologies de ce type, même si elles sont initialement destinées aux entreprises, finissent souvent par se propager aux ordinateurs de bureaux, parfois maladroitement. Par exemple, de nombreux dispositifs pour centres de données requièrent une ventilation plus puissante. Dès le moment où vous les intégrez dans des ordinateurs de bureau, il convient de renforcer le système de refroidissement ce qui augmente le niveau de bruit. Le 950 Pro se distingue également des SM951 et SM951-NVMe. Ce nouveau modèle est un produit grand public fourni avec des outils que Samsung a développé pour améliorer l'expérience utilisateur. Outre les pilotes, Samsung va mettre à disposition sa boîte à outils SSD maison intitulée Magician. La société a également développé un outil de clonage auquel vous aurez accès. À titre de comparaison, les SM951 sont conçus pour les clients OEM, et les produits du marché...