Sandisk Extreme 900

Sandisk Extreme 900

3 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

9.0/10
33

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 3 tests du Sandisk Extreme 900. Les experts notent Sandisk Extreme 900 9/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Sandisk Extreme 900 et d'autres Disque dur SSD Sandisk.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Sandisk Extreme 900 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Sandisk Extreme 900 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Sandisk Extreme 900

CNET France

Ajouté le : 04/2016

Lire la suite...

9.0/10

SanDisk Extreme 900 SSD externe

Le SanDisk Extreme 900 Portable SSD est une version plus puissante et un peu plus chère du . Il est extrêmement rapide, compatible USB 3.1 et USB-C. Il est livré avec deux câbles USB (USB-C et standard) ce qui lui permet de fonctionner avec le matériel existant et à venir. Il est décliné en trois versions de 480, 960 Go et 1,92 To que l'on trouve sur Internet aux tarifs respectifs de , et euros. En termes d'encombrement, le 900 Portable SSD se situe dans les dimensions d'un modèle comme le . Mais il est quatre fois plus volumineux que le Samsung T3 tout en proposant une capacité de stockage maximale moindre (1,92 To contre 2 To). Ces deux modèles ont en commun une coque résistante aux chocs mêlant aluminium et caoutchouc. Nous l'avons éprouvé en laissant tomber l'appareil sur un tapis sans que cela affecte son fonctionnement. Le SanDisk est vendu avec une garantie de 3 ans, ce que nous estimons un peu court pour un modèle haut de gamme. L'appareil est livré préformaté en exFAT, ce qui lui permet de fonctionner directement sur Windows et Mac. Un logiciel de sécurité préinstallé peut protéger les données par un chiffrement 128-bit AES. Attention à ne pas perdre le mot de passe si vous activez cette fonction, car sinon vous n'aurez alors plus accès à vos données. Le 900 Portable est équipé d'un port USB-C mais il est également compatible USB 3.1 avec un taux de transfert maximal annoncé à 10 Gbit/s. Il est livré avec deux câbles USB : un USB-C complet pour les ordinateurs déjà équipés de ce connecteur tels que le nouveau MacBook et un câble USB-C vers USB-A compatible avec tous les ports USB. Performances en USB 3.0/3.1 Sandisk Extreme 9000 Portable SSD (USB 3.1) 312.6 268.68 Samsung Portable SSD T3 (USB 3.1) 311.1 240.91 Sandisk Extreme 9000 Portable SSD 165.4 259.53 Samsung Portable SSD T1 158.3 292.42 Brinell Drive SSD 156.4 220.2 LaCie Rugged Thunderbolt All-Terrain 155.7 227.43 Samsung Portable SSD T3 129.3 228.73 Légende: Lecture Ecriture Note: Mesuré en Mo/s Nous avons pu tester la version 1,92 To qui s'est montrée vraiment très rapide, mais à peine plus que le Samsun T3. En USB 3.1, nous avons atteint une vitesse de 313 Mo/s en écriture et 269 Mo/s en lecture. En USB 3.0, nous étions à 156 Mo/s en écriture et 260 Mo/s en lecture. À noter que l'on est loin des 850 Mo/s annoncés par SanDisk. Il n'en reste pas moins que ce SSD est l'un des plus rapides du marché. Conclusion Le tout comme le SanDisk...

Les Numeriques

Ajouté le : 03/2016

Lire la suite...

10/10

SanDisk Extreme 900 480 Go : l'USB 3.1 à l'honneur

Le SanDisk Extreme 900 est le premier SSD externe USB 3.1 à passer entre nos mains. Plus volumineux que ce à quoi nous sommes habitués, il offre une fiche technique alléchante en promettant 850 Mo/s, tant en lecture qu'en écriture. Jusqu'à présent, les SSD qui sont passés entre nos mains prenaient la forme de petits boîtiers qui tenaient dans le ceux de la main. Ici, on retrouve un format proche de celui des disques durs externes de 2,5". Sans être volumineux, le boîtier est donc bien moins compact (17,8 x 8,3 x 13,3 cm pour 163 g) que les autres SSD externes. Ce boîtier est fait d'aluminium entouré d'une bande amortissante en caoutchouc pour le protéger des chocs quotidiens. Malgré cet embonpoint, ce SSD n'intègre pas de système permettant de ranger son câble USB, qui devra donc être transporté à part. La connectique est par ailleurs intéressante puisqu'il s'agit d'une prise USB Type-C. Clairvoyant sur la rareté de ce type de connectique au sein des foyers, SanDisk a eu la présence d'esprit de fournir deux câbles USB d'un peu moins de 50 cm chacun. Le premier est un câble Type-C/Type-C tandis que l'autre est un Type-C/Type-A, c'est-à-dire avec un connecteur plus classique. Nous l'avons vu plus haut, l'Extreme 900 fonctionne sur un bus USB 3.1. Il s'agit plus précisément d'USB 3.1 Gen2, c'est-à-dire sur une interface à 10 Gb/s, doublée par rapport à l'USB 3.0 et l'USB 3.1 Gen1. Par ailleurs, le fonctionnement en USB 3.1 est effectif aussi bien avec le câble Type-C qu'avec le câble Type-A, pourvu que la machine dispose de ports Gen2 idoines.

01net

Ajouté le : 02/2016

Lire la suite...

8.0/10

SanDisk Extreme 900 480 Go

L'Extreme 900 est un SSD portable qui offre -selon SanDisk- du stockage à haut débit pour les photos et les vidéos HD. Le constructeur annonce une vitesse théorique maximale de 850 Mo/s tant en lecture qu'en écriture. Un record comparé à un disque dur portable traditionnel qui plafonne d'ordinaire à 100 Mo/s. L'Extreme 900 est-il vraiment si rapide ? Contrairement à des SSD portables tels que le Nanodrive de Storeva, l'Extreme 900 ne joue pas la carte de la miniaturisation et se révèle aussi encombrant qu'un disque dur portable USB. Son boîtier en plastique s'avère plutôt robuste et comporte une petite diode blanche sur le dessus pour indiquer les transferts de données. Pratique pour éviter, par exemple, de débrancher le disque inopinément. La nouveauté est le connecteur USB Type-C, d'où la livraison par SanDisk de deux câbles afin de brancher le SSD sur les appareils dotés du nouveau connecteur mais, aussi, sur ceux équipés d'un traditionnel port USB. Alors qu'un excellent disque dur portable comme le Touro S de HGST offre une vitesse réelle maximale d'environ 130 Mo/s (105 Mo/s pour un modèle bon marché), l'Extreme 900 bénéficie de la puissance du SSD et atteint 377 Mo/s en lecture et 171 Mo/s en écriture pour le transfert de vidéos. Les débits sont certes très élevés mais le SSD de SanDisk n'est pas le modèle le plus rapide que nous ayons testé. En effet, le NanoDrive de Storeva atteint 390 Mo/s en lecture et 330 Mo/s en écriture. Toutefois, notre plateforme de test est dotée de ports USB 3.0 (vitesse théorique maximale de 500 Mo/s) alors que l'Extreme 900 tire parti de l'USB 3.1 Gen2 qui double les débits de transfert. Il faudra donc attendre de disposer d'une plateforme matérielle exploitant ce mode pour refaire un test du SSD et mesurer si la vitesse de 850 Mo/s annoncée est bien atteinte. Attention, possésseurs du dernier MacBook 12 pouces d'Apple, votre appareil est certes doté d'un connecteur USB 3.1 Type-C, mais il s'agit d'un port Gen1 offrant les mêmes débits que l'USB 3.0. Pour protéger les données sensibles, SanDisk livre un très bon logiciel de chiffrement qui ne nécessite pas d'installation et se décline en version Windows et Mac OS.