Sapphire Nitro+ RX 480

Sapphire Nitro+ RX 480

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

6.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Sapphire Nitro+ RX 480. Les experts notent Sapphire Nitro+ RX 480 6/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Sapphire Nitro+ RX 480 et d'autres Carte graphique Sapphire.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Sapphire Nitro+ RX 480 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Sapphire Nitro+ RX 480 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Sapphire Nitro+ RX 480

Les Numeriques

Ajouté le : 11/2016

Lire la suite...

6.0/10

Sapphire Radeon RX 480 Nitro+ OC : un overclocking qui se paie au prix fort

Partenaire emblématique d'AMD, Sapphire propose plusieurs déclinaisons personnalisées de la Radeon RX 480. La Nitro+ OC (référence 11260-01-20G) propose ainsi un système de refroidissement maison, un overclocking d'usine du GPU et un système d'éclairage personnalisable. Le système de refroidissement utilisé par Sapphire est un Dual-X conçu par ses soins et dont l'architecture est assez classique. La puce graphique est ainsi en contact avec une petite plaque de cuivre imbriquée dans une plaque de métal plus large. Cette grande plaque entre en contact avec les modules mémoire via des petits pads thermiques. Viennent ensuite trois caloducs soudés sur la plaque de cuivre et qui se chargent de répartir la chaleur dégagée par la puce sur l'ensemble de la surface de dissipation. Cette surface prend la forme d'un radiateur composé d'ailettes en aluminium. Ce radiateur est également en contact avec la grande plaque métallique, mais également avec une troisième plaque qui s'applique pour sa part sur l'étage d'alimentation. Le radiateur est assez long, mais peu profond, ce qui limite donc la surface d'échange thermique. Ce bloc est surmonté par deux ventilateurs qui poussent de l'air sur les ailettes afin de les refroidir. Ces ventilateurs ont pour particularité de pouvoir être changés facilement — un système que l'on trouve de plus en plus souvent sur les cartes custom. Pour cela, il suffit de dévisser une petite vis et le ventilateur est libéré. C'est très pratique pour changer uniquement cette pièce en cas de panne ; des pannes ou anomalies qui pourront d'ailleurs être détectées par le logiciel Trixx de Sapphire. Ces ventilateurs ne brillent malheureusement pas par leur silence. Dans les jeux, le niveau sonore a vite fait de grimper en flèche avec un souffle assez gênant, dérangeant même pour l'entourage. C'est d'autant plus dommage que le système de Sapphire fait moins bien sur ce point que le système de référence d'AMD. On se consolera en remarquant que l'on gagne 10°C sur la température GPU (78°C), mais on regrettera également que le constructeur n'ait pas choisi un meilleur équilibre température/bruit. À noter qu'un second BIOS peut être activé via un interrupteur présent sur la carte. Ce BIOS nommé Quiet permet de se soustraire de l'overclocking et d'abaisser la vitesse de rotation des ventilateurs. Un peu dommage néanmoins de recourir à un tel mode après avoir acheté une carte overclockée. Nous...