Seagate DJI FLY DRIVE

Seagate DJI FLY DRIVE

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

NAN/10
00

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Seagate DJI FLY DRIVE. Les experts notent Seagate DJI FLY DRIVE NAN/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Seagate DJI FLY DRIVE et d'autres Disque dur externe Seagate.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Seagate DJI FLY DRIVE ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Seagate DJI FLY DRIVE ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Seagate DJI FLY DRIVE

FocusNumérique

Ajouté le : 08/2017

Lire la suite...

Seagate DJI Fly Drive

Développé à l'occasion d'un partenariat entre Seagate et DJI, le Fly Drive est un disque dur externe de 3,5" qui s'adresse spécifiquement aux vidéastes possédant un drone. Pour cela, les caractéristiques mises en avant par les deux marques sont sa capacité de stockage de 2 To, sa taille réduite, sa relative résistance aux chocs et son lecteur de cartes microSD UHS-II intégré. Voilà qui est sympathique sur le papier, mais est-ce réellement suffisant pour le différencier d'un classique disque dur ? Avec des dimensions de 122,5 x 85 x 19,7 mm et un poids de 0,217 g, le Seagate DJI Fly Drive se révèle être un compagnon peu encombrant. Dépourvu de sa protection en caoutchouc, il se présente sous la forme d'un petit boîtier gris et noir fabriqué à l'aide de plastique à l'aspect relativement solide. Une prise USB 3.0 Type- et un lecteur de cartes microSD UHS-II se trouvent sur ses tranches. La face avant du disque présente quant à elle une discrète diode attestant de sa mise sous tension — ainsi que les logos des deux marques qui ont participé au développement du produit. Le Fly Drive est livré avec une coque de protection en caoutchouc qui recouvre les points les plus sensibles du disque. Si l'on est loin de l'aspect tout-terrain d'un Sony HD-SP1, il devrait être possible de loger le disque Seagate dans un sac fourre-tout sans avoir à se soucier de sa survie.Notons que la coque est assez souple pour pouvoir accueillir le câble USB Type-C fourni avec le disque. Si le Seagate DJI Fly Drive assure se différencier des autres disques durs grâce à des fonctionnalités destinées aux opérateurs de drones, il s'avère cependant décevant à l'usage. D'une part, son lecteur de cartes microSD UHS-II intégré n'apporte aucune fonctionnalité par rapport à un lecteur de carte classique ; après insertion de la carte et branchement du disque, tous deux sont considérés comme des périphériques externes. Il est ainsi impossible de copier le contenu d'une carte directement sur le disque dur sans passer par un ordinateur.D'autre part, l'adoption de la norme USB Type-C (pour la prise dont le disque dispose et le câble l'accompagnant) semble avoir été pensée pour les possesseurs de récents MacBook Pro, mais rend obligatoire l'achat d'un câble UBS Type-C vers USB-Type-A à toute autre personne. Protocole de test Les mesures logicielles de ce test ont été réalisées à l'aide de CrystalDiskMark et Blackmagic Disk Speed Test. Bien...