Storeva Storeva NanoDrive

Storeva Storeva NanoDrive

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Storeva Storeva NanoDrive. Les experts notent Storeva Storeva NanoDrive 8/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Storeva Storeva NanoDrive et d'autres Disque dur externe Storeva.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Storeva Storeva NanoDrive ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Storeva Storeva NanoDrive ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Storeva Storeva NanoDrive

01net

Ajouté le : 06/2015

Lire la suite...

8.0/10

Storeva NanoDrive 500 Go

Le NanoDrive est un SSD portable guère plus gros qu'une clé USB. Le spécialiste du domaine, Storeva, promet, pour cette nouveauté qui offre une capacité de stockage de 500 Go à 1 To, des débits élevés en USB 3.0. Nous avons testé le modèle 500 Go, vendu environ 280 euros. Quelles sont ses performances réelles ? Prenez les SSD au format mSATA présents, par exemple,dans les ordinateurs portables ultrafins, et placez-en un dans un boîtier en aluminium. Vous obtenez le NanoDrive, à peine plus encombrant qu'une clé USB (3,5 x 0,9 x 7,2 cm). Le modèle que nous avons testé se loge facilement dans la poche et offre une capacité très confortable de 500 Go, l'équivalent d'un petit disque dur portable. Au centre, le NanoDrive de Storeva comparé à une clé et à un disque dur USB Il est livré avec une sacoche de transport et un câble micro USB 3.0 d'environ 14 cm. Cette longueur est suffisante pour brancher le NanoDrive sur un ordinateur portable mais il est dommage que Storeva ne livre pas une rallonge USB pour les PC de type tour dont les ports USB sont en hauteur. Lors des transferts, une petite diode clignote sur le dessus mais elle manque un peu de visibilité. Le NanoDrive utilise les mêmes composants que ceux présents dans le 850 EVO de Samsung, que nous avions testé dans sa version 2,5 pouces. Il est formaté par défaut pour Mac OS (HFS+). Nous l'avons donc testé d'abord sur un MacBook Pro et mesuré ses débits avec le logiciel AJA System Test qui simule des transferts de fichiers. Les débits sont excellents avec 437 Mo/s en lecture et 382 Mo/s en écriture. Cela n'égale certes pas les scores du Palm Raid d'Akitio (691 Mo/s en lecture et 460 Mo/s en écriture) mais rappelons que ce dernier utilise deux SSD en Raid 0 et coûte près de 700 euros. En comparaison, la version 2,5 pouces du 850 EVO, branché en Sata, monte à 518 Mo/s en lecture et 501 Mo/s en écriture selon nos tests. Concernant le NanoDrive, prenez garde à bien brancher la prise USB à fond car sinon le SSD fonctionne en USB 2.0 et offre des débits de … 40 Mo/s. Nous avons ensuite reformaté le NanoDrive en NTFS pour l'utiliser avec Windows. Pour les transferts de vidéos, le SSD portable fait des étincelles et offre des débits réels de 390 Mo/s en lecture et 330 Mo/s en écriture. En comparaison, un disque dur portable traditionnel est trois fois moins rapide et le T1 de Samsung, un autre SSD portable de petite taille, est au coude à coude avec des...