Thermalright Macho Rev.B

Thermalright Macho Rev.B

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

NAN/10
00

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Thermalright Macho Rev.B. Les experts notent Thermalright Macho Rev.B NAN/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Thermalright Macho Rev.B et d'autres Ventilateur processeur Thermalright.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Thermalright Macho Rev.B ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Thermalright Macho Rev.B ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Thermalright Macho Rev.B

Cowcotland

Ajouté le : 05/2015

Lire la suite...

Ventirad Thermalright Macho Rev.B

Avec le Macho, Thermalright avait en quelque sorte donné un gros coup de pied dans le petit monde du refroidissement. Aujourd'hui, le célèbre ventirad est disponible en Rev.B et compte bien chambouler le classement actuel. Verdict dans notre article. Pas de changement majeur pour la boite, qui reste en noir et en vert. Si le produit est le Macho Rev.B, on retrouve quelques récompenses liées au premier modèle. A l'intérieur, le bundle n'a pas évolué, avec tout le système de fixation et le fameux tournevis. Physiquement, le Macho Rev.B ressemble au Macho premier du nom, si ce n'est la première ailette qui passe au noir. On retrouve une base en finition miroir avec six caloducs de 6mm, désormais nickelés, et toujours ce gabarit imposant avec base excentrée pour ne pas déborder de trop sur la mémoire, mais aussi pour approcher les ailettes d'un éventuel ventilateur arrière de boitier. La finition est bonne, très bonne même, et au final, la seule chose à reprocher à première vue est la présence des trous pour les griffes du ventilateurs, signe que l'installation de celui-ci sera compliquée. Le ventilateur justement, qui est désormais un TY-147 en noir et blanc. On abandonne les couleurs traditionnelles de Thermalright pour du plus classique, mais surtout, la plage PWM passe à 300~1300rpm, soit un minimum qui descend très bas. Et comme dit, l'installation du ventilateur n'est pas la plus simple. Il faut passer les griffes dans les trous, et donc les tordres un peu, et ensuite, on pourra y fixer le ventilateur, avec ou sans les bandes de caoutchouc à coller. Une opération à faire avant l'installation du radiateur sur le processeur, si jamais il y a de gros radiateurs autour du socket.