WD Green SSD 240 GB

WD Green SSD 240 GB

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

6.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du WD Green SSD 240 GB. Les experts notent WD Green SSD 240 GB 6/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du WD Green SSD 240 GB et d'autres Disque dur SSD WD.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de WD Green SSD 240 GB ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec WD Green SSD 240 GB ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test WD Green SSD 240 GB

Les Numeriques

Ajouté le : 05/2017

Lire la suite...

6.0/10

WD Green 240 Go, une bonne solution d'entrée de gamme

La gamme de SSD de WD – le nouveau nom de façade de Western Digital – se décompose de la même manière que ses disques durs, au travers de séries répondant aux noms de couleurs. La série Green est ainsi l'entrée de gamme qui, pour les SSD, tire sa source dans le catalogue de SanDisk. Boîtier 2,5" en plastique, poids plume (33 grammes à peine) et garantie de 3 ans. D'entrée de jeu, le WD Green nous met la puce à l'oreille. On ouvre alors ses entrailles et on y trouve un petit PCB composé de 4 puces mémoires SanDisk (TLC et gravées en 15 nm), un contrôleur signé Silicon Motion — un SM2258XT — et nous notons l'absence de mémoire cache. Oui, clairement, l'air de déjà-vu n'est pas trompeur et nous sommes bien face à une resucée des SanDisk SSD Plus (G26). C'est d'ailleurs un "mix", puisque le contrôleur n'est pas celui du SSD Plus de 240 Go mais celui du SSD Plus 960 Go. Tout comme pour la série WD Blue qui était un rebadgage des SanDisk Ultra II, WD s'est donc contenté ici d'apposer un autocollant sur une série existante de la société qu'il a rachetée. Une solution à la fois simple et rapide pour se constituer au plus vite une offre de SSD. Nous l'avons vu, la garantie est par ailleurs similaire, mais au contraire de SanDisk, WD met un chiffre sur l'endurance de la série Green : 40 To pour le 120 Go et 80 To pour la version de 240 Go ici testée. C'est dans la moyenne du segment et cela s'avère largement suffisant pour un usage courant, puisque cela correspond à plus de 43 Go d'écritures par jour sur 5 ans. WD a également repris le système de cache SLC de son cousin germain. Il s'agit d'un système classique permettant d'utiliser les cellules mémoire TLC (3 bits par cellule) comme s'il s'agissait de mémoire SLC (1 bit par cellule). Cela limite le nombre de vérifications à faire lors des travaux d'écriture, réduisant ainsi la latence et augmentant donc le débit. Si la file de fichiers excède 8 Go, le débit descend à son niveau classique. Les performances rappellent rapidement le lien de parenté avec la série de SanDisk. Tant en séquentiel qu'en accès aléatoires, elles sont ainsi dans la même cordée que celles des SSD Plus G26. On se situe globalement sous les Crucial MX300 et Adata Ultimate SU800. Notre test de copie manuelle nous permet de mettre en lumière le fonctionnement du cache SLC. Le débit en écriture est ainsi d'environ 450 Mo/s sur les huit premiers gigaoctets de la copie puis chute à...