WD My Passport

WD My Passport

4 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.1/10
33

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 4 tests du WD My Passport. Les experts notent WD My Passport 8.1/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du WD My Passport et d'autres Disque dur SSD WD.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de WD My Passport ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec WD My Passport ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test WD My Passport

Les Numeriques

Ajouté le : 01/2019

Lire la suite...

8.0/10

Disque externe WD My Passport SSD : 1 To dans la poche

Western Digital s'attaque au marché des SSD portables avec son WD My Passport SSD ici testé en version 1 To (existe en 1, 2, 3 et 4 To). Western Digital conserve le design de ses précédents disques durs. La coque bicolore du SSD rappelle celle des My Passport HDD, voire même le My Book Duo. Comme son cousin, le SanDisk Extreme SSD — WD a racheté Sandisk en 2015 —, il reste compact (9 x 4,5 x 1 cm) et s'emporte facilement partout. De plus, son design moderne lui permet de s'intégrer facilement sur un bureau, à la différence de celui de SanDisk qui paraît plus "baroudeur". La coque est fabriquée en plastique robuste avec une imitation métal. WD promet une résistance aux chutes. Le SSD ne présente aucun voyant d'activité, ce qui peut déranger certaines personnes. Mais cela évite le scintillement incessant de la led. On trouve dans la boite un câble USB Type-C avec un adaptateur vers un Type-A. Ce SSD peut donc se connecter à une grande variété de périphériques, y compris des téléphones comportant un port USB-C. Pour une compatibilité avec tous les smartphones, il faudra formater le SSD en NTFS, le format ex-FAT (utilisable sur Mac OS et Windows) n'étant reconnu que par quelques marques comme Samsung et Huawei. L'iOS de nos deux iPhone de test n'a pas reconnu le formatage ex-FAT. On regrette tout de même l'absence de rangement pour le câble. Comme son cousin SanDisk, aucun étui de transport n'est fourni avec le SSD. Le SSD M.2 intégré dans le MyPassport contient des puces SanDisk. Pour démonter le boîtier du WD il suffit de retirer la vis qui se trouve sous le code-barres. Sans surprise, le SSD au format M.2 intégré comporte des puces signées SanDisk avec un contrôleur Marvell 88SS1074. Cela laisse fortement penser que la mémoire est de type TLC et que le SSD en lui-même est un WD Blue. Le contrôleur USB est un ASMedia ASM235CM qui supporte donc le protocole USB 3.1 Gen 2. Cela est de toute façon inutile puisque l'interface USB 3.1 Gen 2 est capable d'assurer une vitesse de transfert de 1,2 Go/s, bien supérieure aux 515 Mo/s annoncés par Western Digital pour le disque. La procédure de test synthétique se fait avec CrystaDiskMark 6. WD promet des débits pouvant aller jusqu'à 515 Mo/s, mais le meilleur résultat est de 433 Mo/s en lecture. La vitesse séquentielle moyenne en lecture est de 426 Mo/s et 410 Mo/s en écriture. Malgré une différence de 18 % sur les débits annoncés par le constructeur, ceux-ci...

Cowcotland

Ajouté le : 09/2018

Lire la suite...

Test WD My Passport SSD

Aujorud'hui, nous nous intéressons au petit SSD externe WD My Passport SSD. Un SSD qui se branche en USB 3.1 classique ou type C via un pratique adaptateur et qui revendique de belles prestations, à savoir pas moins de 515 Mo/sec au maximum, mais nous ne savons pas vraiment dans quel mode. Que vaut de SSD externe WD My Passport SSD ? Réponse dans ce test. On s'intéresse donc à un SSD de type externe ce jour avec le My Passport SSD, par WD. Découvrons les caractéristiques techniques de ce dernier : Le SSD arrive dans une boite assez sympathique. Dans cette dernière, on trouve le SSD, le câble USB 3.1 Type A, l'adaptateur USB 3.1 Type C, une notice et WD Discovery (comprenant WD Backup, WD Security et WD Drive Utilities)qui sont présents sur le SSD de base).

CNET France

Ajouté le : 06/2017

Lire la suite...

8.3/10

Test Western Digital My Passport SSD

De tous les modèles de disques de stockage portable chez Western Digital, le My Passport SSD est assurément le meilleur. Il est rapide, robuste, polyvalent et dispose d'une fonction de chiffrement pour sécuriser les données. En prime, il est compatible Windows et MacOS sans paramétrage supplémentaire. En France, les tarifs sont de 126 euros pour le modèle 256 Go, 212 euros pour le 500 Go et 421 euros pour le 1 To (prix constatés sur Amazon.fr). Le My Passport SSD a les atouts nécessaires pour rivaliser avec le T3 de Samsung ou l'Atom de chez Glyph. C'est une excellente option pour quiconque cherche un système de stockage compact mais néanmoins rapide. Design compact, robuste et du chiffrement 256-bit AESJusqu'à présent, tous les modèles de la gamme My Passport étaient équipés de disques durs mécaniques. Ce modèle est donc le premier à adopter le SSD, ce qui lui confère une compacité inédite chez WD : 90x45x10mm. Résultat, le My Passport ressemble à une espèce de gros domino ultraléger (390 gr).Le boitier est durci pour supporter des chutes jusqu'à 2 mètres de haut. Nous l'avons fait tomber plusieurs fois de cette hauteur sur un tapis sans rencontrer de problème. Par ailleurs, le My Passport sécurise les données avec un chiffrement 256-bit AES qui est le standard grand public le plus élevé à ce jour. On active cette option via l'application WS Security disponible sur Windows et MacOS. Les données sont alors inexploitables pour quiconque ne possède pas le mot de passe. Un disque rapideLe My Passport SSD est également le premier chez WD à adopter la connectique USB 3.1 type C (10 Gbit/s). Il est livré avec un adaptateur pour le brancher aux appareils qui fonctionnent en USB-A. Il est préformaté en exFAT, ce qui veut dire qu'il fonctionne d'origine sur Windows ou MacOS. Lors de nos tests, il s'est imposé comme l'un des disques portables les plus rapides du marché, avec une vitesse en écriture et en lecture de 300 Mo/seconde via l'interface USB-C et 40 Mo/s en USB 2.0. ConclusionHors-mis sa capacité de stockage qui ne va pas au-delà de 1 To, le My Passport SSD est un excellent disque portable pour ceux qui cherchent une solution compacte et performante. Si vous avez besoin de plus d'espace, la seule option est le T3 de Samsung. Et si vous voulez beaucoup de stockage mais ne vous souciez pas de la taille et des performances, les autres modèles de la gamme My Passport sont beaucoup plus abordables.

Les Numeriques

Ajouté le : 06/2017

Lire la suite...

8.0/10

WD My Passport SSD 256 Go : le SSD portable USB-C compact

Western Digital continue d'exploiter à fond le rachat de SanDisk. Après différentes gammes de SSD, place aux WD My Passport SSD, une série de SSD portables compacts. Et histoire de conserver une ligne de produits cohérente, la firme a tenu à reprendre le design de sa cuvée 2017 de disques durs. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le WD My Passport SSD est compact. Avec ses 9 cm de long, ses 4,5 cm de large et son centimètre d'épaisseur, il est comparable à deux clés USB classiques posées l'une à côté de l'autre. Ses 43 grammes en font par ailleurs un modèle de poids moyen sur le segment. Très bien fini, il arbore une robe en deux parties, toutes deux faites en plastique plutôt épais. Aucun voyant n'est présent et seul le connecteur USB-C est visible sur la tranche texturée. Un câble USB-C est par ailleurs fourni ainsi qu'un adaptateur permettant de transformer l'une des extrémités du câble en port USB-A classique. Malheureusement, le constructeur n'a prévu aucun système de rangement pour le câble et ne fournit aucune pochette de transport. En démontant le petit boîtier, on découvre sans surprise un SSD on ne peut plus classique au format M.2 siglé SanDisk. L'utilisation d'un contrôleur Marvell 88SS1074 nous laisse penser que la mémoire utilisée est de type TLC (15 nm) et que le SSD en question est donc un WD Blue. Celui-ci est relié à un autre PCB qui fait office de pont USB. Le contrôleur utilisé est un ASMedia ASM235CM qui apporte une compatibilité USB 3.1 Gen 2. Un Support toutefois superflu, puisque l'USB 3.0/3.1 Gen 1 permet d'assurer des débits jusqu'à 625 Mo/s théoriques — le My passport SSD étant donné pour 51 Mo/s maximum. La garantie est de 3 ans. Sous benchmark, nous n'avons pu atteindre les 515 Mo/s promis sur l'emballage. Nous sommes ainsi restés coincés tout juste au-dessus de la barre des 400 Mo/s tant en lecture qu'en écriture. Si c'est très éloigné des données constructeur, cela reste néanmoins assez bon, au niveau d'un Samsung T3 ou un d'un SanDisk Extreme 510. En copie manuelle, on se situe néanmoins en retrait de ces deux concurrents. Sur le transfert d'un gros fichier, nous avons obtenu une moyenne de 363 Mo/s en lecture et 205 Mo/s en écriture. Passer à des fichiers de taille moyenne fait sérieusement chuter ces valeurs à 210 Mo/s en lecture et 195 Mo/s en écriture. Les valeurs peuvent d'ailleurs sembler assez faibles en écriture et très éloignées de ce que l'on...