Amazon Echo

Amazon Echo

4 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

7.5/10
44

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 4 tests du Amazon Echo. Les experts notent Amazon Echo 7.5/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Amazon Echo et d'autres Enceinte lecteur audio Amazon.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Amazon Echo ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Amazon Echo ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Amazon Echo

Phonandroid

Ajouté le : 06/2018

Lire la suite...

7.0/10

Test Amazon Echo : l’enceinte d’Amazon meilleure que Google Home ?

La gamme Amazon Echo est enfin disponible en France. Après avoir provoqué un véritable raz-de-marée sur ses terres, le géant américain propose ses trois enceintes intelligentes sur le marché français : Amazon Echo, Echo Dot et Echo Spot. La version originale, concurrente de la Google Home, est la plus plébiscitée. Nous l'avons donc testée pour vous ! Sommaire Design de l'Amazon Echo Reconnaissance vocale Qualité audio de l'Amazon Echo Une journée avec Amazon Echo Prix et date de sortie Amazon Echo meilleure que Google Home ? Après de longs mois d'attente, l'Amazon Echo est enfin disponible en France. L'enceinte connectée concurrente de la Google Home a appris le français et compte bien s'imposer sur un marché en plein essor. C'est Alexa qui fait office d'assistante vocale et qui répondra à toutes vos questions. Amazon s'appuie sur ses services et ses partenaires pour proposer une expérience complète (multimédia, intéractions, domotique, commandes en ligne etc.). A l'instar de la Google Home, l'Amazon Echo est très abordable : 50 euros à son lancement puis 100 euros. Suffisant pour faire oublier la Google Home ? Nous avons utilisé l'Amazon Echo pendant plusieurs jours. Réponses dans notre test complet. Vous aimez la Google Home, vous allez adorer l'Amazon Echo. L'enceinte connectée du géant américain est particulièrement séduisante. Cylindrique et plus compacte que la Google Home, l'Echo est aussi plus élégante. Sa petite robe en tissu permet de la positionner un peu partout. J'ai eu l'embarras du choix pour l'intégrer à mon mobilier durant le test. Petit bonus, l'enceinte peut s'adapter à tous les styles de déco intérieure. Lors de l'achat, le consommateur a le choix entre trois coloris : gris clair, gris anthracite et noir (notre unité de test). En option, Amazon propose des coques plus haut de gamme. Nous aimons particulièrement celles avec un revêtement en bois (noyer et chêne) vendues 26 euros. Le dessus de l'appareil accueille quatre boutons mécaniques. Deux permettent de contrôler le volume, un bouton désactive le micro, le dernier permet de poser une question à Alexa sans prononcer son nom. Sept micros ont été intercalés entre tous ces boutons. Un anneau de LED entoure ces touches de contrôle. Il permet simplement de donner des indications sur l'état de l'enceinte : en orange elle est déconnectée, en rouge si le micro est éteint, en bleu s'il est allumé. A l'instar de la Google Home,...

Les Numeriques

Ajouté le : 06/2018

Lire la suite...

6.0/10

Amazon Echo : Alexa débarque en classe Echo

Après avoir été massivement déployée outre-Atlantique, Alexa sort enfin de son silence et débarque en trombe dans nos contrées. Pour inaugurer l'assistant vocal d'Amazon en français, le géant du Web a dégainé trois produits de la gamme Echo. La version la plus attendue n'est autre que l'Echo (de deuxième génération). Voyons ce que vaut cette enceinte intelligente. Depuis la première version de l'Echo, Amazon a concédé quelques efforts sur le design. En effet, la seconde génération — celle que nous testons ici — se pare d'un revêtement en tissu, décliné en trois coloris pour le marché français (anthracite, gris ou sable). D'aucuns pourront apprécier ces finitions d'inspirations scandinaves, similaires à celles que l'on retrouve chez Libratone Vifa. La partie supérieure de l'enceinte accueille pour sa part les boutons de commande, lesquels ne sont pas tactiles mais mécaniques, ce qui n'est pas pour nous déplaire. On retrouve ainsi deux touches autorisant le contrôle du volume, une autre pour couper le micro de l'assistant et une dernière pour activer Alexa sans prononcer son nom ou bien arrêter la lecture d'une de ses réponses. À gauche, Amazon Echo ; à droite, Google Home. Point d'extravagance sur cet appareil — comme le contrôle gestuel difficilement accessible de la Sony LF-S50G — juste, un anneau de leds qui transmet des infos visuelles sur l'état de l'appareil (en bleu si le micro est activé, en rouge s'il est éteint, en orange si l'Echo est déconnectée). L'Echo prévoit une sortie jack. Du côté de la connectique d'entrée, l'Echo n'est hélas pas mieux dotée que la Google Home. Elle n'est ainsi dotée d'absolument aucune entrée filaire, même pas Ethernet ; la connexion au réseau doit se faire en Wi-Fi, sinon rien ! Seule la connectivité Bluetooth permet de diffuser le son provenant d'une source externe. En revanche, la présence d'une sortie ligne (sur mini-jack) permettant de connecter l'Echo à n'importe quel système audio est une attention particulièrement bienvenue. Mieux encore, il est même possible d'utiliser l'interface Bluetooth en émission, et donc de connecter une enceinte Bluetooth externe ! À l'instar du Google Home, l'Echo se divise en deux parties. Il est possible d'en démonter la base pour entrevoir les haut-parleurs. Ce sont pas moins de sept micros qui quadrillent la façade supérieure de l'Amazon Echo, avec pour objectif de proposer une captation de voix parfaitement...

CNET France

Ajouté le : 12/2017

Lire la suite...

8.5/10

Test de l'Amazon Echo (2017) : l'une des meilleures enceintes connectées du marché ne parle pas (encore) Français

Trois ans après la première Echo, Amazon a décidé de rajeunir son enceinte connectée qui évolue désormais dans un univers bien plus concurrentiel. En effet, cette deuxième génération affronte de nouvelles venues comme la , la , l' pour l'assistant Cortana de Microsoft, sans compter la d'Apple dont la sortie a été repoussée à début 2018. Vendue 100 dollars, presque moitié moins cher que la première version, la nouvelle Echo veut couper l'herbe sous le pied de toutes ses rivales. Comme sa grande sœur, la qualité audio n'est pas exceptionnelle mais en tout cas suffisante pour emplir une pièce avec un son correct. En prime, on peut désormais la brancher à son système audio existant via le Bluetooth ou la sortie auxiliaire 3,5mm. Le design a pas mal évolué, en mieux, et propose plusieurs finitions. Pour être clair, cette nouvelle Echo n'est pas plus « intelligente » que la première et fait exactement les mêmes choses. Mais la liste des capacités ne cesse de s'agrandir grâce aux « compétences » qui s'ajoutent via des mises à jour et l'intégration de services tiers. Bref, c'est une nouvelle Echo, plus jolie et moins chère.Un nouveau look pour AlexaLa nouvelle Echo est plus petite que le modèle initial et propose de choisir entre différentes finitions. La version de base est recouverte d'un tissu gris décliné en trois nuances. Il existe par ailleurs des coques optionnelles (20 dollars) rigides en finition argentée ou en bois façon chêne clair ou noyer. Changer de coque est aussi simple que sur un smartphone : on fait sortir l'enceinte de son enveloppe en poussant depuis la partie inférieure puis on la glisse dans son nouvel écrin en effectuant un quart de tour pour la verrouiller.Avec ce nouveau design plus compact et personnalisable, Amazon cible la principale concurrente actuelle de l'Echo, à savoir la qui elle est disponible en France.Il faut également savoir que l'Echo emprunte beaucoup à sa petite sœur l'Echo Dot avec une sortie auxiliaire et des boutons de contrôle de volume qui viennent remplacer la bague présente sur la première génération. Et le son ?Comparée à l'originale, le son de la nouvelle Echo nous a paru très proche, peut-être un peu plus ample. Elle trouve un bon équilibre entre la qualité audio et le prix, ce qui la situe à mi-chemin entre les enceintes connectées compactes type Echo Dot et Google Home Mini qui privilégient l'assistant virtuel plutôt que le son et les modèles...

CNET France

Ajouté le : 03/2016

Lire la suite...

8.3/10

Amazon Echo

Après un an passé avec l'enceinte intelligente Echo d'Amazon, nous avons découvert à quel point elle pouvait être utile dans notre quotidien. Nous lui parlons tout le temps : pour lui demander de nous diffuser les nouvelles du matin pendant que l'on prépare un café, pour écouter nos derniers podcasts pendant notre séance de gym, pour activer un compte à rebours lorsque nous glissons une pizza dans le four ou pour éteindre les lumières lorsque nous allons nous coucher. C'est la vraie réussite de ce produit : il fonctionne et se glisse dans la routine quotidienne sans que l'on ait à modifier ses habitudes pour s'adapter au système. Lancé initialement en version bêta à 99 dollars, l'Echo est désormais commercialisé aux Etats-Unis pour 180 dollars. Elle n'est pour le moment pas distribuée en Europe. Comment fonctionne Echo ?On sort l'Echo de sa boite, on la branche puis l'on entend la voix d'Alexa qui vous guide pour le processus d'installation. Cela consiste à connecter l'enceinte à son réseau Wi-Fi domestique puis à la synchroniser avec son smartphone ou sa tablette via l'application Alexa. L'enceinte est alors prête à fonctionner. Toujours à l'écoute, elle s'active dès que l'on prononce "Alexa", "Amazon" ou "Echo". On peut alors lui demander ce que l'on veut : écouter de la musique, consulter les actualités, régler une alarme, écouter une blague bien nulle ou quoi que ce soit d'autre qui nous passe par la tête. L'Echo est équipée de 7 microphones avec réduction de bruit qui fonctionnent très bien même lorsque l'on est éloigné de l'enceinte et qu'il y a un bruit de fond. Elle peut nous entendre à plusieurs mètres de distance même lorsque la télévision est allumée. Que peut-on faire avec ?Un nombre croissant de choses. Récemment, l'Echo a reçu une mise à jour lui permettant de commander un Uber, une pizza de chez Domino's ou d'écouter de la musique depuis Spotify (à condition de disposer d'un abonnement premium). Il faut juste penser à ajouter la phrase "sur Spotify" après avoir donné le titre du morceau, de l'album ou le nom de l'artiste. On peut aussi utiliser les services de Pandora, iHeartRadio et TuneIn. En ce qui concerne la qualité audio, l'enceinte est munie de deux haut-parleurs qui promettent un "son immersif" à 360 degrés. Plusieurs personnes chez CNET, dont l'auteur de ces lignes, ont remarqué que les basses avaient tendance à perdre en puissance ou à se déformer lorsque le volume est...