Astell & Kern KANN

Astell & Kern KANN

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Astell & Kern KANN . Les experts notent Astell & Kern KANN 8/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Astell & Kern KANN et d'autres Lecteur multimédia Astell & Kern.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Astell & Kern KANN ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Astell & Kern KANN ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Astell & Kern KANN

Les Numeriques

Ajouté le : 08/2017

Lire la suite...

8.0/10

Astell & Kern Kann : la polyvalence comme cheval de bataille

“One player to rule them all” : telle est la devise du Kann. Ce baladeur audio haut de gamme mise un maximum sur sa puissance, mais aussi et surtout sur sa connectique très polyvalente. Cela suffit-il pour changer la donne ? L'Astell & Kern Kann a été testé dans sa version 1.03CM. En matière de fabrication et de design, on reconnaît au premier coup d'œil la patte d'Astell & Kern. Souvent, baladeur haut de gamme rime avec design imposant, et le Kann n'échappe pas à la règle. Ce modèle très épais et assez lourd aura beaucoup de mal à se faire oublier, que ce soit dans une poche ou dans la main. Heureusement, le Kann jouit d'une fabrication sérieuse et robuste. La majorité du baladeur est protégé par un châssis en aluminium bien épais. Ce qui est fort dommage, en revanche, c'est que le fabricant ne fournit aucun étui de protection ou pochette de rangement. Le seul accessoire que l'on trouve est un câble USB Type-C, en plus de quelques films de protection d'écran. Pour un baladeur avec ces prétentions, c'est d'autant plus regrettable. Le Kann est l'un des baladeurs les plus épais que nous avons testés jusqu'à présent. À plat, il dépasse facilement deux smartphones posés l'un sur l'autre. Les arêtes sur la face inférieure ne sont pas toujours des plus agréables au contact, mais grâce à sa surface rainurée, le Kann tient bien dans la main. Les différents boutons restent tous accessibles : la molette et les boutons frontaux (pause/lecture, menu et navigation entre les pistes) sont activables d'une main avec le pouce de la main droite ; quant au bouton d'allumage et de verrouillage, il est plus facilement accessible avec l'index de la main gauche. Le contact avec la molette de contrôle du volume est agréable. Son comportement et ses petits crans assurent une gestion précise du volume d'écoute (le réglage se fait sur 150 niveaux). Bien que cela ne soit pas particulièrement gênant en situation, précisons tout de même que le baladeur a tendance à chauffer rapidement, après seulement une vingtaine de minutes d'utilisation en mode nomade. Sur la face supérieure : deux sorties casques asymétrique et symétrique (mini-jack 3,5 mm et sub mini-jack 2,5 mm), deux sorties Line Out du même acabit. Le bouton d'allumage et de verrouillage est placé juste au coin. Le Kann n'est pas vraiment du genre à révolutionner la qualité de l'affichage sur les baladeurs audio. Son écran de 4" (≈10,2 cm) d'une définition de 800...