BenQ W1090

BenQ W1090

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

9.0/10
22

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du BenQ W1090. Les experts notent BenQ W1090 9/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du BenQ W1090 et d'autres Vidéoprojecteur BenQ.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de BenQ W1090 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec BenQ W1090 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test BenQ W1090

01net

Ajouté le : 12/2016

Lire la suite...

8.0/10

Test : BenQ W1090, le must des vidéoprojecteurs Full HD à moins de 700 euros

Nos récents tests de vidéoprojecteurs, tels que les Viewsonic Pro7827HD ou Epson EH-TW5350, laissent penser qu'il n'est plus vraiment indispensable de dépenser beaucoup pour s'équiper d'un bon appareil. L'offre en matière de modèles projetant une image Full HD et vendus sous la barre des 1000 euros s'est d'ailleurs sérieusement étoffée. Le nouveau BenQ W1090 en fait partie et quand on sait que le constructeur maîtrise désormais la calibration des couleurs, on se dit qu'on tient peut-être là un best-seller. La conception du W1090 n'appelle aucune critique. L'appareil dispose du nécessaire pour être accroché au plafond, mais il est assez peu encombrant pour être aussi emporté sur votre lieu de vacances. Rien à signaler non plus du côté de la connectique. Elle est assez complète et peut donc accueillir tous vos périphériques : platine Blu-Ray, console de jeu ou box TV… tout est possible. Le W1090 peut par ailleurs être équipé (en option) d'un système de connexion sans fil, le WDP02. Nous ne l'avons pas reçu en test, mais nous avions eu l'occasion de le tester et de l'approuver sur la précédente génération de la solution, le BenQ WDP01. Mais le plus intéressant réside sans doute - ou en tout cas selon nous - sur le rapport de focal de ce vidéoprojecteur. Installé à 2 mètres de notre toile de projection, il projette une image de 2 mètres de diagonale. De quoi assurer une grande image avec un minimum de recul et donc un minimum de perte de lumière. Comme pour les BenQ W2000 et W3000 qui se sont révélés être extrêmement bien calibrés, le W1090 s'en sort lui aussi vraiment très bien. Notre sonde de mesure est d'ailleurs formelle : la fidélité des couleurs et le gamma sont quasi parfaits en mode cinéma. En mode standard, notre sonde relève un niveau de rouge un peu trop élevé, mais il est quasi impossible de la percevoir à l'oeil nu. C'est tout simplement bluffant - et une excellente chose pour le consommateur - qu'un produit à moins de 700 euros livre une telle qualité d'image, contrastée (2085:1) et dynamique. Seule la luminosité, mesurée à 250 cd/m² en mode standard et 186 cd/m² en mode cinéma fait un peu défaut. Rassurez-vous, une fois la pièce plongée dans l'obscurité, le W1090 assure vraiment le spectacle. Si les modes prédéfinis ne vous conviennent pas, il est important de signaler que les menus du vidéoprojecteur - certes pas très jolis, mais simple à comprendre - permettent de...

Les Numeriques

Ajouté le : 10/2016

Lire la suite...

10/10

BenQ W1090 : le digne successeur des W1070 et W1070+

Il était attendu, il est enfin là : le BenQ W1090 — successeur des W1070 et W1070+ — s'est frayé un chemin jusqu'à notre laboratoire de test. Verdict... La relève des excellents BenQ W1070+ et W1070 est enfin arrivée. Le BenQ W1090 reprend une grande partie de leurs caractéristiques techniques. On retrouve une matrice DLP Texas Instruments Full HD 1080p DarkChip 3 associée à une roue chromatique à six segments (RVBRVB) permettant de réduire le phénomène Arc-en-Ciel (AEC). BenQ annonce une luminosité de 2 000 lumens (comme sur le W1070), légèrement inférieure à celle du W1070+ (2 200 lumens) et un contraste de 10 000:1. La connectique est quasiment identique, mais le W1090 perd l'entrée vidéo composante (YUV) et la sortie +12V (permettant l'activation d'un écran motorisé). Il intègre également une correction automatique du trapèze vertical, mais le lens-shift passe à la trappe. Le zoom optique 1,3x est toujours présent, tout comme le haut-parleur de 10 watts. BenQ annonce une durée de vie de 6 500 heures pour la lampe UHP en mode éco (4 500 heures en mode Smart Eco et 3 000 heures en mode normal). Le BenQ W1090 est commercialisé à un tarif d'environ 700 €, soit autant que le BenQ W1070. Comme les W1070 et W1070+, le BenQ W1090 est équipé d'un zoom optique 1,3x permettant de projeter une image de base comprise entre 2 m et 2,60 m pour un recul de 3 m. Pour réaliser nos mesures, nous nous plaçons à 3 m et nous jouons avec le zoom optique afin d'obtenir une image de 2 m de base. Comme souvent, le mode Cinéma délivre le rendu le plus fidèle à la source. Le Delta E moyen (écart entre les couleurs attendues et les couleurs affichées) est mesuré à 2,6 ; l'œil humain ne distingue pas les dérives en dessous de 3. On peut donc considérer les couleurs comme parfaites, même si la dérive du rouge et du vert est supérieure à 6 (le mode Brilliant Color est activé). Comme ses grands frères, le BenQ W1090 gère parfaitement le gamma sur l'ensemble du spectre. La valeur moyenne (2,2) correspond à la valeur de référence. Le réglage de la température sur Chaud permet d'obtenir une moyenne à 6 030 K. Ce chiffre est un peu éloigné de la norme (6 500 K), mais la courbe est parfaitement stable sur l'ensemble des niveaux de gris. BenQ propose différents réglages (Normal et Froid), mais le rendu est alors plus froid et la mesure très supérieure aux 6 500 K attendus. Le contraste (1330:1) est toujours aussi bon...