Bose SoundSport Free

Bose SoundSport Free

4 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

7.7/10
44

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 4 tests du Bose SoundSport Free. Les experts notent Bose SoundSport Free 7.7/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Bose SoundSport Free et d'autres Ecouteur Bose.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Bose SoundSport Free ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Bose SoundSport Free ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Bose SoundSport Free

01net

Ajouté le : 04/2018

Lire la suite...

8.0/10

Test : SoundSport Free, le savoir-faire de Bose enfin appliqué aux écouteurs « true wireless » 

Dire que les écouteurs « true wireless » de Bose étaient attendus est un euphémisme. La marque américaine, réputée pour son savoir-faire, était la grande absente de ce marché en pleine explosion. Depuis, certains constructeurs ont pris l'ascendant, comme Sony, Apple, Samsung, Bang & Olufsen ou – plus surprenant – le petit Français Divacore ; comme en témoigne notre top 10. Pour partir à l'abordage de ce type de produits, Bose a choisi une stratégie sportive. De par leur look et leur système de maintien, les SoundSport Free ciblent les amateurs de running et d'autres pratiques physiques. Ceux qui veulent rester discrets préféreront la version noire à la celle orange que nous avons testée ou bleue et jaune, troisième déclinaison disponible. Une fois dans les oreilles, les écouteurs ne bougent plus grâce au très efficace système baptisé « StayHear+ ». L'excroissance en silicone vient se caler dans le creux de l'oreille sans les boucher complètement comme le ferait un modèle intra-auriculaire. Avantage : le procédé offre un plus grand confort et l'oreillette peut être portée plus longtemps. Inconvénient : il isole beaucoup moins des bruits extérieurs. Difficile, par exemple, dans notre cas de ne pas être tenté d'augmenter démesurément le volume dans le métro pour entendre distinctement un podcast. L'ensemble est certifié IPX4 pour résister à la sueur et à la pluie, mais, en revanche, pas du tout à l'immersion. Question ergonomie, commençons tout d'abord par l'appairage Bluetooth qui est relativement aisé chez le constructeur américain grâce à son application Bose Connect. Toujours aussi complète, elle permet de choisir le délai de mise en veille des écouteurs, d'activer ou de changer la langue des invites vocales ou d'appliquer des mises à jour quand elles sont disponibles. Elle donne aussi la possibilité de retrouver des écouteurs égarés en les faisant sonner à distance, comme avec les AirPods d'Apple. Les écouteurs en eux-mêmes sont assez gros et font clairement partie des plus encombrants du marché, à côté des WF-1000X de Sony. Si cela peut paraître effrayant – d'autant plus que l'étui recharge est lui aussi assez imposant – on y trouve pourtant l'avantage d'avoir des commandes complètes grâce à boutons accessibles facilement : volume, lecture, pause ou encore déclenchement de l'assistant vocal de son smartphone. Même s'il faut exercer une pression assez importante sur les...

Tom's Guide

Ajouté le : 03/2018

Lire la suite...

7.0/10

Bose Soundsport Free : faut-il craquer pour les intras sans fil sportifs ?

Suivant une tendance bien amorcée par Apple et ses AirPods, Bose s'est lui aussi mis aux intras sans fils, dits « full wireless ». Son premier modèle du genre, le Soundsport Free a la particularité de partager un trait commun avec les Airpods : un design pour le moins clivant. Mais au-delà de l'aspect esthétique, il s'agit également de savoir ce que valent ces nouveaux intras Bose et si le spécialiste américain du son a réussi à relever sans encombre les défis techniques qu'entrainent la disparition des câbles. C'est le grand point fort de ces Bose Soundsport Free : la qualité audio. Parmi tous les intras sans fil que nous avons pu tester jusqu'ici, ceux de Bose proposent le meilleur son. Les oreilles les plus aguerries reconnaitront sans doute la signature Bose un peu basseuse mais force est de constater que le tout est un peu plus équilibré qu'à l'habitude. Le format ouvert de ces intras n'y est sans doute pas étranger mais il n'est pas non plus sans défauts. En effet, pour l'écoute de musique ces Soundsport Free offrent un son d'excellente qualité mais sortis de la musique, pour les podcasts notamment, leur isolation devient insuffisante (nous y reviendrons). De fait, dans un environnement sonore bruyant, les voix des émissions radios ou des podcasts sont parfois couvertes. La principale raison d'être des intras full wireless est leur compacité et la liberté de mouvement qu'ils offrent. Sans fil et relativement petits ils peuvent facilement se loger dans une poche et être emportés partout. Même avec leur petit étui qui leur sert également de chargeur. Chez Bose, c'est nettement moins vrai. La compacité n'est pas vraiment le point fort de ces Soundsport Free, y compris lorsqu'ils sont dans leur boitier. L'ensemble est en moyenne deux fois plus large que la concurrence. Sur les oreilles, ce n'est pas franchement mieux avec deux intras imposants qui dépassent largement des oreilles. Lorsqu'en plus on a opté pour le modèle orange, l'impression d'avoir des antennes se renforce. Ce design massif a également des conséquences sur l'isolation. Bose a opté pour un design ouvert laissant la plus grande partie de ses écouteurs en dehors du conduit auditif. A l'inverse des Jabra Elite 65t ou encore des Jayburd Run les intras ne viennent pas se loger complètement dans l'oreille. De fait ils isolent moins que leurs concurrents. C'est un argument positif lorsqu'on court avec les Bose et qu'on souhaite ne pas être complètement...

Les Numeriques

Ajouté le : 03/2018

Lire la suite...

8.0/10

Bose SoundSport Free : des intras wirefree à l'ergonomie irréprochable

Après les SoundSport Wireless, Bose dévoile enfin sa vision d'intra-auriculaires 100% sans fil : les SoundSport Free. Ces derniers promettent un son "puissant et limpide", un excellent confort, un maintien à toute épreuve et bien entendu, Bose oblige, une connectivité Bluetooth irréprochable. Vérifions donc ces engagements. La note d'ergonomie étant dévoilée ci-dessus, on ne vous gâche pas grand-chose en vous disant qu'il est bien difficile de trouver le moindre reproche à faire aux SoundSport Free, que ce soit du côté de la connectivité, du confort, de l'autonomie ou de l'usage global. La boîte compartimentée renferme l'étui de transport et de recharge — accessoire indispensable à toute paire d'intra-auriculaires "True Wireless" —, le câble USB Type-A / micro-USB et trois paires (S, M, L) des fameux embouts "StayHear". Les SoundSport Free sont tout sauf discrets... et Bose le sait. En témoigne cette citation tirée du site même de la marque : "Des écouteurs qui se remarquent, mais qui restent bien en place". Et si vous êtes prêt à sacrifier un peu de swag, le jeu en vaut la chandelle : de fait, le confort comme le maintien sont absolument irréprochables, et la certification IPX4 les protège contre les effets de la transpiration et de la pluie. La connexion est stable, peu importe la position du lecteur (dans la main, dans la poche, vers le haut, vers le bas...). Peu intrusifs par rapport à des intra-auriculaires classiques, les embouts s'insèrent dans le conduit auditif sans l'obstruer totalement, n'occasionnant ainsi jamais de désagréables variations de pression. Précisons donc à l'inverse que si vous êtes à la recherche d'un modèle coupant entièrement de l'environnement, passez votre chemin. La connectivité, comme toujours avec Bose, est excellente. L'utilisateur bénéficie de l'appairage simultané à deux appareils, la bascule d'une source à l'autre se faisant simplement via un bouton, et les SoundSport Free précisant systématiquement la source à l'écoute. La connexion est fiable, et la portée excellente. Autre avantage d'un châssis protubérant : les commandes sont extrêmement complètes. L'écouteur de droite dispose d'un bouton multifonction (lecture/pause, piste suivante/précédente, assistant vocal, prise/rejet d'appel) et d'un réglage du volume, fonction trop souvent absente des intras "100 % sans fil". Les boutons, placés sur la tranche supérieure du châssis, sont assez réactifs mais...

CNET France

Ajouté le : 02/2018

Lire la suite...

7.7/10

Bose SoundSport Free, de bons écouteurs pénalisés par quelques soucis

Si Apple a dominé le marché des écouteurs totalement sans fil depuis la sortie des AirPods, des alternatives tout à fait valables ont fait leur apparition au cours des derniers mois. C'est le cas notamment des SoundSport Free de Bose. Pour l'essentiel, il s'agit de la version sans fil des excellents SoundSport Wireless, toutefois, ils n'atteignent pas le niveau de perfection que leur prix élevé (250 dollars) laisse attendre. En France, les SoundSport Free sont arrivés juste avant le printemps et le tarif a été fixé à 199 euros. Positionnés comme des écouteurs pour le sport, les SoundSport Free ont plusieurs atouts comparés aux AirPods. Pour commencer, ils tiennent mieux en place. Si un certain pourcentage d'utilisateurs d'AirPods parviennent à les faire tenir suffisamment bien pour pouvoir courir avec, d'autres ne le peuvent pas. Comme les SoundSport Wireless, ces écouteurs Bose sont équipés du système d'embouts à ailette StayHear+. Ils se logent confortablement dans l'oreille et isolent d'une bonne partie du bruit ambiant pour améliorer la qualité audio mais sans s'enfoncer réellement dans le conduit auditif.Les boutons de contrôle, y compris de volume, sont intégrés aux oreillettes. Ils sont plutôt petits et un peu durs, mais ils fonctionnent mieux que ce que nous pensions. Aucun souci pour passer les morceaux en cliquant deux fois sur le bouton central du bout de l'ongle. Le seul grief que nous avons envers le design est identique à celui que nous avions à l'encontre des SoundSport Wireless : les écouteurs ne sont pas très discrets et assez protubérants. Un son de qualité mais non sans défautsLes SoundSport Free ont un son qui est meilleur que celui des AirPods, plus riche et avec des basses plus présentes. Pour ceux qui connaissent les SoundSport Wireless, les Free ont un profil sonore très similaire. Mais comme nous le disions déjà de ce modèle, il manque un peu de clarté avec des aigus un peu en retrait. En revanche, les basses sont copieuses et les médiums très naturels et chaleureux. Le son est ample et le volume puissant.Lorsque l'on se trouve dans une pièce calme, les basses peuvent paraître un peu cotonneuses, mais l'effet s'estompe dès que l'on se retrouve à l'extérieur avec un bruit ambiant. Avec ce réglage, les écouteurs sonnent de manière douce et équilibrée lorsqu'on les utilise dans la rue ou dans un environnement bruyant tel qu'une salle de sport. Comparés aux Jaybird Run qui sont aussi...