Bose SoundTouch 300

Bose SoundTouch 300

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

7.0/10
22

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du Bose SoundTouch 300. Les experts notent Bose SoundTouch 300 7/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Bose SoundTouch 300 et d'autres Barre de son Bose.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Bose SoundTouch 300 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Bose SoundTouch 300 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Bose SoundTouch 300

Les Numeriques

Ajouté le : 01/2017

Lire la suite...

8.0/10

Bose Acoustimass 300 : le sauveur de la SoundTouch 300

C'est un euphémisme de dire que nous avions été déçus par la SoundTouch 300, la barre de son de Bose. Malgré un excellent surround virtuel et un son ample à souhait — à défaut d'être très précis —, ses graves très insuffisants désamorçaient à eux seuls toutes les qualités sonores de l'enceinte. Il nous semblait évident que l'adjonction du caisson de basses Acoustimass 300, vendu en option, serait la solution à cette contrariété ; ce que nous allons nous empresser de vérifier ici. L'Acoustimass 300 étant vendu comme un accessoire de la SoundTouch 300, on n'est pas surpris de constater qu'il en reprend l'esthétique à la lettre. Loin de nous l'idée de nous en plaindre : sa construction est excellente, ses lignes discrètes mais très élégantes. Il faudra juste, comme pour la barre, veiller à ce que le plateau de verre trempé surplombant le caisson n'accumule pas trop poussière et traces de doigt. Le haut-parleur est positionné à l'horizontale au cœur de l'enceinte, rayonnant vers un diffuseur placé contre le plateau de verre. Bose recommande de placer le caisson à proximité immédiate d'un mur pour faciliter le travail de ce diffuseur. Un large évent, évidemment crucial pour le rendu des basses, se trouve quant à lui au pied de l'enceinte. Le caisson se connecte à la SoundTouch 300 sans fil, via un protocole radio propriétaire. L'appairage s'accomplit très simplement : il suffit de maintenir la touche "7" appuyée sur la télécommande de la barre de son pour que celle-ci se mette à la recherche du caisson. S'il est branché et à proximité, l'association s'effectue automatiquement et rapidement, sans aucune autre manipulation nécessaire. Un témoin lumineux à l'arrière du caisson indique l'état de la connexion : allumé en jaune lors du processus d'association, il vire au blanc une fois la communication établie. Ceux qui préfèrent une connexion filaire ont également la possibilité de connecter barre et caisson au moyen d'un câble jack 3,5 mm, non fourni (connecteur "Acoustimass out/in"). Une entrée "sub in" en RCA est également présente à l'arrière du caisson... de façon presque surprenante, puisque dans sa communication et dans sa documentation, Bose insiste lourdement sur le fait que l'Acoustimass 300 est exclusivement conçu pour être utilisé avec la barre de son SoundTouch 300, et d'aucune autre manière. De fait, dépourvu qu'il est de réglages de volume, de fréquence de coupure, ou...

Les Numeriques

Ajouté le : 12/2016

Lire la suite...

6.0/10

Bose SoundTouch 300 : le grand spectacle tronqué

Spécialiste historique des solutions sonores miniaturisées et des traitements acoustiques les plus sophistiqués, Bose était attendu au tournant en cette fin 2016 pour la sortie de la SoundTouch 300, sa toute nouvelle barre de son. Une attente justifiée ? Carré, efficace, sans fantaisie, le design de la SoundTouch 300 va droit à l'essentiel : un parallélépipède rectangle noir discret, tout juste relevé d'une face supérieure en verre trempé très élégante, malgré son inévitable tendance à attirer poussière et traces de doigts. La barre se fondra visuellement sans problème dans la plupart des installations. La construction est d'une qualité très satisfaisante et Bose a eu la bonne idée de positionner les patins antidérapants assez proches du centre de la barre plutôt qu'à ses extrémités ; elle peut donc sans difficulté être placée sur un meuble dont elle excéderait quelque peu la largeur. Une télécommande infrarouge est fournie avec la SoundTouch 300. Elle peut non seulement contrôler la barre de son, mais également être programmée comme télécommande universelle. L'utilisation dans ce mode de fonctionnement est assez rudimentaire et bien sûr limitée au contrôle des appareils munis d'un récepteur idoine ; on apprécie tout de même l'attention. La barre est vendue seule et conçue pour pouvoir être utilisée ainsi — et c'est ainsi que nous l'évaluons dans ce test —, mais peut également être associée au caisson de basses Acoustimass 300 de la marque, ainsi qu'aux enceintes surround miniatures Virtually Invisible 300. La connexion à ces enceintes optionnelles se fait sans fil au moyen d'un protocole propriétaire Bose. La connectique n'est pas trop fournie. On apprécie toutefois la présence de deux connecteurs HDMI (une entrée et une sortie compatible ARC). Une entrée S/PDIF optique est également présente, principalement destinée à la connexion aux téléviseurs dépourvus de fonction ARC. La SoundTouch 300 peut aussi être connectée au réseau pour l'intégration à l'écosystème multiroom de Bose, soit en Wi-Fi, soit via un port RJ45. À cela s'ajoute une connectivité Bluetooth, compatible NFC pour l'appairage. C'est correct, mais on n'aurait pas dit non à (au moins) une entrée analogique. En façade, les seules et uniques indications visuelles proposées par la SoundTouch 300 sont cinq témoins lumineux indiquant l'état de la connexion au Wi-Fi, le mode de fonctionnement en cours...