Fujifilm X100F

Fujifilm X100F

3 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.7/10
33

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 3 tests du Fujifilm X100F. Les experts notent Fujifilm X100F 8.7/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Fujifilm X100F et d'autres Appareil photo numérique Fujifilm.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Fujifilm X100F ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Fujifilm X100F ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Fujifilm X100F

CNET France

Ajouté le : 10/2017

Lire la suite...

8.2/10

Fujifilm X100F

Le X100F est la quatrième version du compact expert de Fujifilm à capteur APS-C sorti en 2011. Si le design a peu évolué par rapport à son prédécesseur le X100T lancé il y a deux ans, Fujifilm a tout de même apporté quelques évolutions notables. Ajoutez à cela une concurrence quasi inexistante sur le créneau des compacts experts APS-C à objectif fixe et le X100F s'impose comme la seule référence valable à un prix raisonnable. En France, on peut le trouver aux alentours des 1.100 euros.La principale évolution technique concerne le passage à un capteur APS-C X-Trans III de 24,3 mégapixels qui équipe les X-Pro2 et X-T2 et un système d'autofocus nettement plus performant hérité également de l'X-T2. Le résultat donne un excellent appareil photo pour les passionnés qui veulent la meilleure image possible sans se ruiner dans des modèles comme les Sony RX1R, Leica Q ou la série X chez Fujifilm. Précis et rapideLa combinaison entre le nouveau capteur 24 mégapixels (16,3 mégapixels précédemment) et l'objectif à focale fixe donne d'excellentes photos. On note une légère distorsion sur les bords, ce qui est typique d'un objectif 23 mm f/2 équivalent à un 35 mm f/2.On retrouve la simulation de film avec plusieurs préréglages (Provia, Velvia, Astia, Classic Chrome, Pro Neg. Hi et Standard, Acros, monochrome, sépia). Par défaut, c'est le Velvia qui est proposé pour accentuer les contrastes. Le résultat peut être assez plaisant, mais nous suggérons de travailler en raw+jpeg afin de pouvoir récupérer certains détails sur les zones sombres et en surbrillance ou retrouver des couleurs plus naturelles, surtout pour le ciel. Le seul point vraiment négatif à signaler concerne l'autonomie qui ne dépasse pas plus d'une journée en usage intensif.Contrairement aux modèles précédents, le X100F propose la mise au point et l'exposition automatiques pour les prises de vue en rafale avec une vitesse tout à fait correcte de 7 images/seconde en jpeg. Il faut tout de même savoir que la vitesse n'est pas constante, elle varie de façon aléatoire, ce qui peut parfois perturber votre timing. Mais de toute façon, il n'y a pas beaucoup de situations où l'on peut travailler en rafale avec un grand angle comme celui-ci.Si la mise au point automatique est plus rapide, elle n'est pas plus intelligente. Elle sélectionne toujours les éléments clairement délimités les plus proches dans la scène, à moins qu'il n'y ait un visage....

01net

Ajouté le : 03/2017

Lire la suite...

8.0/10

Test : Fujifilm X100F, le boîtier rétro de référence arrive à maturité

Le X100F est un hériter, celui de la lignée qui a relancé Fujifilm, les X100. Depuis le premier modèle commercialisé en 2011, la famille est devenue emblématique du virage retro-premium de la marque nippone. Quatrième itération de ce compact expert à capteur APS-C et focale fixe, le X100F était d'autant plus attendu qu'on savait qu'il hériterait de l'excellente électronique des X-Pro 2 et X-T2. Un boîtier old-school avec un moteur de Lamborghini : l'équation fatale ? Avant même de parler des évolutions ergonomiques et électroniques, parlons d'un tout petit rien qui change beaucoup de choses : l'arrivée d'un joystick. De la navigation dans les menus en passant par la (jadis) fastidieuse sélection des collimateurs d'autofocus, le joystick accélère ces processus jadis agaçants. On oublie trop souvent que les qualités technico-électroniques d'un boîtier ne sont pas les seuls facteurs qui comptent, l'ergonomie est, elle aussi, un facteur déterminant. Et Fujifilm a clairement travaillé dans cet esprit en développant le X100F. A l'instar du X-PRO 2 et du X-T2, le X100F fait la part belle aux commandes mécaniques. Les ISO qui se réglaient via un menu logiciel se pilotent désormais depuis la roue du temps d'exposition – il suffit de lever ladite molette. Un choix qui ne plaira pas à tout le monde puisque qu'il faut prendre l'appareil à deux mains quand on veut changer les ISO – auparavant, votre serviteur programmait la touche fonction « Fn » sur le dessus du capot pour accéder au menu des sensibilités. Opération logicielle désormais impossible. Ici, tout est affaire de goût, mais l'avantage de la solution mécanique est de savoir quels sont les réglages de l'appareil même lorsque celui-ci est éteint. Autre arrivée, celle d'une molette de contrôle en façade qui vient épauler la molette arrière déjà présente sur les modèles précédents. Ces ajouts de commandes s'inscrivent dans une refonte assez importante de l'ergonomie générale, une ergonomie qui n'est pas sans rappeler quelque chose… Fujifilm a notablement modifié l'ergonomie de son X100F. Outre la molette d'ISO, l'élément le plus marquant est le déplacement de l'intégralité des boutons du dos de l'appareil sur la droite du boîtier. Un placement qui semble s'inspirer de la famille des Ricoh GR. Peu connus et mal distribués en France, les Ricoh GR (GR D à petit capteur et GR I ou GR II à capteur APS-C) sont des compacts à focale fixe...

Les Numeriques

Ajouté le : 03/2017

Lire la suite...

10/10

Fujifilm X100F : passion photographie, métier reporter de poche

Au fil des générations, les compacts experts APS-C Fujifilm X100 n'ont fait que se bonifier. Tout en conservant la recette de base qui a fait leur succès (capteur APS-C, focale fixe équivalente 35 mm f/2, viseur hybride, design rétro), ils ont su intégrer au fur et à mesure les dernières évolutions technologiques et tenir compte des remarques des clients. Pour la quatrième génération, le X100F franchit un cap puisqu'il est le premier à abandonner les 16 Mpx historiques pour basculer sur 24 Mpx. Afin de s'aligner sur les derniers boîtiers de Fujifilm sortis depuis début 2016 (X-Pro2, X-T2, X-T20), le quatrième X100 — le F de X100F signifie "fourth" — troque son historique définition de 16 Mpx pour basculer sur 24 Mpx. Et plus précisément sur le capteur APS-C X-Trans III. Le processeur EXR II du X100T fait de son côté place nette pour que puisse s'exprimer le X-Processor Pro, plus apte à digérer les 50 % de pixels supplémentaires. Enfin, le système AF est emprunté au X-T2, avec ses 325 points à détection de phase qui travaillent en 91 groupes (49 sur le X100T). Rien ne ressemble plus à un X100 qu'un autre X100. Pourtant, le X100F progresse franchement par rapport à son prédécesseur avec lequel il n'a plus en commun que le viseur hybride de 2 360 000 points et l'écran arrière non orientable et non tactile de 7,5 cm et 1 040 000 points. Le design s'est légèrement modernisé mais, que les fans de la première heure se rassurent, nous restons toujours dans le rétro. La qualité de construction est très bonne mais, du fait du gabarit de la bête et de la poignée peu creusée, les plus grandes mains trouveront la préhension pas assez accrocheuse... comme d'habitude avec les X100. Le Wi-Fi, les prises USB, HDMI, micro/télécommande sont toujours de la partie. La batterie est désormais une NP-W126S mais les NP-W126 sont acceptées. L'emplacement SD, quant à lui, demeure UHS-I et n'adopte pas l'UHS-II. Grand virage à droite, littéralement, pour l'ergonomie physique puisque tous les boutons arrière se déplacent vers la droite, permettant logiquement une manipulation d'une seule main. L'idée est louable et, dans les faits, pour peu que vous ayez un pouce suffisamment long et agile, cela passe très bien. C'est surtout l'organisation des commandes qui gagne en logique. Le menu rapide est toujours accessible via la touche Q, le trèfle donne accès, par défaut, à la cadence de prise de vue (Drive), la balance des...

Prix

Marchand Information Prix
Fnac Marketplace Appareil photo compact Fujifilm X100F Argent 748 €
Fnac Marketplace Appareil photo compact Fujifilm X100F Noir 764 €
PriceMinister Fujifilm X100F Noir 1104.78 €
PriceMinister Fujifilm X100F Argent 1150.38 €
Digit-Photo.com FUJI X100F Silver 1319 €
Darty Appareil photo compact Fujifilm X100F NOIR 1399 €
Fnac Appareil photo compact Fujifilm X100F Noir 1399.99 €
Fnac Appareil photo compact Fujifilm X100F Argent 1399.99 €
Fnac Appareil photo compact Fujifilm X100F Argent + Etui en Cuir intégral Noir 1549.99 €
Fnac Appareil photo compact Fujifilm X100F Noir + Etui en Cuir intégral Noir 1549.99 €