Hisense 65XT910

Hisense 65XT910

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

6.0/10
22

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du Hisense 65XT910. Les experts notent Hisense 65XT910 6/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Hisense 65XT910 et d'autres TV LCD Hisense.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Hisense 65XT910 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Hisense 65XT910 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Hisense 65XT910

01net

Ajouté le : 03/2016

Lire la suite...

6.0/10

Hisense 65XT910 (LTDN65XT910)

Une grande image UltraHD de 65 pouces, des services connectés, un design incurvé et des courbes rappelant celles de certains téléviseurs Panasonic, à première vue, HiSense pourrait bien proposer un produit intéressant. D'autant plus que l'aspect techno est lui aussi privilégié. Le constructeur y intègre une technologie propriétaire d'optimisation du rétro-éclairage et des couleurs baptisée Ultimate LED, une connectique fournie, de la 3D active (1 paire de lunettes est d'ailleurs fournie) et deux télécommandes pour le pilotage du téléviseur. Vendu 2800 euros, ce HiSense 65XT910 est-il pour autant une affaire ? D'emblée, nous avons apprécié la simplicité de prise en main de l'appareil et son interface utilisateur, colorée et véloce. D'ailleurs, toute la partie Smart TV s'avère plutôt réactive. Dommage que la boutique d'applications soit, une fois de plus, très limitée. Deux touches sur la télécommande principale offrent un accès direct à YouTube et Netflix. Heureusement, il était possible de brancher un clavier en USB, ce qui rend l'accès aux services de VoD, plus aisé. Notez qu'une seconde télécommande (façon zapette) est aussi disponible pour naviguer au sein des menus, mais n'offre pas de réelle plus-value. Avec l'image d'un Blu-ray en mode cinéma, le rendu est honorable et l'upscaling vers la définition Ultra HD de ce TV est un poil meilleur que celui du téléviseur TCL U65S8806DS récemment testé. Sur ce modèle HiSense, l'électronique améliore la précision générale, sans toutefois atteindre des sommets. Les arrière-plans sont donc un peu fouillés et la définition légèrement plus fine, notamment sur les visages et les costumes, mais ça coince toujours sérieusement au niveau des contrastes. Ce téléviseur a, en effet, un mal fou à afficher du détail dans toutes les portions sombres de l'image. Nous lui avons mesuré une luminosité moyenne de 499 cd/m². Au final, sans contenus adaptés, l'UltraHD ne se révèle toujours pas d'un intérêt majeur. Nos mesures confirment par ailleurs que la dalle est à la traîne avec un temps de réactivité très élevé (50 ms) et que les couleurs sont franchement à la rue en termes de fidélité. Nous avons mesuré un Delta E de 7,5 alors que pour une image fidèle, la mesure doit se rapprocher de 0. Tout cela ne se voit pas vraiment sans image de référence en vis-à-vis, mais, sur les teintes de peau, les ciels ou encore les paysages verdoyants, la...

Les Numeriques

Ajouté le : 12/2015

Lire la suite...

6.0/10

Hisense 65XT910 : l'Uled en concurrent de l'Oled

Le fabricant chinois HiSense veut concurrencer LG, Samsung, Panasonic et Sony sur le marché des téléviseur haut de gamme avec un modèle bien équipé et, surtout, moins cher que ses concurrents. Pour cela, il mise sur une technologie maison baptisée Uled. Le 65XT910, HiSense présente une dalle incurvée de 65 pouces en Ultra HD (3840 x 2160 px) et bénéficie d'un rétroéclairage Full LED composé de 244 diodes réparties derrière l'écran. Le constructeur a ajouté un filtre à boîtes quantiques permettant d'améliorer l'étendue des couleurs. Le fabricant annonce une luminosité de 900 cd/m² et un contraste de 7000:1 ; rien que ça ! Ce condensé de technologie, baptisé Uled chez HiSense (Ultimate LED), veut ainsi concurrencer les modèles Oled de chez LG tout en divisant le prix par deux. En effet, ce modèle 65 pouces est vendu moins de 3 500 €, alors qu'il faut compter au moins 5 500 € pour un modèle Oled de 65 pouces de LG, voire plus chez Panasonic, et environ 5 000 € pour un LCD 65 pouces SUHD de chez Samsung. Sans surprise ou presque, ce téléviseur embarque une dalle PSA de chez Samsung avec ses sous-pixels caractéristiques. Nous retrouvons cette dalle sur les téléviseurs Samsung 55JS9000 et 65JS9500 que nous avons testés. Cette technologie offre un meilleur contraste que l'IPS au détriment des angles de vision. Sur les côtés à 45°, nous avons ainsi mesuré une augmentation de plus de 400 % de la luminosité des tons sombres. Les noirs sont ainsi très délavés alors que le blanc est moins franc (luminosité divisée par deux). Bien évidemment, la courbure de l'écran ne change rien au problème. Sans surprise, le contraste atteint presque 2 974:1 sans local dimming et 3 146:1 en l'activant. La valeur du blanc n'est pas à 150 cd/m² — notre valeur de calibrage —, tout simplement car le téléviseur semble faire varier cette valeur, même lorsque le local dimming est désactivé. Sur notre mire avec 35 % de blanc, la luminosité est bien à 150 cd/m², mais elle tombe à 121 cd/m² sur la mire à 1 % de blanc. Ce contraste permet tout de même de bénéficier d'un niveau de noir suffisamment profond. De plus, le local dimming permet d'améliorer grandement le contraste en limitant l'effet de blooming. Le gamma est largement au-dessus de la valeur recommandée (moyenne mesurée à 2,5 sans local dimming et 2,6 avec local dimming). Cette valeur est bonne pour les contenus Ultra HD natifs qui sont calibrés pour...