Huawei FreeBuds 3

Huawei FreeBuds 3

4 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

6.8/10
44

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 4 tests du Huawei FreeBuds 3. Les experts notent Huawei FreeBuds 3 6.8/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Huawei FreeBuds 3 et d'autres Ecouteur Huawei.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Huawei FreeBuds 3 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Huawei FreeBuds 3 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Huawei FreeBuds 3

Les Numeriques

Ajouté le : 12/2019

Lire la suite...

8.0/10

True Wireless Huawei Freebuds 3 : des écouteurs-bouton qui offrent de bonnes performances sonores

1 Le marché des true wireless est en plein essor. Huawei tente une percée étonnante avec ses Freebuds 3, un modèle qui combine des écouteurs-boutons avec la fonction de réduction de bruit active. Les deux font-ils bon ménage ? Huawei avait créé la surprise au cours de l'édition 2019 de l'IFA en présentant les tout premiers écouteurs-boutons true wireless dotés de la réduction de bruit active du marché. L'annonce a de quoi étonner puisque tous les fabricants s'essayant à la réduction de bruit active sont passés par des modèles semi-intra-auriculaires ou intra-auriculaires. Cherchant à surfer sur le succès retentissant des AirPods, la marque chinoise met notamment en avant sa puce audio Kirin A1 et ses technologies propriétaires pour promettre de solides performances sonores, une latence réduite, une utilisation intuitive et une captation vocale de très bonne qualité.Les Freebuds 3 sont lancés au prix de 189 €. La ressemblance des Freebuds 3 avec les fameux AirPods ne vous aura certainement pas échappé. Appréciation esthétique mise à part, cette paire d'écouteurs bénéficie d'une qualité de fabrication et de finitions très honnêtes. L'ensemble paraît robuste, même si le fabricant ne promet aucune résistance particulière pour la pratique sportive, par exemple. On peut également apercevoir quelques marques d'assemblage ça et là, mais rien qui ne compromet la solidité des écouteurs. L'étui de rangement profite du même travail de conception.Les Freebuds 3 s'en sortent bien en termes de confort. Rappelons qu'il s'agit d'écouteurs dits “boutons”, il n'y a donc pas d'embouts pour sceller l'entrée du conduit auditif. Ils sont légers (4,5 g par écouteur), se logent très facilement dans la conque du pavillon et se placent naturellement. Une fois ajustés, nous n'avons remarqué aucun problème de maintien pour une écoute nomade classique. Le revêtement plastique devient en revanche glissant avec l'humidité et la sueur.À défaut d'isoler l'utilisateur du monde extérieur, le format bouton a l'avantage d'être plus universel que le format intra en matière de confort. Aucun écouteur n'est toutefois parfaitement universel. Parmi la petite dizaine de personnes sondées, deux nous ont rapporté une petite gêne entre le tragus et l'anti-tragus pendant de longues sessions d'utilisation (plus d'une heure d'utilisation consécutive). Rien de bien méchant cela dit.La ressemblance avec les AirPods d'Apple ne se...

Phonandroid

Ajouté le : 12/2019

Lire la suite...

7.0/10

Test des Freebuds 3 de Huawei : des Airpods à bruit réduit

IFA 2019, Berlin : Huawei dévoile les Freebuds 3, les premiers écouteurs avec réduction de bruit active. Quelques mois après cette annonce, ceux que certains qualifient d'Airpods pour Android débarquent en France. Nous les avons testés. Bien qu'Apple domine le marché des écouteurs true wireless de la tête et des épaules (près de 80% des ventes), la concurrence ne se décourage pas. Au contraire, les alternatives se multiplient, avec plus ou moins de réussite.Huawei, qui commercialise déjà son lot d'accessoires audio, passe à la vitesse supérieure. Après deux versions de Freebuds passées quasi inaperçues, le géant chinois lance les Freebuds 3. Leur particularité : ce sont les premiers écouteurs (non intras) intégrant une technologie de réduction de bruit active. Huawei en a profité pour challenger ses ingénieurs afin de proposer l'alternative la plus sérieuse aux Airpods d'Apple. Nous les avons utilisés pendant plusieurs jours. Voici notre test complet.Sommaire Prix et date de sortie des Freebuds 3 Design et ergonomie : dites-moi pas que c'est pas vrai ! Huawei AI Life : l'application compagnon (incomplète) Qualité audio : BT-UHD, la norme de demain ? Et pour les conversations ? Autonomie : le haut du panierCommentairesLes Freebuds 3 sont disponibles en France au prix conseillé de 189,99 euros en noir (notre modèle de test) et blanc. Toutefois, la plupart des distributeurs les vendent au tarif de 179,99 euros. Boulanger propose une offre de remboursement de 20 euros du 15 novembre 2019 au 7 janvier 2020. Vous pouvez donc vous offrir les Freebuds 3 pour 159,99 euros. Fidèle à la grande tradition chinoise, Huawei s'inspire effrontément des Airpods d'Apple, pourtant médiocres tant sur le plan du design que de la qualité audio. Après des mois de railleries (toi-aussi-tu-mets-des-cotons-tiges dans-la-rue-lolilol), les concurrents (heureusement pas tous) adoptent cette mode discutable, dont Huawei. Le chinois perd donc une occasion de se distinguer, lui qui dispose pourtant d'excellents studios de design.Les Freebuds 3 adoptent donc tous les codes des Cotons-tiges-Pods : de la forme de l'écouteur à la tige en passant par la pointe chromée, tout est parfaitement identique. Tout de plastique vêtus (blanc ou noir), ils se positionnent à l'entrée du conduit auditif. Ce détail a son importance puisque Huawei les autoproclame (à juste titre) premiers écouteurs (non-intras) avec réduction de bruit active. En adoptant le...

Journal du Geek

Ajouté le : 11/2019

Lire la suite...

6.0/10

[Test] Huawei Freebuds 3 : la troisième fois, c’est la bonne ?

Nombreuses furent les moqueries lorsque les AirPods d'Apple sont sortis. Immédiatement comparé à des cotons-tiges, ou encore, plus récemment, à un sèche-cheveux dans le cas des AirPods Pro, les écouteurs blancs d'Apple n'ont pas vraiment fait l'unanimité en matière de design… mais ça ne les a pas empêchés de s'imposer en masse et de standardiser les écouteurs true wireless. Certes, les écouteurs d'Apple n'ont pas été les premiers sur le marché, mais ce sont clairement eux qui ont popularisé ce type de produit, entraînant dans leur sillon une foule de concurrents, dont notamment Huawei et ses FreeBuds. Après deux générations qui n'ont pas tellement marqué les esprits, la marque chinoise revient avec ses FreeBuds 3. Présentés à Berlin dans le cadre de l'IFA 2019, ils ont la grande particularité d'être les tout premiers écouteurs non-intra-auriculaires équipés d'un système de réduction de bruit active, une aubaine pour les plus réfractaires au fait de s'enfoncer du silicone dans le conduit auriculaire mais qui souhaitent tout de même profiter de cette technologie. Concrètement, ça vaut quoi, et surtout, est-ce que la réduction de bruit active est possible sans intras ? Vendu au tarif de 179 euros, soit au même prix que les écouteurs d'Apple (mais sans boitier de recharge sans fil), les FreeBuds 3 nous en offrent clairement pour notre argent. Si on les compare beaucoup aux AirPods, c'est notamment car Huawei signe ici un produit très ressemblant, physiquement, et même en interne puisqu'il dispose de la puce Kirin A1, l'équivalent maison de Huawei à la puce H1 des AirPods. Et la différence ne s'arrête pas là, avec un design en forme de tige directement inspiré des écouteurs d'Apple, et un fonctionnement très similaire avec un boitier de rechargement semblable à celui d'Apple, sauf dans sa forme, ronde. Sur ce boitier, on retrouve un port USB-C pour la recharge filaire (6W), mais les FreeBuds 3 sont également compatibles avec la recharge sans fil Qi (2W). En ce qui concerne l'autonomie, on est dans la moyenne du secteur, et peu ou prou au même niveau que ce que proposent les AirPods, avec 4 heures d'écoute pour les écouteurs, et 20 heures avec le boitier de charge, selon Huawei. Dans les faits, c'est plus ou moins le cas, même si l'autonomie fond plus vite dès lors que les microphones sont mis à contribution, dans le cas d'un appel, notamment. Et puisqu'on parle des microphones, notons qu'ils sont très...

FrAndroid

Ajouté le : 11/2019

Lire la suite...

6.0/10

Test des Huawei FreeBuds 3 : des faux AirPods, une vraie déception

Dans le domaine des écouteurs, il y a deux fortes tendances : les modèles vraiment sans fil et ceux avec réduction active du bruit. Jusqu'à présent, seuls Apple et Sony s'étaient risqués à proposer des écouteurs embarquant ces deux fonctions. Néanmoins, Huawei a suivi avec ses FreeBuds 3 ayant la particularité de ne pas être des intra-auriculaires. Sont-ils à la hauteur des modèles concurrents ? C'est ce qu'on va voir dans ce test complet. Ce test a été réalisé avec des écouteurs qui nous ont été fournis par Huawei. De prime abord, les FreeBuds 3 de Huawei ont tout, absolument tout, des AirPods Pro d'Apple. Plus encore que les Xiaomi AirDots Pro, ils reprennent tout ce qui faisait l'identité des première et seconde génération d'AirPods lancés en 2016 et plus tôt dans l'année. Il faut dire que contrairement aux AirPods Pro, aux Xiaomi AirDots Pro ou aux Sony WF-1000X M3, les FreeBuds 3 ne sont pas des écouteurs intra-auriculaires. On se retrouve ainsi avec des embouts en plastique rigide qui ne rentrent pas directement dans le canal auriculaire, mais viennent simplement se poser à son entrée. Un format que l'on qualifie en anglais d'open-fit. Outre le format des écouteurs en lui-même, on retrouve également la forme de tige popularisée par Apple, mais également l'embout en métal intégrant le microphone au bout de chaque tige. Quant aux coloris, si Huawei avait présenté initialement un modèle noir, il n'est finalement pas disponible en France où seul la version blanche est proposée. Seule différence notable entre les AirPods et les FreeBuds, la tige qui se prolonge au delà de l'écouteur sur les modèles de Huawei comme on peut le voir ci-dessous : Il n'y a pas que pour les écouteurs en eux-mêmes que les FreeBuds 3 ressemblent fortement aux AirPods Pro. Le boîtier reprend lui-aussi le même principe. Les écouteurs s'enfilent directement tige la première dans le compartiment adapté. Il suffit d'ouvrir la boite pour les allumer et ceux-ci restent bien maintenus à l'aide d'un système d'aimant. On notera néanmoins que pour le format de la boîte, Huawei a su se distinguer de son concurrent américain avec un format bien rond de 5,9 cm de diamètre. Une boîte assez imposante en forme de galet, mais qui saura se glisser facilement dans votre poche. A l'usage, le format open-fit des écouteurs les rend particulièrement confortables et on ne ressent aucune gêne, même après les avoir portés plusieurs heures...