Huawei FreeBuds 4i

Huawei FreeBuds 4i

5 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

7.2/10
44

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 5 tests du Huawei FreeBuds 4i. Les experts notent Huawei FreeBuds 4i 7.2/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Huawei FreeBuds 4i et d'autres Ecouteur Huawei.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Huawei FreeBuds 4i ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Huawei FreeBuds 4i ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Huawei FreeBuds 4i

01net

Ajouté le : 04/2021

Lire la suite...

6.0/10

Test des true wireless Huawei FreeBuds 4i : bon marché, autonomes, mais une partie audio pas géniale

Des écouteurs true wireless avec réduction de bruits active (ANC) pour moins de 100 euros ? C'est ce que propose le constructeur chinois Huawei. Sur le papier, les FreeBuds 4i sont alléchants, avec en particulier une endurance élevée : jusqu'à 10 heures d'autonomie, selon le constructeur. Est-ce que ces écouteurs Bluetooth intra-auriculaires sont une bonne affaire ? C'est ce que nous allons voir. Commençons par le design. Les FreeBuds 4i ont plus de rondeurs que le modèle précédent, et Huawei a tenté de réduire la taille de leur tige, même si elle reste encore assez longue. Le boîtier de charge gagne aussi en rondeurs, avec un placement vertical. A cause de leur forme, les écouteurs sont un peu difficiles à attraper et il faut les faire pivoter avant de les mettre dans les oreilles, car les embouts sont positionnés à l'extérieur. De plus, nous n'avons pas pu garder le boîtier ouvert quand il est positionné horizontalement, ce qui n'est pas pratique, car il faut le garder à la verticale quand on range les écouteurs. Les possesseurs de smartphones Huawei avec la surcouche EMUI 10, et supérieure, seront avantagés, car les écouteurs sont automatiquement reconnus la première fois que l'on ouvre le couvercle du boîtier. Pour les autres utilisateurs, il faudra passer par un appairage Bluetooth classique et appuyer pendant deux secondes sur un petit bouton situé sur le côté droit du boîtier de charge. Huawei avait été critiqué pour la faible endurance de ses FreeBuds 3i, mais rectifie le tir avec son nouveau modèle. Nous avons mesuré une autonomie record de 8 h 56 min avec la réduction de bruit active, qui atteint les 9 h 24 min quand on désactive l'ANC. Dans ce domaine, seuls les Galaxy Buds+, de Samsung, ont fait mieux avec un peu plus de 12 heures de fonctionnement. En revanche, nous regrettons que Huawei se contente d'une unique diode d'état sur le boîtier et fasse l'impasse sur la charge sans-fil Qi. Dans les oreilles, les Freebuds 4i se révèlent confortables – vous avez le choix entre trois paires d'embouts – et restent bien en place. Certes, les tiges sont un peu longues, mais cela n'est pas gênant. La zone de commande tactile est située en haut de la tige et se montre plutôt réactive. Toutefois, les possibilités sont limitées à un double toucher et à un toucher long. Ce dernier sert à commuter la réduction de bruits (marche, arrêt et mode transparence). Nous allons la tester. Bonne surprise, le...

Les Numeriques

Ajouté le : 03/2021

Lire la suite...

8.0/10

Test FreeBuds 4i : Huawei affine la recette de ses écouteurs true wireless les plus abordables

1 Moins d'un an après des FreeBuds 3i déjà fort convaincants, Huawei repart à la charge avec une nouvelle paire d'intras true wireless à réduction de bruit à prix agressif. Une rapidité qui ne prive pas les FreeBuds 4i d'améliorations très tangibles. Les 4i rejoignent la gamme FreeBuds de Huawei sur le segment des écouteurs sans fil à embouts intra ou semi intra-auriculaires — tel qu'indiqué par le suffixe "i" de leur dénomination. Ils succèdent aux FreeBuds 3i sortis en mai 2020, et les remplacent en tant que modèle d'écouteurs true wireless le plus abordable au catalogue du constructeur.Ce positionnement tarifaire assez agressif ne les empêche toutefois pas de promettre des performances sonores "premium", doublées d'une réduction de bruit active — fonctionnalité plutôt rare dans leur gamme de prix. Les FreeBuds 4i seront disponibles en France à partir du 22 mars 2021, au prix de lancement indicatif de 99 €. Exit le design longiligne des FreeBuds 3i et les écouteurs qui se rangent "allongés" dans leur boîtier : les 4i reviennent à un concept plus classique, où les tiges des écouteurs viennent se "planter" dans le boîtier de rangement. Ce classicisme leur sied d'ailleurs très bien, puisque ce nouveau boîtier s'avère bien plus agréable à utiliser. Sans rien sacrifier de l'encombrement extrêmement réduit de son prédécesseur, il permet tout simplement d'attraper beaucoup plus facilement les écouteurs, sans que l'on craigne de les faire tomber. Tout n'est pas parfait pour autant : la friction assez forte entre les écouteurs et l'intérieur du boîtier peut donner une impression un peu cheap, et fait que la manipulation des écouteurs n'est pas toujours aussi fluide et rassurante qu'on le souhaiterait.Le reste de la qualité de fabrication est à l'avenant : convenable, sans impressionner d'aucune manière. Le plastique brillant des écouteurs et du boîtier n'est certes pas des plus salissants, mais il accroche tout de même beaucoup les traces de doigt — a fortiori sur la version noire que nous testons ici. Les écouteurs ne bénéficient d'aucune certification IP, et il faut donc faire attention à ne pas les porter sous la pluie. Les écouteurs sont fournis avec un câble de recharge USB-A vers USB-C dont la longueur atteint 1,20 m — au lieu de quelques centimètres chez de nombreux concurrents ; on apprécie l'effort ! Le boîtier n'est en revanche pas compatible avec la recharge sans-fil, ce luxe étant...

FrAndroid

Ajouté le : 03/2021

Lire la suite...

8.0/10

Test des Huawei FreeBuds 4i : un son chaleureux pour des écouteurs à réduction de bruit accessibles

Huawei revient avec de nouveaux écouteurs sans fil à réduction de bruit, les FreeBuds 4i. Proposés à moins de 100 euros, ils ont quelques atouts à faire valoir comme on va le voir dans ce test complet. L'an dernier, après l'échec de ses FreeBuds 3 — des écouteurs open-fit à réduction de bruit — Huawei choisissait une autre approche pour ses modèles plus accessibles. Les FreeBuds 3i proposaient un format intra-auriculaire bien plus efficace pour réduire les bruits alentour. Tant et si bien que le constructeur a finalement conservé ce format sur ses FreeBuds Pro. Un an après, il est cependant temps pour la firme chinoise de dévoiler une nouvelle déclinaison à prix plus abordable de ses écouteurs sans fil. Voici donc le test complet des Huawei FreeBuds 4i. Ce test a été réalisé avec des écouteurs qui nous ont été fournis par Huawei. De prime abord, les Huawei FreeBuds 4i empruntent une bonne partie de leur design aux derniers écouteurs en date du constructeur chinois, les Huawei FreeBuds Pro. C'est le cas notamment au niveau du boîtier de charge, puisqu'on va retrouver une forme de galet ovale assez similaire. Néanmoins, il se veut bien plus compact que celui des modèles plus haut de gamme. Ici, on a affaire à un boîtier d'un poids de 60 grammes et aux dimensions de 70 x 51,3 x 24,6 mm qui lui permettent de tenir plutôt bien dans la main. On va par ailleurs retrouver un revêtement en plastique brillant sur le boîtier, aux couleurs des écouteurs. En bas, une prise USB-C vient permettre sa recharge filaire et, sur le côté droit, un simple bouton peut être activé pour lancer l'appairage Bluetooth. Enfin, Huawei a disposé, en façade, une LED RGB indiquant le niveau de charge de la batterie. Le boîtier s'ouvre plutôt facilement à une seule main, simplement d'une légère poussée du pouce. En revanche, c'est une autre paire de manches pour retirer les écouteurs du boîtier. Comme sur les FreeBuds Pro, il faut avoir une prise bien assurée pour les enlever de l'étui tant le système magnétique les maintenant en place est puissant. Surtout, Huawei a réitéré la même erreur que sur ses écouteurs haut de gamme en ne proposant pas de prise simple où accrocher ses doigts aux écouteurs pour les enlever. Du côté des écouteurs en eux-mêmes, ils reprennent le format tige auquel le constructeur nous a habitués depuis plus d'un an. Un format plutôt confortable puisqu'il permet de faire passer la tige entre le...

CNET France

Ajouté le : 03/2021

Lire la suite...

6.9/10

Test Huawei Freebuds 4i : des prestations plus qu'honnêtes pour le prix

Les derniers True Wireless semi-intra auriculaires à « petit prix » de la marque chinoise, les Huawei Freebuds 4i sont désormais disponibles à la vente chez les principaux distributeurs. Affichés normalement à 99€, les successeurs des Freebuds 3i profitent au lancement d'une remise de 20€ portant leur tarif à 79€ jusqu'au 25 avril. Au menu, un design retravaillé, avec un boîtier moins allongé, plus ovale, censé améliorer la préhension des écouteurs ainsi qu'un son amélioré grâce à des haut-parleurs de 10 mm et une autonomie plus de deux fois supérieure. Cerise sur le gâteau, ces écouteurs sont équipés d'un système de réduction du bruit active (RBA), chose rare, pour ne pas dire inexistante, à moins de 100€. De belles promesses donc, que nous allons vérifier tout de suite. Design, encore quelques progrès à faire Pour des écouteurs à prix contenu, il faut admettre que la finition des Freebuds 4i est plutôt satisfaisante. Les oreillettes ainsi que le boîtier sont fabriqués dans un plastique brillant qui dégage une belle impression de qualité. L'ensemble fait même plus qualitatif que certains concurrents plus chers comme les . Par contre, le revers de la médaille, c'est que cette finition marque systématiquement les traces de doigts et rend le produit un peu glissant. Il nous est arrivé une ou deux fois de les laisser nous échapper des mains, dont une fois dans le métro… Aussi, la charnière du boîtier a tendance à bouger un peu, mais rien de bien alarmant, et les écouteurs n'ont aucune certification IP, attention donc avec la pluie et le sport. La marque explique avoir retravaillé le boîtier pour permettre de sortir les écouteurs plus aisément mais force est de constater qu'il y a encore une bonne marge d'amélioration. En effet, les écouteurs demeurent délicats à sortir, et leur finition un peu glissante n'arrange vraiment pas les choses. Nous avons toutefois trouvé une astuce pour pallier le problème : tirer sur les embouts en silicone, plus faciles d'accès que sur le modèle précédent. Notez que le boîtier est relativement compact et tient assez facilement en poche. En raison de leur design semi-intra auriculaire peu intrusif, à la Apple AirPods Pro, les Freebuds 4i s'avèrent très confortables, on pourra les utiliser longtemps sans soucis. La tenue dans les oreilles est correcte mais tout de même perfectible, un petit défaut commun aux modèles basés sur ce design. Par contre, plus...

Journal du Geek

Ajouté le : 03/2021

Lire la suite...

[Test] Huawei FreeBuds 4i, l’annulation de bruits accessible

Alors qu'on attend patiemment la sortie des nouveaux smartphones de la gamme P dédiée à la photo de Huawei, le constructeur chinois continue d'enrichir son écosystème avec de nouveaux produits connectés. Dernier en date, les FreeBuds 4i, des écouteurs true wireless accessible et proposant de l'annulation de bruits actives. Accessibles parce que les FreeBuds 4i sont proposés officiellement sous la barre des 100 euros et en ce moment, Huawei propose même une offre de remboursement de 20 euros. Verdict. Disponibles en plusieurs coloris dont un rouge saisissant qui sera disponible le mois prochain, les Huawei FreeBuds 4i proposent une autonomie allant jusqu'à 10h par charge. Pour atteindre une telle niveau, il faudra faire abstraction de la bruit active. Avec cette dernière, l'autonomie passe à 7 heures et demi et cela reste plus que correct pour des écouteurs true wireless. Avec le boitier, l'autonomie totale est de 22h cumulée et il sera possible de bénéficier de 4h d'écoute avec seulement 10 minutes de charge. Pratique. Concernant le boitier, il est petit et discret. On l'a testé dans sa version noire et on a apprécié un des côtés qui se retrouve être plat pour justement ne pas bouger quand le boitier est posé sur une table. Encore une fois, ce n'est pas grand chose mais c'est pratique. La recharge se fait via un port USB-C et à ce prix, inutile de rappeler qu'il ne propose pas de recharge sans-fil. Le packaging est des plus classiques avec les embouts supplémentaires et un câble USB-C de recharge. A noter que ce dernier est de longueur correct, ce qui n'est pas monnaie courante puisque les concurrents ont tendance à proposer un câble d'une dizaine de centimètres seulement. Si on retrouve un design d'intra-auriculaires, ce qui permet d'avoir une certaine isolation passive et une bonne tenue dans le canal auditif. La nouveauté pour cette gamme de prix vient de la réduction de bruits active. Elle n'est pas aussi performante que celle dans les FreeBuds Pro par exemple, mais elle est largement suffisante pour la vie de tous les jours en milieu urbain. On les a testé aussi bien dans le métro que sur des places bondées comme la Place de la République à Paris un samedi de non-confinement et les FreeBuds 4i s'en sortent bien. Ils ne bloquent pas tous les sons comme ses concurrents qui font 3 ou 4 fois son prix mais tous les bruits parasites sont bien bloqués, ce qui permet de profiter aussi bien de sa musique que des podcasts....