JBL Boost TV

JBL Boost TV

3 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

6.8/10
33

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 3 tests du JBL Boost TV. Les experts notent JBL Boost TV 6.8/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du JBL Boost TV et d'autres Barre de son JBL.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de JBL Boost TV ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec JBL Boost TV ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test JBL Boost TV

CNET France

Ajouté le : 08/2016

Lire la suite...

7.0/10

Test JBL Boost TV

Alors que les téléviseurs ne cessent de gagner en finesse, il en va de même pour leurs haut-parleurs. Du coup, le son est souvent moins performant que celui que pouvaient offrir nos bons vieux tubes cathodiques. On a la possibilité d'améliorer cela avec les barres de son et les systèmes home cinema tout en un. Et il existe désormais une nouvelle catégorie d'enceintes miniature peu onéreuses. Citons la SRS-ZR7 de Sony, une enceinte sans fil dotée d'une entrée HDMI, l'Accuvoice TV de Zvox dont on attend la sortie et donc la Boost TV de JBL.Cette enceinte compacte de forme oblongue mesure presque 38 centimètres de long. Elle propose la connectique nécessaire au branchement sur un téléviseur ainsi qu'une liaison Bluetooth pour diffuser de la musique via un terminal mobile. Bien que le son soit parfois strident à fort volume ou avec certains morceaux, la Boost TV remplit son contrat initial qui consiste à améliorer le son de votre téléviseur. Elle coute 199 euros, ce qui est moins cher que la plupart des bonnes barres de son, mais la place aussi sur le même pied que les meilleures enceintes nomades Bluetooth. Le designLa Boost TV a des airs de ballons de rugby, mais elle est plus petite que la plupart des barres de son (84 x 376 x 122 mm). Elle incorpore deux haut-parleurs de 50 mm et deux évents à chacune de ses extrémités.Au niveau de la connectique, on trouve deux entrées optique et analogique en mini jack 3,5mm ainsi qu'un mode Bluetooth qui permet d'associer l'enceinte avec n'importe quelle source compatible, avec en prime un mode multi room via l'application JBL Connect. En tant que barre de son, la Boost TV gère le Dolby Digital, mais le rendu audio ne dépasse pas la qualité CD.La télécommande livrée avec l'enceinte est aussi décevante que peut l'être ce type d'accessoire à ce niveau de prix. C'est une petite zappette format carte de crédit dont vous pourrez vous dispenser une fois que vous aurez programmé la télécommande de votre téléviseur pour piloter l'enceinte. Les performances Étant donné que la Boost TV a tout d'une enceinte Bluetooth en dehors de son nom, nous l'avons donc mesurée à d'autres modèles à prix équivalent, à savoir la Boom 2 d'UE et la Sony ZR7. Et elle s'en est très bien tirée puisqu'elle a tout simplement surpassé ses rivales. Aucune d'elles ne fait mieux en ce qui concerne le rendu des dialogues, notamment sur les voix masculines qui avaient tout ce qu'il fallait en puissance pour...

Ere Numérique

Ajouté le : 12/2015

Lire la suite...

7.5/10

Test JBL Boost TV : Une barre de son au format mini !

Cette barre audio est la première de cette taille, elle est extrêmement compacte avec 38 cm de large et a été conçue par une marque réputée dans le monde du son : JBL. Elle permet de booster le son d'un téléviseur ou de diffuser celui d'un smartphone ou d'une tablette à l'aide du Bluetooth. La compatibilité Dolby Digital est assurée et elle utilise le procédé Harman Display Surround pour produire un son en Virtual Surround. Effectivement, cette barre audio joue dans la catégorie mini de chez mini, les 38 cm de large la font ressembler à une simple enceinte sans fil. Son design est moderne avec une livrée noire, des formes arrondies et une finition très soignée. Deux évents aux extrémités servent à la diffusion des basses, ils sont associés à deux haut-parleurs large bande de 5 cm pour les médiums et les aigus. Les commandes sont alignées sur le dessus de l'enceinte, on peut activer le Bluetooth, le Virtual Surround, augmenter ou réduire le volume, enclencher le JBL Connect ou choisir l'entrée TV ou le JBL SoundShift. A l'arrière de la Boost TV, le socle de couleur orange se termine au dos et abrite les connecteurs. Ils sont au nombre de quatre : une prise optique, une prise jack 3,5 mm, la prise secteur et une mini USB réservée au dépannage. Il faut ajouter le Bluetooth au niveau de la connexion, une télécommande et des câbles optique et analogique au rayon des accessoires. La mise en service est très simple, il faut brancher l'enceinte sur le secteur via un adaptateur externe et la relier en optique ou sur la prise jack à un téléviseur. Le pilotage est assuré via la télécommande au format carte de crédit fournie. Ce qui se dégage dès les premières secondes c'est la puissance déployée par cette enceinte. Le constructeur annonce 30 Watts, malgré sa petite taille la JBL assure une bonne dynamique et se démène pour assurer un son clair et intelligible. On peut pousser le volume sans trop de crainte. Malgré tout, on obtient, au-delà d'un certain niveau, une image sonore moins précise et des aigus trop scintillants. Cette enceinte apporte aussi un élargissement de cette image sonore grâce au Virtual Surround. L'appui sur le bouton idoine provoque plus d'ampleur aux écoutes. C'est plus large et profond, cela reste cependant confiné à l'avant et sur les côtés. Le registre grave est crédible pour cette taille. On n'obtient pas de l'infra-grave et cela manque de nuances. Le registre aigu est un peu trop...

Les Numeriques

Ajouté le : 11/2015

Lire la suite...

6.0/10

JBL Boost TV, un croisement de barre de son et d'enceinte portable

Avec la Boost TV, JBL propose une solution intermédiaire pour sonoriser votre TV, entre enceinte nomade et barre de son. Voyons si elle offre le parfait compromis entre compacité, ergonomie et qualité sonore. 38 centimètres : c'est la longueur de cet objet hybride qu'est la Boost TV. Utilisable principalement comme barre de son, elle arbore cependant un look d'enceinte nomade, très proche de celui de la JBL Xtreme : on reconnaît le tissu qui recouvrait l'excellente enceinte waterproof du constructeur californien. Côté design, le compromis entre enceinte nomade et barre de son est parfaitement réussi : sa forme oblongue lui permet de se positionner sans choquer au pied d'un TV, mais ses dimensions et les matériaux en font un objet très aisément déplaçable. Sur le dessus, on retrouve les commandes de l'enceinte. De gauche à droite : l'activation du Bluetooth, le mode Surround, le réglage du volume, la fonction JBL Connect, le Soundshift et, enclavé entre le + et le -, la mise sous/hors tension. Le Surround, on connait. Le JBL Connect, on en a déjà parlé. Mais le Soundshift, kézako ? C'est une fonction qui permet de basculer automatiquement entre le son du TV et celui d'un appareil nomade connecté en Bluetooth ; pratique et très cohérent, puisque la Boost TV se trouve quelque part à la croisée de ces deux mondes. Pour ce, il faut évidemment qu'un appareil soit connecté en Bluetooth, et le TV en optique ou en auxiliaire. À partir du moment où la fonction est activée (icône en bleu), le Bluetooth a la priorité ; s'il n'y a pas de son transmis, la Boost TV reste sur l'entrée précédemment sélectionnée (auxiliaire ou optique), autrement, elle bascule automatiquement sur la source en Bluetooth. Dès que le son de la source Bluetooth est coupé, la Boost revient naturellement vers le son du TV. L'option Soundshift fonctionne très bien, mais est tributaire du smartphone ou de la tablette : certaines applications émettent en effet des informations sonores quand elles sont lancées, rusant ainsi le Boost TV qui bascule alors sur l'entrée Bluetooth, alors qu'il n'y a pas de musique. Pour pallier ce problème, il suffit de lancer de la musique et de la mettre en pause. Une télécommande au format carte de crédit est elle aussi de la partie, offrant toutes les fonctions que l'on retrouve à bord de l'enceinte, et même deux supplémentaires : la fonction Mute (tout le monde sait ce que sait) et l'Audio Feedback (personne ne sait...