JBL Clip 4

JBL Clip 4

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

9.0/10
22

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du JBL Clip 4. Les experts notent JBL Clip 4 9/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du JBL Clip 4 et d'autres Enceinte lecteur audio JBL.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de JBL Clip 4 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec JBL Clip 4 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test JBL Clip 4

CNET France

Ajouté le : 04/2021

Lire la suite...

8.0/10

JBL Clip 4 : une bonne enceinte mais qui souffre d'une concurrence interne

Les trois premières générations de JBL Clip étaient reconnaissables à leur forme de galet, mais le changement, c'est maintenant. Pour cette nouvelle Clip 4, JBL a adopté un design plus ovale et rondouillarde. L'enceinte est un peu plus lourde que la Clip 3 (240 gr contre 230 gr), mais elle semble plus résistante et avec un mousqueton intégré plus robuste. Le son est également meilleur, plus spacieux, plus clair et plus riche en basses. Le gain de performance n'est pas énorme, mais il est bien réel. La JBL Clip 4 coute 60€. Disponible en plusieurs couleurs, l'enceinte peut fonctionner en position verticale ou horizontale. Sa face arrière est dotée de nervures en caoutchouc, ce qui l'empêche de glisser lorsqu'on la pose sur une surface lisse et que les basses font vibrer l'enceinte. Comme les versions précédentes, la Clip 4 délivre un volume et un son d'une puissance et d'une qualité surprenantes pour sa taille. Les basses sont bonnes et l'enceinte s'en sort correctement avec les morceaux peu exigeants ou acoustiques riches en médiums. La Clip 4 fera aussi du bon boulot pour améliorer le son de votre smartphone ou tablette lorsque vous regardez un film en streaming. Mais il faut tout de même modérer ses attentes. Déjà, ne vous attendez pas à être secoué par les basses. Et si vous poussez le son à fond, il devient strident et la distorsion apparaît. La plage d'utilisation idéale se situe aux alentours des 50-75% du volume (on trouve des boutons physiques pour contrôler le volume et la lecture). Lors de nos tests d'écoute, les performances ont varié d'un morceau à l'autre. Alors que Boom des X Ambassadors s'est avéré plus percutant que nous le pensions, Know No Better de Major Lazer était plus en retrait. Streaming musical (Spotify, Deezer…), qui est le meilleur ? Le point sur la concurrence Face à elle, la Clip 4 trouve la de Bose (110€), la de Tribit à environ 50€ et la Go 3 de JBL à 40€. Toutes ces enceintes portables offrent un son similaire avec de petites différences. La Bose prodigue plus de basses et nous avons toujours aimé son design. Mais elle est aussi plus chère et date de quelques années. La Stormbox Micro peut égaler le son de la Clip 4 et l'on peut en associer deux pour créer une paire stéréo. Reste que la qualité de fabrication de la JBL est supérieure. La JBL Go 3 est peut-être le meilleur compromis. Certes, la Clip 4 est plus puissante et offre une meilleure clarté et des basses...

Les Numeriques

Ajouté le : 03/2021

Lire la suite...

10/10

Test Enceinte ultraportable JBL Clip 4 : un rendu sonore étonnamment riche

10 L'enceinte portable clipsable phare de JBL revient dans notre labo dans une quatrième version. Sa conception entièrement repensée lui ouvrira-t-elle les portes de la note ultime ? C'est que nous allons découvrir… Au fil des versions, la gamme Clip s'est forgé une solide réputation dans le milieu des enceintes ultraportables avec son design pratique, robuste, conjugué à de très honnêtes performances sonores.JBL continue sur cette lancée avec une quatrième version modernisée, forte d'une toute nouvelle conception plus robuste et d'une signature sonore “JBL Pro” promettant un rendu sonore riche avec des basses dynamiques. La JBL Clip 4 a été lancée au même tarif que la Clip 3, à 59,99 €. Elle est disponible sur le marché en de multiples coloris, depuis la fin d'année 2020. Pour sa quatrième version, la Clip troque son habituelle forme de galet pour un design oblong, plus allongé. La qualité de fabrication n'en pâtit heureusement pas, bien au contraire, car le constructeur en a profité pour améliorer la robustesse de son enceinte tout en soignant davantage ses finitions. Le résultat est extrêmement réussi, et on a bien du mal à lui trouver un quelconque défaut.Les surfaces en tissu maillé procurent un toucher agréable tout en participant à la solidité de l'ensemble. L'enceinte tient très bien dans la main, et elle se montre particulièrement stable une fois posée grâce aux nervures caoutchouteuses disposées sur sa face arrière.Il n'y a en revanche pas eu d'amélioration notable du point de vue de l'utilisation de l'enceinte. Non pas que l'enceinte soit complexe ou défaillante, loin de là, celle-ci est très facile et rapide à prendre en main. Cela dit, on aurait franchement apprécié avoir un indicateur de batterie un minimum précis, la possibilité de revenir au morceau précédent, ou même des aides vocales intégrées pour guider les novices. Qui plus est, la Clip 4 n'a toujours pas accès aux fonctionnalités annexes de ses grandes sœurs (comme le PartyBoost) et à l'application compagnon sur mobile.Dans une optique de “modernisation”, le constructeur en a profité pour remplacer son connecteur microUSB par un connecteur USB-C. L'effort est louable, néanmoins, il aurait aussi été judicieux de conserver l'entrée mini-jack. L'unique moyen de relier l'enceinte est donc sans-fil, via Bluetooth (5.1, codec SBC), à un seul appareil à la fois.Pas de changement sur l'autonomie : JBL nous promet...