JBL Flip 4

JBL Flip 4

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.2/10
22

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du JBL Flip 4. Les experts notent JBL Flip 4 8.2/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du JBL Flip 4 et d'autres Enceinte lecteur audio JBL.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de JBL Flip 4 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec JBL Flip 4 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test JBL Flip 4

CNET France

Ajouté le : 04/2017

Lire la suite...

8.3/10

Test JBL Flip 4

À première vue, la Flip 4 de JBL est très semblable à la Flip 3 de 2016. Mais elle est en fait légèrement plus grande et plus lourde et recouverte d'un tissu plus résistant. Il y a aussi du changement sous le capot avec de nouveaux haut-parleurs et une autonomie améliorée qui passe à 12 heures contre 10 heures pour la Flip 3. La 4 est aussi complètement étanche. On peut la positionner debout ou à l'horizontale et la suspendre grâce au cordon fourni. L'enceinte est disponible en six couleurs au prix de 139 euros. Pour faire court, on peut dire que la Flip 4 marque une vraie amélioration par rapport au modèle précédent. Elle est non seulement plus puissante, mais sa qualité sonore est supérieure au niveau des graves et de la clarté. Nous avons comparé la Flip 4 à la Wonderboom et la Boom 2 d'UE. La Wonderboom est un peu plus courte et délivre plus de graves. Mais la Flip 4 offrait un son plus naturel sur certains morceaux, en particulier sur les médiums. Et dans l'ensemble, nous avons préféré le son de la JBL sur certains titres. Ce constat illustre le problème qui se pose lorsque l'on teste ce type d'enceintes Bluetooth miniature qui manquent de constance. Elles peuvent faire merveille avec certains morceaux et au contraire montrer rapidement leurs limites sur d'autres.La Wonderboom domine pour la qualité audio, mais le résultat est serré avec la Flip 4 qui offre aussi de très bonnes performances et propose en prime un mode mains-libres dont la Wonderboom est dépourvue. Face à la Flip 4, la Boom 2 (qui est désormais au même prix) offre un son plus puissant et une autonomie supérieure pour un format quasiment identique. Gageons que le prix de la Flip 4 finira par baisser ce qui en fera alors une excellente affaire. Mais la Flip 4 est assurément le meilleur modèle de cette gamme. La fiche technique La connexion Bluetooth peut s'associer à deux appareils simultanément et passer de l'un à l'autre ;La batterie de 3.000 mAh offre 12 heures d'autonomie à volume modéré ;Étanche (IPX7) jusqu'à 3 mètres durant 30 minutes ;Haut-parleur avec réduction de bruit et d'écho ;Possibilité de commander les assistants vocaux Siri ou Google Now en appuyant sur un bouton de l'enceinte ;Le revêtement tissu et caoutchouc plus endurant que les modèles précédents

Les Numeriques

Ajouté le : 04/2017

Lire la suite...

8.0/10

Enceinte nomade JBL Flip 4 : une Flip 3 plus endurante

JBL n'en est certainement pas à son coup d'essai avec les enceintes nomades Flip. La marque nous propose en ce printemps 2017 la quatrième génération avec (encore) plus de résistance et promet en outre une meilleure autonomie et une performance sonore améliorée. Si depuis la première Flip — uniquement rechargeable sur secteur (ça vous donne une idée du temps écoulé depuis), bénéficiant de seulement 5h d'autonomie et n'étant pas certifiée IP —, la famille a parcouru un bon bout de chemin, la 4 ressemble en revanche comme deux gouttes d'eau à sa sœur aînée, la 3, à ceci près qu'elle est très légèrement plus allongée. À gauche, la 3, à droite, la 4 Le concept dont l'enceinte tire son nom, à savoir la possibilité de l'écouter aussi bien à l'horizontale qu'à la verticale — l'enceinte, pas vous —, reste identique. Notez toutefois que dans le cas d'une utilisation verticale, l'un des deux radiateurs passifs est obstrué et le son en est bien entendu modifié. On retrouve cette allure de trousse d'écolier (noire, grise, rouge, bleu marine ou turquoise flashy) revêtue d'un tissu waterproof (désormais IPX7, conférant ainsi une protection contre les effets de l'immersion jusqu'à 1 m pendant 30 minutes) et renforcée sur les côtés par le même caoutchouc plastifié fort robuste. Les commandes et la connectique sont également identiques, à l'exception près du logo téléphone qui se métamorphose en symbole triangulaire play. On retrouve donc sur la tranche renforcée la mise sous/hors tension, suivie des 5 leds d'indication du niveau de batterie et de la commande JBL Connect, permettant de coupler plusieurs enceintes et ainsi de décupler la puissance tout en étendant la diffusion ; il est possible de choisir l'option stéréophonie via l'application smartphone du même nom. À leurs côtés, l'entrée auxiliaire en mini-Jack ainsi que le port micro-USB pour la recharge sont dissimulés sous une trappe étanche. Les commandes de navigation, de gestion des appels, de réglage du volume ainsi que l'activation du Bluetooth se trouvent à même le tissu, très discrètement signalées ton sur ton par leurs sigles respectifs. Chaque action (mise sous/hors tension, activation du Bluetooth, appairage, niveau maximal/minimal) est accompagnée d'un jingle sonore qui lui est propre. Nous avons évoqué la possibilité de gérer les appels : à l'instar de la 3, la Flip 4 est en effet équipée d'un kit mains-libres...