KEF LS50 Wireless

KEF LS50 Wireless

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

10/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du KEF LS50 Wireless. Les experts notent KEF LS50 Wireless 10/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du KEF LS50 Wireless et d'autres Enceinte lecteur audio KEF.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de KEF LS50 Wireless ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec KEF LS50 Wireless ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test KEF LS50 Wireless

Les Numeriques

Ajouté le : 04/2017

Lire la suite...

10/10

KEF LS50 Wireless : le meilleur de deux mondes

En 2011, la marque anglaise KEF fêtait ses 50 ans en concevant la LS50, petite enceinte bibliothèque inspirée par la célèbre enceinte de monitoring LS3/5a de 1975, qui fut notamment utilisée pendant de nombreuses années par les ingénieurs du son de la BBC. Quelques années plus tard, la bête nous revient dans une version auto-amplifiée et connectée, ce qui lui ouvre les portes de tous les usages modernes, et doit encore améliorer ses performances sonores grâce à l'adaptation parfaite des étages d'amplification. Le résultat est certes onéreux (2300 € la paire), mais aussi époustouflant. Physiquement, les LS50 Wireless ressemblent évidemment à s'y méprendre à leurs consœurs passives. Dénuées de grilles, ces enceintes exhibent fièrement leurs transducteurs ; ceux-ci sont mis en valeur par la courbure plutôt racée de la façade du coffret, mais aussi, et surtout, par leur couleur dépareillé. Outre la version noire/haut-parleurs bleus ici testée, les LS50 Wireless existent également en blanc/haut-parleurs cuivre, ainsi qu'en gris "titane"/haut-parleurs rouge. Ils faut dire que ce transducteur coaxial, baptisé "Uni-Q", est l'oriflamme de KEF, présent sur quasiment toutes les enceintes du constructeur — dans une version plus ou moins évoluée selon le niveau de gamme du produit. En son centre se trouve un petit tweeter de 2,5 cm, encerclé par un haut-parleur de grave/médium annulaire. Tous deux sont affublés de guides d'onde dont la principale raison d'être est bien évidemment acoustique, mais dont l'effet visuel s'avère plutôt réussi. Étant donnée l'amplification très musclée qu'elles embarquent (annoncée à 230 W par enceinte : 30 W en classe A/B pour le tweeter, 200 W en classe D pour les médiums/graves), il est peu surprenant de constater que les LS50 Wireless ne boxent pas dans la catégorie poids plume : il faut compter plus de 10 kg par enceinte. Cette même générosité de l'électronique justifie aussi la présence de radiateurs thermiques assez imposants à l'arrière des enceintes. La construction est très robuste et les caissons des enceintes sont d'une rigidité assez impressionnante — ce qui augure du meilleur quant à la qualité de leur comportement acoustique. L'enceinte de droite est l'enceinte "maîtresse" de la paire. Son panneau arrière accueille l'ensemble de la connectique ; on y trouve une entrée analogique en double RCA, une entrée S/PDIF optique et un port USB qui permet aux...