LG 55EF950V

LG 55EF950V

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

10/10
22

S'abonner

0

0

Je le veux

1

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du LG 55EF950V. Les experts notent LG 55EF950V 10/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du LG 55EF950V et d'autres TV OLED LG.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de LG 55EF950V ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec LG 55EF950V ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test LG 55EF950V

01net

Ajouté le : 01/2016

Lire la suite...

10/10

LG 55EF950V

Á première vue, ce téléviseur OLED Ultra HD est le frère siamois du 55EG920V, mais avec une dalle plate classique (non incurvée) et un système acoustique Harman Kardon 2.0 en renfort. Sauf qu'il est aussi un cran au-dessus en terme de calibrage vidéo. Voyons cela. Pour le test de ce LG 55EF950, nous nous focaliserons sur ce qui le distingue du 55EG920V puisque ces deux 55 pouces de la même famille sont techniquement très proches, à l'exception de la dalle qui est, ici, plate. Elle perd donc sa courbure, mais reste véritablement splendide. Cette dalle OLED dispense une image ultra-fine, aux noirs insondables, aux contrastes infinis et aux couleurs éclatantes. Et le traitement HDR n'y est d'ailleurs pas inconnu puisqu'il dope la dynamique générale de l'image, surtout si le média a subi un traitement dédié. De son la 3D passive offre un relief d'enfer avec une agréable précision. Pour rappel, les lunettes sont légères et ne nécessitent aucune alimentation. Pas de risque de tomber en panne sèche en plein film. En vrac, on aime aussi la télécommande Magic Remote (gyroscopique, façon manette de Wii), son pointeur et sa commande vocale, mais aussi les nombreuses fonctionnalités multimédias du TV, sans oublier le WiFi, sa connectique complète (une sortie casque a été ajoutée) et une interface webOS 2.0 qu'on mène désormais à la baguette grâce à une bonne réactivité. A noter que nous ne savons pas pour l'instant si ce modèle et ses congénères sous webOS 2.0 pourront être mis à jour et passer à webOS 3.0 (l'information devrait être donnée lors du CES de Las Vegas). On l'espère car cette nouvelle mouture promet des fonctionnalités intéressantes, notamment l'arrivée de l'application IoTV faisant du téléviseur l'interface de pilotage de la maison connectée. En attendant, ce téléviseur OLED se révèle bluffant. Tout simplement parce que les noirs et les contrastes sont à tomber à la renverse, et surtout parce que la colorimétrie est mieux calibrée que sur le EG920V. Cette différence ne saute pas franchement aux yeux avec un bon Blu-ray en guise de source, mais c'est incontestablement un « plus » que les puristes apprécieront. Le moteur de compensation de mouvement est par ailleurs toujours aussi efficace, tout comme le circuit d'upscaling qui opère un travail d'orfèvre sur la plupart des sources HD. Résultat : l'image est merveilleuse ! Si l'image est au top, le son l'est également. Et ce, grâce à...

Les Numeriques

Ajouté le : 11/2015

Lire la suite...

10/10

LG 55EF950V : le premier téléviseur Oled plat de LG

LG a écouté les desiderata de ses clients et propose enfin un modèle plus conventionnel de ses TV Oled, jusque-là courbés. Le 55EF950V est donc le premier téléviseur Oled plat du constructeur coréen, proposant toujours une image exceptionnelle et un son légèrement corrigé pour délivrer un meilleur rendu. Le LG 55EF950V embarque une dalle Oled de 55 pouces en Ultra HD (3840 x 2160 px) et un système audio Harman/Kardon composé de deux enceintes de 10 watts. Ce premier téléviseur Oled plat de LG est étonnamment vendu plus cher que la version incurvée ; environ 4 000 € contre 3 300 € pour le 55EG920V. Les sous-pixels verts, rouges, blancs et bleus Sans surprise, le LG 55EF950V exploite la même dalle que le dernier téléviseur Oled que nous avons testé, le LG 55EG960V. Chaque pixel est ainsi composé de quatre sous-pixels : un vert, un rouge, un bleu un peu plus gros que les précédents, ainsi qu'un blanc encore plus imposant afin d'augmenter la luminosité de l'ensemble. La dalle de 55 pouces est toujours brillante, mais elle bénéficie d'un traitement antireflet particulier qui rend les reflets violets. Évidemment, cela n'a aucune incidence sur l'image qui est — comme le montrent nos mesures — parfaitement calibrée. Ce traitement antireflet n'est pas toujours efficace et il faudra tout de même faire attention au placement du téléviseur. En mode cinéma, les couleurs sont tout simplement parfaites (delta E moyen de 1,2 — l'écart entre les couleurs attendues et les couleurs affichées). C'est l'une des meilleures valeurs mesurées sur les téléviseurs testés, toutes technologies confondues. LG ne s'arrête pas là et le gamma est tout simplement exemplaire avec une valeur moyenne à 2,2 et une courbe stable sur tous les niveaux de gris. Il en va de même avec la température moyenne qui s'établit à 6 611 K, soit pas très loin des 6 500 K idéaux. La température est parfaite. La technologie Oled permettant à chaque pixel d'émettre sa propre lumière, les pixels noirs sont éteints et le contraste est alors quasi-infini, peu importe la luminosité sur le blanc (ici calibrée sur 149 cd/m²). Pour information, la luminosité maximale sur notre mire de référence atteint 346 cd/m². Au final, la qualité d'image est parfaite. À gauche, la photo de l'image Full HD mise à l'échelle avec le moteur Ultra Resolution de LG. À droite, la version Ultra HD native, mieux définie. Les contenus Ultra HD/4K n'étant pas...