Marshall Kilburn II

Marshall Kilburn II

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.0/10
22

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du Marshall Kilburn II. Les experts notent Marshall Kilburn II 8/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Marshall Kilburn II et d'autres Enceinte lecteur audio Marshall.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Marshall Kilburn II ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Marshall Kilburn II ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Marshall Kilburn II

CNET France

Ajouté le : 10/2018

Lire la suite...

8.0/10

Marshall Kilburn II : un look unique et du gros son, mais un prix trop élevé

Marshall c'est avant tout un acteur historique du rock avec des amplificateurs à guitares qui ont accompagné les plus grands lors des petits et des plus éclatants concerts. Le constructeur s'appuie sur cet héritage pour proposer des produits rappelant cette histoire. Sa première enceinte nomade, la Kilburn, était sortie en 2015. 3 ans plus tard, nous avons donc la Kilburn II.Si Marshall conserve les grandes lignes de son design maison, il l'a quelque peu modernisé. Cela permet de gagner en praticité, mais c'est tout de même moins charmant. Le rendu sonore est très puissant, la Kilburn II a du coffre sans pour autant oublier la notion d'équilibre. Design rétroComme l'ensemble des produits de la marque, la Kilburn II s'inspire de la tradition de la maison mère en reprenant les lignes d'un amplificateur à guitare. La forme est reconnaissable et l'habillage en vinyle toujours aussi plaisant à l'œil comme au toucher. Notez la présence de renforts en plastiques sur chaque coin pour la protéger en déplacement. Nous avons beaucoup apprécié la sangle de transport avec un dessous en velours rouge, cela ajoute une belle touche de look tout en améliorant la transportabilité du produit. Avec ses dimensions généreuses de 243 x 162 x 140 mm, pour 2,5 kg, ce n'est pas l'enceinte que l'on embarque dans son sac. Il s'agit plus d'un produit qui changera de pièce ou ira dans le jardin, mais ne vous accompagnera pas en randonnée. Sur le dessus se trouvent trois potentiomètres noirs (volume, aigu, grave), un petit bouton dédié au Bluetooth et enfin un indicateur de niveau de batterie rouge qui s'approche des indicateurs de volume sur une platine de mixage. Par contre, les petits switchs couleur cuivre ont disparu ! Dans l'ensemble, la Kilburn II gagne en modernité, mais certains regretteront la disparition de petites touches nostalgiques appréciables. La face avant affiche une belle grille qui s'inspire de celle des micros de scène et non plus des amplis. Visuellement, elle en jette, mais l'imposant logo Marshall en façade a perdu la couleur dorée de la première version pour être remplacée par du blanc. Cela donne un effet un peu trop plastique même si le logo est en conséquence plus fidèle aux amplis pour guitare de la marque. Ergonomie Avec ses mensurations généreuses et son poids, la Marshall Kilburn II est plus une enceinte domestique que réellement nomade. Idéale pour aller de pièce en pièce, le jardin ou le Balcon, vous ne...

Les Numeriques

Ajouté le : 10/2018

Lire la suite...

8.0/10

Enceinte transportable Marshall Kilburn II : gros son, presque sans concession

Quelques années après son lancement, la moins encombrante des enceintes portables Marshall revient dans une seconde version. Si, contrairement à certaines de ses grandes sœurs, elle n'en a pas profité pour se doter de fonctionnalités multiroom, elle bénéficie en revanche d'une toute nouvelle conception acoustique, se distinguant notamment par une technique de spatialisation très originale. Avec leur look d'ampli de guitare vintage, les enceintes Marshall ont toujours su attirer les regards avec talent. La Kilburn II ne fait pas exception à cette règle. Au contraire, elle représente même un nouveau sommet pour le constructeur, avec ses finitions particulièrement bien senties et son simili-cuir de très belle facture. L'assemblage n'est pas en reste, dégageant une sensation de qualité et de solidité exemplaire. La rotation des pseudo-potards de contrôle, par exemple, est d'une fluidité irréprochable. Pour parachever tout cela, l'enceinte bénéficie même d'une protection contre les éclaboussures, à hauteur de la certification IPX2. Très modeste, celle-ci ne garantit qu'une protection contre les projections d'eau légères et verticales uniquement. C'est toujours cela de pris. Et même si l'on n'envisage donc pas d'emmener la Kilburn II sous la pluie ou au bord de la piscine, on devrait au moins pouvoir l'installer sans risque dans une cuisine, par exemple. Précisons que si l'on a présenté plus haut la Kilburn II comme la plus petite enceinte portable de Marshall, cela n'en fait pas pour autant un parangon du nomadisme. Avec ses 24 cm de large, 16 cm de profondeur et 2,5 kg sur la balance, on aurait bien du mal à la trimbaler en permanence dans son sac à dos. Toutefois, aux moments où l'on souhaite la déplacer, sa poignée intégrée sait évidemment se rendre très pratique. La Kilburn II se targue d'une compatibilité avec la version 5.0 du protocole Bluetooth, dont elle ne tire toutefois aucun bénéfice fonctionnel. En revanche, elle tire bel et bien avantage de sa compatibilité avec le codec aptX, et surtout sa variante aptX LL (Low Latency). Dans le cas où elle est connectée à une source également compatible avec ce codec, sa latence de diffusion audio est inférieure à 50 ms. Ainsi, le décalage son/image lors du visionnage d'une vidéo relève quasiment de l'imperceptible, même pour les personnes très sensibles au phénomène. Quel plaisir ! Délai de la réponse impulsionnelle en aptX Low Latency Dans le cas où...