Mitsubishi HC6800

Mitsubishi HC6800

3 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.0/10
33

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 3 tests du Mitsubishi HC6800. Les experts notent Mitsubishi HC6800 8/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Mitsubishi HC6800 et d'autres Vidéoprojecteur Mitsubishi.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Mitsubishi HC6800 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Mitsubishi HC6800 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Mitsubishi HC6800

Les Numeriques

Ajouté le : 02/2010

Lire la suite...

6.0/10

Comparatif : les vidéoprojecteurs Full HD

Le remplaçant du HC6500 est arrivé ! Il se nomme HC6800 et reprend la même coque/apparence que son prédécesseur. Sur sa fiche produit, son constructeur annonce que ce modèle "présente une innovation majeure dans la reproduction des noirs et dans le design". Sur l'allure, rien de nouveau sous le soleil. Reste les noirs, ce que nous allons étudier par la suite. Peu de changements sont à noter sur la partie ergonomie entre le HC6500 et le HC6800. Les bons points sont : lens-shift, zoom et mise au point motorisés, très faible niveau de bruit en fonctionnement (24.5 dB), télécommande rétro-éclairée complète et connectique étendue. La consommation en utilisation grimpe un peu par rapport à son prédécesseur à 186 W. Les points faibles sont la consommation en veille de 6,7 W (alors que ses concurrents sont passés sous les 1W), un lens-shift sur les côtés très limité et un léger sifflement perceptible sur le côté de l'appareil. Une fois de plus, nous insistons sur ce point. Les critiques émises sur la partie image sont volontairement sévères et ont vocation à distinguer les produits les uns des autres. N'allez pas imaginer qu'avec 3 étoiles, ce HC6800 propose une image de piètre qualité. Ce n'est pas le cas, loin de là.

Le Monde Numérique

Ajouté le : 12/2009

Lire la suite...

10/10

Mitsubishi HC6800

Le vidéoprojecteur Mitsubishi HC 6800 vient d’être présenté au salon de l’IFA à Berlin en septembre dernier (lire cette actualité). Il s’agit de renforcer la gamme de projecteur Full HD du constructeur avec ce modèle directement héritier des technologies présentes dans le modèle HC 6500 de l’année dernière mais en y améliorant certains composants et donc offrant des performances plus importantes. Vous pouvez consulter le test complet du vidéoprojecteur Mitsubishi HC 6500 en cliquant sur ce lien. Ainsi, par rapport au modèle HC 6500, le taux de contraste s’est vu augmenté grâce notamment à la présence d’un nouvel iris dynamique et d’un nouveau panneau LCD D7. Le HC 6800 est doté, comme les projecteurs de la marque, de la technologie Tri-LCD. Par rapport au modèle HC 7000, le HC 6800 embarque aussi le processeur Reon-VX, il est moins cher d’environ 500 à 600 euros et propose un contraste un peu moindre. Voyons dans le détail ce que vaut le vidéoprojecteur Mitsubishi HC6800 au cours d’un test complet. A première vue, l’aspect extérieur n’a pas beaucoup évolué depuis le HC 6500. En effet, le design est identique. Il ressemble également au HC 7000. On peut dire que soit les designers de Mitsubishi ne travaillent pas beaucoup, soit, ils se reposent sur leurs lauriers. Heureusement que les lignes sont agréables.

Ere Numérique

Ajouté le : 11/2009

Lire la suite...

8.0/10

Mitsubishi HC 3800 et HC 6800 : la projection vraiment cinéma

Du point de vu esthétique, le HC 6800 reprend à l’identique la coque de son prédécesseur. Le design est donc soigné et la coque laquée de noir habille luxueusement ce vidéoprojecteur. Créé pour être le centre d’une installation haut de gamme dédiée au home cinéma, le HC6800 trouvera aisément sa place accroché à une potence au plafond ou bien sur étagère en hauteur. Grâce au tout motorisé, on peut faire la mise au point et le zoom depuis son canapé. Il en va de même pour le lens shift horizontal et vertical. Les nombreuses entrées vidéo sont situées à l’arrière de l’appareil permettant de connecter tout type de source HD ou SD. On utilisera plus volontiers les deux entrées HDMI pour tirer au mieux partie de la matrice full Tri LCD du HC 6800. Malgré son positionnement home cinéma, nous avons tout de même souhaité tester ce modèle avec des consoles de jeu et la TV via la TNT, étant donné que les 1500 lumens annoncés sont théoriquement suffisant pour ces usages. En avant donc avec des Blu-ray pour commencer. On retrouve ici tout ce qui a fait le succès de Mitsubishi sur le marché de la vidéoprojection à domicile.