Nikon D7500

Nikon D7500

4 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

9.0/10
33

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 4 tests du Nikon D7500. Les experts notent Nikon D7500 9/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Nikon D7500 et d'autres Appareil photo numérique Nikon.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Nikon D7500 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Nikon D7500 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Nikon D7500

Tom's Guide

Ajouté le : 11/2017

Lire la suite...

8.0/10

[Test] Nikon D7500 : un boîtier reflex très sérieux, mais très cher

Après la sortie retentissante du D500, Nikon s'est attelé au renouvellement de son modèle expert de milieu de gamme. Le D7200 qui occupait jusqu'ici la place est un boitier très sérieux qui souffrait néanmoins de son classicisme face à une concurrence féroce, notamment dans le domaine de la vidéo. Son successeur, le D7500 a donc la délicate mission d'assurer la conservation de solides bases chères au constructeur historique tout en proposant de réelles évolutions vers une modernité attendue. Nous vous proposons donc de voir si Nikon est parvenu à résoudre cette délicate équation. >>> Retrouvez notre comparatif des meilleurs appareils photo reflex expert Au premier contact, la différence entre le Nikon D7500 et son prédécesseur ne saute pas aux yeux. De manière générale, vu le soin apporté par Nikon de la construction du 7200D c'est une bonne nouvelle. En effet, construits autour d'un châssis en fibre de carbone, ces deux modèles proposent un compromis entre solidité et légèreté relative très intéressant (s'il n'est pas à proprement parler tropicalisé, le nouveau venu propose une résistance à la poussière et à l'humidité de bon aloi). La façade du D7500 ne se distingue donc du modèle précédent qu'en raison d'une évolution bienvenue de la forme de la poignée qui, couplée à un repose pouce profilé sur la face arrière, permet une meilleure préhension. À part ça, les différences sont imperceptibles et le volume comme le poids, 135,5(l)x104(h)x72,5(e) mm pour 720g avec carte et batterie, sont presque identiques. De même, la batterie a évolué, pour autant celle du 7200D est compatible avec le nouveau modèle. Au chapitre des points positifs, signalons également la qualité du viseur. Construit autour d'un vrai pentaprisme, il offre une visée très proche des 100% ainsi qu'une belle luminosité. Globalement confortable (grossissement de 0,94x en APS-C), il permet une bonne appréciation de la scène photographiée et seuls les porteurs de lunettes pourront être gênés par un dégagement oculaire un peu juste. Autre élément à saluer, l'écran arrière de 8 cm de diagonale change profondément de nature. Il perd certes l'ensemble des points blancs uniquement dédiés à l'augmentation de la luminosité de celui du D7200 (on passe de 1 229 000 points à 922 000), mais il est désormais tactile et inclinable. Si l'usage du tactile est malheureusement trop contraint pour constituer une véritable réponse...

CNET France

Ajouté le : 09/2017

Lire la suite...

9.0/10

Test Nikon D7500

Le D7500 est présenté par la marque japonaise comme le résultat de l'union d'un D7200 et d'un D500, d'où son nom d'ailleurs. En effet, le D7500 empreinte beaucoup à ses deux parents : on retrouve notamment le capteur APS-C (format DX chez Nikon) CMOS 20,9Mpx, le processeur de traitement d'image Expeed 5 ainsi que le capteur de mesure RVB du D500, l'autofocus, le viseur optique et le châssis en fibre de carbone du D7200. En fait, les vraies nouveautés de ce D7500 sont à chercher du côté du design. L'appareil a notamment subi une cure d'amincissement et son ergonomie a été revue. En outre, il dispose désormais d'un écran LCD (vraiment) tactile et orientable verticalement. L'appareil est commercialisé au tarif conséquent de 1549 euros nu. Voilà pour les principales caractéristiques techniques, mais qu'en est-il en pratique ? Design et prise en main Comme nous vous le disions un peu plus haut, Nikon a accordé une attention particulière au design du D7500, et ça se voit : celui-ci est plus léger et moins imposant que ses deux parents, ce qui fatigue moins les bras à l'usage et permet de le transporter plus facilement. Par ailleurs, la poignée, plus creusée, est également plus confortable, lui conférant une très bonne prise en main. Le revers de la médaille, c'est que la marque a dû supprimer le second port de carte mémoire présent sur le D7200 et le D500 par manque de place. Le D7500 résiste à la poussière et aux éclaboussures, ce que nous avons testé avec succès. Bien qu'il n'atteigne pas le niveau de qualité et, sans doute, de solidité du D500, le châssis en fibre de carbone du D7500 reste propre et soigné. Ergonomie Concernant l'ergonomie, le D7500 fait de gros progrès en se dotant, d'abord, d'un écran LCD véritablement tactile et multipoint de 921600 pixels (2,4 millions sur le D500). Il ne sert donc pas simplement à effectuer la mise au point ou à naviguer dans la galerie de photos, comme celui de son ainé le D500, mais bien à naviguer dans les menus. De ce fait, la navigation est très fluide et bien plus intuitive. On pourrait juste reprocher à Nikon ses menus à rallonge qu'il faut faire défiler un moment avant de trouver ce que l'on cherche. En outre, celui-ci est orientable verticalement, ce qui s'avère réellement pratique lorsqu'il faut prendre de la hauteur ou shooter au ras du sol. Le viseur optique à pentaprisme avec grossissement de 0,94x de l'appareil est plutôt efficace, même si le...

Les Numeriques

Ajouté le : 07/2017

Lire la suite...

10/10

Nikon D7500 : un D500 allégé, pas édulcoré

Remplaçant du D7200 ? Non, pas vraiment. Le Nikon D7500 vient plutôt, officiellement, s'intercaler entre ce dernier et le bien plus récent D500, en empruntant des composants aux deux. Vous pouvez donc voir le D7500 comme un D500 professionnel light, ou comme un D7200 très expert fortement amélioré. Au choix. Dans tous les cas, Nikon parvient à rendre une belle copie, propre et soignée, à défaut de se montrer originale ou avant-gardiste. Capteur APS-C CMOS de 20,3 Mpx, adoption du processeur Expeed 5, écran orientable et tactile, arrivée de la vidéo 4K/UHD : telles sont les principales nouveautés du D7500 qui s'inscrit dans l'air du temps et se destine aux photographes experts tentés par le D500 sans pour autant disposer du budget correspondant. Lancé au début de l'été 2017 à 1549 €, il se pose comme parfait entre-deux dans l'offre Nikon. Sans le disposer à côté d'un D7200, difficile de distinguer au premier regard ce qui a changé sur le D7500. Pourtant, progressivement, vous vous rendrez compte qu'il semble avoir pris un léger embonpoint, ce qui résulte d'une illusion optique puisqu'au contraire le D7500 est plus compact et plus léger que son prédécesseur, en faisant toujours appel à la fibre de carbone pour son châssis. La principale différence ergonomique se trouve dans la poignée, plus creusée, conférant une prise en main plus solide, fort appréciable sur les focales longues et sur les optiques les plus lourdes. Contrepartie : pour dessiner cette poignée, les ingénieurs ont dû également redessiner la carte mère, ce qui a pour conséquence directe de ne plus laisser assez de place pour deux emplacements SD. Ceci explique cela, mais ne l'excuse pas forcément. Notez au passage que le D7500 n'est pas à proprement parler "tropicalisé", mais que cela ne l'empêche pas d'être "résistant à la poussière et aux projections d'eau". La nuance est subtile. À gauche, la carte mère du D7500, découpée pour faire passer le capteur et gagner en finesse. À droite la carte mère du D7200, qui accueille les deux logements SD sur l'autre face. Comme tout reflex expert qui se respecte, le Nikon D7500 utilise un viseur pentaprisme couvrant presque 100 % du champ, avec un grossissement de 0,94x. Son dégagement optique un peu court pourra néanmoins gêner les porteurs de lunettes. L'écran baisse en définition (922 000 points contre 1 229 000 points), mais conserve sa diagonale (8 cm). À l'usage, ce petit pas en arrière...

FocusNumérique

Ajouté le : 06/2017

Lire la suite...

Nikon D7500

Coup de jeune sur le gamme reflex expert chez Nikon avec le D7500 qui intègre l'excellent capteur APS-C de 20 Mpx du D500, une rafale à 8 ips et un mode vidéo UHD. Cela suffit-il pour tenir la dragée haute face aux hybrides de plus en plus performants ? Nikon ne semble pas vouloir donner de descendant à la famille hybride Nikon 1. Les petits boîtiers très véloces à capteur 1 pouce n'ont pas réussi à séduire les photographes. Nikon doit donc, pour l'instant, bâtir sa stratégie autour des reflex, notamment le D7500 dévoilé mi-avril dernier. Une ambition ? Tenir tête aux hybrides chez Sony (A6500), Fujifilm (X-T2) ou Olympus (E-M1 Mark II).Le nouveau reflex Nikon ressemble à s'y méprendre au D7200 : le boîtier est assez lourd et massif — une corpulence qui rassure par certains côtés, mais pourra surprendre le photographe ayant désormais la possibilité d'utiliser des hybrides bien plus légers grâce à l'absence de cage reflex, entre autres. Le D7500 présente une finition haut de gamme et inspire clairement confiance. Malgré la présence d'un châssis en fibre de carbone, le reflex affiche 685 g sur la balance avec une carte et une batterie. C'est un peu moins que le D7200, qui dispose lui d'un châssis en alliage de magnésium, mais bien plus qu'un X-T2 par exemple (510 g). La prise en main est très agréable, en particulier la poignée, plus creusée donc plus confortable. Celle-ci étant moins épaisse, l'écran LCD monochrome a subi une petite cure d'amaigrissement : rien de dramatique, mais quelques informations ont sauté au passage.Le boîtier dispose de nombreux joints d'étanchéité au niveau des commandes et des trappes, ce qui devrait assurer une bonne résistance aux poussières et à l'eau. La plupart des commandes sont larges et facilement accessibles. Nous regrettons, comme trop souvent, que les informations sur les molettes et les touches soient seulement sérigraphiées et non gravées, ce qui leur confère une moindre résistance à l'usure. Seul le barillet pour le choix du mode d'exposition profite d'inscriptions (PSAM...) gravées.Malgré la refonte de la poignée, la face avant n'évolue pas. Vous retrouverez la touche Fn1 personnalisable dans le creux de la poignée et accessible du majeur. Sous la baïonnette est logée la seconde commande personnalisable (Fn2). Le flanc gauche accueille différentes commandes, comme l'accès au flash (et à sa correction), une commande bracketing et un levier/poussoir...

Prix

Marchand Information Prix
PriceMinister Nikon D7500 Boîtier nu 885.89 €
PriceMinister Nikon D7500 Boîtier Nu 957.99 €
Fnac Marketplace Reflex Nikon D7500 Boîtier nu 1004.93 €
PriceMinister Reflex NIKON D7500 + 18-140vr 1120 €
Amazon Marketplace Nikon D7500 Reflex Numérique 3.2" 20.3 Mpix Bluetooth/Wifi Boîtier nu Noir 1139 €
Fnac Marketplace Reflex Nikon D7500 + Objectif AFS 18-105 mm VR 1215.32 €
Rue du Commerce NIKON Appareil Photo Reflex D7500 1219 €
Materiel.net Nikon D7500 (boitier nu) 1269 €
LDLC.com Nikon D7500 (boîtier nu) 1269.95 €
Fnac Marketplace NIKON D7500 + AF-S DX 18-140MM F/3.5-5.6G ED VR 1269.99 €
Cdiscount NIKON REFLEX D7500 NU 1269.99 €
Fnac Reflex Nikon D7500 Boîtier nu 1299 €
Darty Reflex Nikon D7500 NU 1299 €
Amazon Marketplace Nikon D7500 + AF-S DX NIKKOR 18-140 VR Kit d'appareil-photo SLR 20.9MP CMOS 5568 x 3712pixels Noir - Appareils photos numériques (20,9 MP, 5568 x 3712 pixels, CMOS, 4K Ultra HD, Écran tactile, Noir) 1392 €
Rue du Commerce NIKON Appareil Photo Reflex D7500 18-140 1549 €
Boulanger Appareil photo Reflex Nikon D7500 + Sac à dos Premium 1549 €
Amazon Marketplace Nikon reflex D7500 corps seulement [Import] 1570.72 €
Materiel.net Nikon D7500 + AF-S DX 18-140 VR 1599 €
Cdiscount NIKON REFLEX D7500+18-105VR 1629 €
Fnac Reflex Nikon D7500 + Objectif AFS 18-105 mm VR 1629 €
Darty Reflex Nikon D7500 + 18-105 VR 1629 €
LDLC.com Nikon D7500 + AF-S DX NIKKOR 18-140mm VR 1649.95 €
Boulanger Appareil photo Reflex Nikon D7500 + 18-140mm VR 1699 €
Cdiscount NIKON D7500 Reflex nu + Objectif Nikon 18-200 VR 1749.99 €