Nikon D800

Nikon D800

5 tests d’experts - 1 avis d'internautes

8.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

1

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 5 tests et 1 avis du Nikon D800. Les experts notent Nikon D800 8/10 et les internautes 7/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Nikon D800 et d'autres Appareil photo numérique Nikon.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Nikon D800 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Nikon D800 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Nikon D800

01net

Ajouté le : 11/2012

Lire la suite...

8.0/10

Nikon D800

Contrairement à ce que son nom peut laisser à penser, le D800 n'est pas le successeur du D700. Ce dernier fut pendant de nombreuses années l'ami des reporters – que ce soit pour la presse, les mariages, etc. – avec son excellent capteur 12 Mpixels, sa grande robustesse et sa super rafale. Avec un « énorme » capteur de 36 millions de photosites, et donc des fichiers très lourds, et une cadence revue à la baisse avec seulement 4 images par seconde, le D800 change radicalement de cible. Fabriqué par Sony, le capteur du D800 est le plus défini de la catégorie des capteurs plein format. Une définition épatante – deux fois plus que l'appareil professionnel D4 ! – qui permet au D800 de venir taquiner les appareils moyen format, utilisés par les professionnels pour les reproductions de grande taille (publicités, etc.).Le miracle des hautes sensibilitésPlus la densité de pixels augmente, plus le bruit numérique pose problème car les pixels se disputent une quantité de lumière finie. Et c'est là une des réussites de Nikon : malgré les 7 360 x 4 912 pixels des clichés, la montée en ISO est presque aussi bonne que celle du D700, pourtant trois fois moins défini.

FocusNumérique

Ajouté le : 05/2012

Lire la suite...

Test Nikon D800

Avec le D800, Nikon frappe fort avec un boîtier doté d'un capteur 24x36 à 36,3 Mpx, soit la définition d'un moyen format (Pentax 645D ou Leica S2), tout en conservant les avantages d'un reflex : autofocus réactif et complet (51 collimateurs, suivi 3D...), légèreté et polyvalence (vidéo HDTV 1080). L'arrivée d'un capteur 36,3 Mpx ne doit pas faire oublier les autres arguments du boîtier comme le viseur optique qui bénéficie désormais d'une couverture de 100%, la connexion USB 3 pour transférer rapidement ses images, un obturateur un peu plus costaud (200 000 déclenchements) ou le double lecteur de cartes (SD / CF). Côté vidéo, Nikon propose un mode HDTV 1080 à 30,25 et 24p ainsi qu'une sortie HDMI non compressée pour connecter un enregistreur externe. On pourra toujours regretter l'absence de fonctionnalité qui aurait rendu le D800 plus attrayant comme l'intégration d'une puce Wi-Fi ou un module GPS. Les commandes rétroéclairées resteront également l’apanage du D4. Dommage. Alors, le capteur 36 Mpx est-il à la hauteur des prétentions de la marque.

Ere Numérique

Ajouté le : 03/2012

Lire la suite...

Nikon D800 : la preview du reflex de tous les excès (Preview)

L'appareil photo réflex Nikon D800 vient tout juste de sortir. Nous avons eu la chance (merci Nikon) de tester cet appareil pour un test express. Pourquoi une preview ? Tout simplement parce que nous avons reçu cet appareil d'exception avec une optique DX, inadaptée à un appareil photo à capteur plein format. Nous avons donc exhumé une de nos anciennes optiques argentiques, une Nikkor 28-105, sans doute un peu trop douce pour ce détecteur étonnant. Car en effet, la grande particularité de cet appareil reste son capteur CMOS hors norme, avec une résolution de 36MPixels, forcément exigeante quant à la qualité des optiques… et à la main ferme de l'utilisateur ! Petit tour du « propriétaire » (si seulement !)… C'est un capteur CMOS de très haute résolution qui est ici à l'œuvre. Il dispose de 36 Mpixels, une résolution impressionnante qu'il est toutefois difficile d'atteindre à moins de disposer d'un trépied ou de conditions d'éclairages suffisamment bonnes. La vitre du détecteur est couverte d'un filtre passe bas anti-moiré qui adoucit intrinsèquement les images. La version D800E permet théoriquement de monter plus haut.

Zone Numérique

Ajouté le : 02/2012

Lire la suite...

Dossier : Le Nikon D800 face à ses pairs

Non ! Le Nikon D800 n'est pas le successeur du D700. S'il l'était, il embarquait le capteur 16 mégapixels super sensible du D4 comme le D700 avait adopté le 12 mégapixels du D3. Ce n'est pas un revirement de la part de Nikon, mais un changement de stratégie qui s'opère : la gamme pro sera constituée d'un reflex pro de reportage super sensible, le D4, et d'un boîtier moins renforcé, mais très haut de gamme, avec une très haute résolution, le D800. Le D4x ne verra vraisemblablement pas le jour. 36 mégapixels : de nouvelles possibilités Le Nikon D800 abandonne la très haute sensibilité du D700 au profit d'une résolution élevée. Avec son capteur 36 mégapixels, le D800 pourra accéder aux tirages de grande dimension, en A2 au moins, et permettra aux photographes qui l'adopteront de s'autoriser des recadrages tout en conservant une définition suffisante ce qui était rarement le cas avec le D700 dont les 12 mégapixels obligeait à cadrer au plus juste. En effet, si le D800 offre une définition record de 36 mégapixels sur un capteur Full Frame, par rapport au D700, la taille de ses photosites est réduite comme peau de chagrin. Le pixel pitch du D800 représente seulement un tiers de celui du D700.

FocusNumérique

Ajouté le : 02/2012

Lire la suite...

Nikon D800, 24x36, 36,3 Mpx, 4 vps, vidéo HDTV 1080p : 2900 euros

36,3 Mpx ! C'est la définition record que propose le Nikon D800 sur un capteur plein format. Ce nouveau boîtier qui emprunte beaucoup au tout récent D4, impose un nouveau standard et transforme la gamme des reflex professionnels de Nikon. Initialement prévu pour le mois d'octobre 2011, le nouveau reflex pro D800 arrivera finalement au mois de mars 2012 (le 22 pour être précis). Alors que le D700 était une sorte de mini D3 (même capteur de 12 Mpx), le D800 vient jouer les trublions avec une définition largement supérieure à son aîné (le D4 ne propose «que» 16 Mpx). Le D800 remplacera à terme le D700 qui reste encore en gamme (le temps d'épuiser les stocks sans doute après plus de 3 années et demi de bons et loyaux services), mais qui voit son prix baisser à 2250 euros (on le trouve déjà actuellement à moins de 2000 euros en boutique et devrait donc logiquement finir sa vie aux alentours de 1800 euros). Le D3x reste aussi en gamme, mais le D800 semble taillé, en définition tout au moins, pour lui succéder. De fait, le D800 semble remplacer pas un, mais bien deux boîtiers dans la gamme Nikon pro. Construction et prise en mains Côté construction, le D800 reprend un châssis en magnésium qui assure robustesse et légèreté.

Prix

Marchand Information Prix
Amazon Marketplace Nikon D800 Appareil photo numérique Reflex 36.2 Boîtier nu Noir (Reconditionné Certifié) 1799.99 €