Olympus OM-D E-M1 Mark II

Olympus OM-D E-M1 Mark II

4 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

9.0/10
22

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 4 tests du Olympus OM-D E-M1 Mark II. Les experts notent Olympus OM-D E-M1 Mark II 9/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Olympus OM-D E-M1 Mark II et d'autres Appareil photo numérique Olympus.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Olympus OM-D E-M1 Mark II ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Olympus OM-D E-M1 Mark II ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Olympus OM-D E-M1 Mark II

01net

Ajouté le : 01/2017

Lire la suite...

8.0/10

Test : Olympus OM-D E-M1 Mark II, l'hybride champion de la photo d'action

Avec son petit capteur Micro 4/3, Olympus semblait s'être tiré une balle dans le pied face aux grands capteurs de la concurrence, plus performants en qualité d'image pure comme en montée en hautes sensibilités. Mais quelques années plus tard, les progrès techniques et la maîtrise d'Olympus ont permis à la marque - et au standard Micro 4/3 en général - de tirer son épingle du jeu en transformant cette faiblesse en force. Comment ? En tirant partie du fait que plus un capteur est petit, plus il est rapide. La vitesse est ainsi l'argument phare de l'OM-D E-M1 Mark II, dernier fleuron d'Olympus. Avec lui, la marque veut prouver que la taille du capteur ou les mégapixels ne font pas tout en s'attaquant frontalement à l'un des dernier pré carré des reflex : la photo d'action. Comparé à l'OM-D E-M1 Mark premier du nom, la version Mark II a pris un peu d'embonpoint : plus large, un peu plus lourde, cette nouvelle mouture est aussi plus confortable. Elle devient le mini reflex qu'on attendait tant - l'OM-D E-M1 sorti en 2013 était, de son côté, un peu petit et l'ajout du grip améliorait notablement sa préhension pour nos mains occidentales. Cette augmentation du volume est bienvenue : les optiques pros ne déséquilibrent plus autant le boîtier, la batterie intégrée est plus grosse (et donc plus endurante) et Olympus a profité du gain de place pour renforcer la résistance de l'animal en blindant carlingue et joints d'étanchéité. Côté écran, la dalle qui s'inclinait verticalement cède la place à un écran articulé sur le côté. Appréciable, cette évolution a deux revers : elle ajoute une manipulation à qui veut rapidement cadrer au ras du sol ou à bout de bras (écarter l'écran du corps de boîtier, puis le retourner) et limite l'accès aux prises casque et microphone, ce qui est étrange pour un appareil aussi compétent en vidéo. Car oui, inscrivez le dans vos petites tablettes : Olympus a enfin sorti un appareil crédible en vidéo (lire plus loin). A quoi sert un appareil photo qui débite de 18 à 60 images par seconde et fait la mise au point à la vitesse de l'éclair ? A la photo de sport et d'action. C'est là que la « faiblesse » du capteur Micro 4/3 entre en jeu : si la petite surface des capteur Micro 4/3 les handicape dans la montée en densité de photosites (qualité d'image, montée en ISO, etc.), cette particularité offre de sérieux avantages en termes de rapidité. Car plus un capteur est physiquement...

FocusNumérique

Ajouté le : 12/2016

Lire la suite...

Olympus OM-D E-M1 II

Incarnant le nouveau fer de lance des appareils photo de la marque, l'Olympus OM-D E-M1 Mark II reprend le look de petit reflex aux courbes agressives propre à la gamme OM-D, tout en y ajoutant des évolutions bienvenues. En plus de son caractère compact et tout-terrain, l'hybride au capteur Micro 4/3 de 20 Mpx se targue ainsi d'une réactivité à toute épreuve. Un peu plus épais que son prédécesseur, l'Olympus OM-D E-M1 II est doté d'une poignée plus massive et plus agréable à prendre en main. Le boîtier reste très compact et ceux qui souhaitent avoir un boîtier un peu plus massif pourront toujours greffer une poignée d'alimentation répondant au doux nom de HLD-9 et permettant d'embarquer une batterie supplémentaire pour pratiquement doubler l'autonomie. L'autre changement important reste l'intégration, comme sur le Pen-F, d'un écran LCD monté sur rotule. Une spécificité qui permet d'orienter l'écran dans pratiquement toutes les directions. Vous pouvez ainsi le retourner complètement pour le protéger des coups pendant le transport. Les vidéastes, notamment, apprécieront de retrouver la liberté d'orientation dont ils disposent sur une caméra traditionnelle. Toutefois et comme sur le GH4 de Panasonic , l'écran, une fois ouvert, vient buter contre les différentes connexions situées sur la partie droite du boîtier. Ainsi, une fois que vous avez connecté un micro, un casque et, pourquoi pas, un enregistreur externe, vous ne pourrez plus ouvrir complètement l'écran. Dommage. La finition de l'E-M1 II est remarquable et, une fois de plus, nous n'avons pas rencontré de problème de fonctionnement, même avec beaucoup de poussière et parfois même de la boue. Si le niveau de tropicalisation n'a pas évolué depuis la première version de l'E-M1, il reste d'un excellent niveau et lors de de différentes démonstrations, les équipes d'Olympus n'hésitent pas à "nettoyer" le boîtier (et certaines optiques également tropicalisées) directement sous un jet d'eau. Les premiers contacts avec ce "Mark II" ne dépayseront pas ceux qui connaissent déjà un peu le monde Olympus. Les autres seront sans doute un peu surpris devant la profusion de commandes. Ce boîtier plaira donc davantage aux photographes qui apprécient de pouvoir modifier la plupart des réglages avec des raccourcis. Les autres pourront être désorientés devant toutes ces possibilités. Par exemple, il est possible d'attribuer deux jeux de commandes aux touches...

Les Numeriques

Ajouté le : 12/2016

Lire la suite...

10/10

Olympus E-M1 Mark II : un hybride audacieux et vigoureux

L'OM-D E-M1 Mark II profite d'évolutions majeures : nouvelle ergonomie, nouveau capteur de 20 Mpx, nouveau processeur, modes rafales surprenants, mode vidéo 4K, stabilisation 5 axes, etc. Des améliorations qui promettent encore une fois un bel avenir à l'hybride haut de gamme d'Olympus. Présenté à la Photokina 2016, l'Olympus OM-D E-M1 Mark II faisait partie des annonces les plus marquantes. Trois ans après la sortie de l'hybride haut de gamme M-1, la sacrée mise à jour du Mark II semble déjà le propulser en haut du tableau des meilleurs appareils à capteur 4/3". On le sent, cet hybride veut jouer dans la cour des grands et bousculer un peu l'univers du reflex. Malgré les nombreuses évolutions, l'OM-D E-M1 Mark II ne grossit pas trop : à peine 90 g séparent les deux versions. On remarque immédiatement le nouveau grip, plus large et plus creux, prévu pour s'adapter aux grandes mains. Le nouvel écran, désormais orientable sur rotule, s'imbrique parfaitement. Les deux emplacements pour cartes SD n'influent pas trop sur la hauteur de l'appareil. Finalement, l'OM-D E-M1 Mark II reste un hybride particulièrement compact. Avec son allure de petit reflex, il reprend l'excellente fabrication du M-1, conçu pour résister aux intempéries, à l'humidité et à la poussière. C'est vraiment une réussite. OM-D E-M1 (à gauche) / OM-D E-M1 Mark II (à droite). OM-D E-M1 (à gauche) / OM-D E-M1 Mark II (à droite). La nouvelle batterie lithium BLH-1 est censée améliorer l'autonomie de 40 %. Il est assez difficile d'évaluer avec précision ce gain, qui dépend de la façon d'utiliser l'APN, surtout que les nouveaux modes rafales et ProCapture sont particulièrement énergivores. Le gain semble toutefois bien réel pendant un usage classique, mais limité pour une utilisation optimale de l'appareil. OM-D E-M1 (à gauche) / OM-D E-M1 Mark II (à droite). L'OM-D E-M1 Mark II conserve l'excellent viseur électronique de 2,36 Mpx de la première version, élément indispensable pour rivaliser avec la visée optique des reflex. L'écran sur rotule est bien plus pratique à manipuler que le précédent, mais toujours pas tactile pour naviguer dans les menus, par exemple. Il est toutefois tactile monopoint, et permet donc de sélectionner la mise au point directement via l'écran. Côté menus, nous sommes déçus de découvrir une arborescence toujours aussi complexe et peu intuitive. Il faut souvent se donner beaucoup de mal pour atteindre un réglage...

FocusNumérique

Ajouté le : 11/2016

Lire la suite...

Test - Olympus OM-D E-M1 II : sur le terrain

Un peu plus épais que son prédécesseur, l'E-M1 II et doté d'une poignée plus massive et plus agréable à prendre en main. Le boîtier reste très compact et ceux qui souhaitent avoir un boîtier un peu plus massif pourront toujours greffer une poignée d'alimentation qui répond au doux de HLD-9 qui permet d'embarquer une batterie supplémentaire pour pratiquement doubler l'autonomie. L'autre changement important reste l'intégration, comme sur le Pen F, d'un écran LCD monté sur rotule. Une spécificité qui permet d'orienter l'écran dans pratiquement toutes les directions. Vous pouvez ainsi retourner complètement l'écran pour le protéger des coups pendant le transport. Les vidéastes, notamment, apprécieront de retrouver la liberté d'orientation dont ils disposent sur une caméra traditionnelle. Toutefois et comme sur le GH4 de Panasonic, l'écran, une fois ouvert, vient buter contre les différentes connexions situées sur la partie droite du boîtier. Ainsi, une fois que vous avez connecté un micro, un casque et pourquoi pas un enregistreur externe, vous ne pourrez plus ouvrir complètement l'écran. Dommage. La finition du E-M1 II est remarquable et une fois de plus, nous n'avons pas rencontré de problème de fonctionnement même avec beaucoup de poussière et parfois même de la boue. Si le niveau de tropicalisation n'a pas évolué depuis la première version de l'E-M1, il reste d'un excellent niveau et lors de de différentes démonstrations, les équipes d'Olympus n'hésitent pas à "nettoyer" le boîtier (et certaines optiques également tropicalisées) directement sous un jet d'eau. Les premiers contacts avec ce "Mark II" ne dépayseront ceux qui connaissent déjà un peu le monde Olympus. Les autres seront sans doute un peu surpris devant la profusion de commandes. Ce boîtier plaira donc davantage aux photographes qui apprécient de pouvoir modifier la plupart des réglages avec des raccourcis. Les autres seront dans doute un peu désorienté devant toutes ces possibilités. Par exemple, il est possible d'attribuer deux jeux de commandes aux touches personnalisées en basculant d'une position 1 à 2 à l'aide d'un levier ! Le très haut niveau de personnalisation ne s'arrête pas là et les menus sont à l'image de l'interface physique : denses ! Là encore, on mesure les intentions des ingénieurs d'Olympus de donner accès aux utilisateurs à un maximum de réglages. Les options sont – très ou trop – nombreuses que l'on...

Prix

Marchand Information Prix
PriceMinister Olympus OM-D E-M1 Mark II Boîtier nu Noir 1572.15 €
Fnac Marketplace Hybride Olympus OM-D E-M1 Mark II Boîtier Nu 1665.31 €
Fnac Hybride Olympus OM-D E-M1 Mark II Boîtier Nu 1999.99 €
Amazon Olympus OM-D E-M1 Mark II Appareil photo hybride 20 Mpix 1999.99 €
PriceMinister Olympus OM-D E-M1 Mark II + 12-40mm Black 2168.9 €
Fnac Marketplace Hybride Olympus OM-D E-M1 Mark II Boîtier Nu + Objectif 12-40 mm 2273.9 €
Amazon Olympus OM-D E-M1 Mark II Appareil photo hybride 20 Mpix avec Objectif 12-40mm 2599.99 €
Fnac Hybride Olympus OM-D E-M1 Mark II Boîtier Nu + Objectif 12-40 mm 2599.99 €
Fnac Hybride Olympus OM-D E-M1 Mark II Boîtier Nu + Objectif hybride M. Zuiko Digital ED 12-100 mm f/4.0 IS Pro Micro 4/3 Noir 3289.98 €