Panasonic Lumix DMC-G80

Panasonic Lumix DMC-G80

3 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

9.0/10
22

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 3 tests du Panasonic Lumix DMC-G80. Les experts notent Panasonic Lumix DMC-G80 9/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Panasonic Lumix DMC-G80 et d'autres Appareil photo numérique Panasonic.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Panasonic Lumix DMC-G80 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Panasonic Lumix DMC-G80 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Panasonic Lumix DMC-G80

01net

Ajouté le : 11/2016

Lire la suite...

8.0/10

Test : Panasonic Lumix G80, le meilleur rapport qualité-prix de l’histoire des hybrides

Panasonic est sans doute la marque la plus sous-cotée du monde de la photographie : entre les historiques (Canon, Nikon, Olympus, Fujifilm) et le prince de l'électronique Sony, la marque paraît bien coincée. Dans les faits elle est plutôt l'une de celles qui innovent le plus. Elle propose ainsi, depuis plusieurs années déjà, les boîtiers les plus riches en fonctions et les plus doués en vidéo. Inventrice des hybrides puisque c'est elle qui lança le premier Lumix G1 en 2008, Panasonic n'a jamais rien lâché et offre aujourd'hui l'un des parcs (partagé avec Olympus) les plus riches du monde en termes d'optiques interchangeables. Dernier rejeton de sa gamme G, le G80 est le fruit de huit années de travail de la part de la division Lumix. Huit années d'expérience qui ont permis à la marque d'Osaka de passer du rang de challenger sorti de nulle part à celui de référence du secteur. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le G80 lui fait honneur. Série GH mise à part car dédiée à la vidéo (et bien plus chère), peu de boîtiers G ont fait l'objet d'une tropicalisation chez Panasonic. Le dernier en date est le Lumix GX8, lancé à un prix bien plus élevé que celui du G80. Ce dernier reprend l'apparence et la prise en main du Lumix G7 pour intégrer cette tropicalisation, c'est à dire une collection de joints et autres revêtements qui le rendent moins sensible aux aléas climatiques - pluie, humidité ambiante, poussière, etc. La magie du travail effectué par les ingénieurs de Pana ? Cela se ressent très peu côté poids, puisque l'appareil ne pèse que 43 g de plus que le G7. Pas cher payé pour un gros gain de résistance. Les ingénieurs de Panasonic sont tellement bons en technique que cela occupe toute la place de leur cerveau, laissant peu de place pour le marketing. Comprendre que la façon qu'ils ont de nommer les boîtiers est tellement absurde qu'on dirait une mauvaise blague. Comment vous expliquer que dans la même gamme coexistent les GX8, GX80 et G80 ? Vous trouvez cette profusion de 8 et de X incompréhensible ? Normal, nous aussi. Tout cela pour vous préciser que nous parlons ici du Lumix G80, un boîtier héritier direct de deux boîtiers : le G7 et le Lumix GX80. Du premier, il reprend le format et l'ergonomie. Du second, il reçoit le capteur stabilisé, l'électronique, le nouvel obturateur mécanique et les nouvelles fonctions. Quant à son frère le GX8, il est plus haut dans la gamme mais, lancé l'an...

FocusNumérique

Ajouté le : 10/2016

Lire la suite...

Test - Panasonic Lumix G80 : présentation et caractéristiques

Dévoilé à la photokina 2016, le G80 de Panasonic marquera l'histoire des boîtiers hybrides avec une autonomie annoncée à environ 900 vues (800 effectives), soit 3 fois plus que les modèles concurrents ou tout simplement le G7. Mais ce n'est pas tout. Comme tous les modèles de la série G, le nouveau venu reprend les codes d'un petit reflex avec une large poignée, 2 molettes de réglages et un faux prisme qui renferme un flash et le viseur électronique. Le "petit" G80 propose une finition à l'épreuve des intempéries. Avec une optique adaptée, vous pourrez affronter tempêtes de neige, nuages de poussière et crachins du matin. Panasonic était l'une des rares compagnies à ne pas proposer de capteur sans filtre passe-bas. Sans ce filtre qui floute légèrement l'image pour limiter les effets de moirage, les images apparaissent plus piquées. Le G80 — tout comme le GX80 — met un terme à cette lacune avec un capteur LiveMOS de 16 Mpx dépourvu de ce fameux filtre. La firme nippone compte sur un nouveau processeur de traitement des données pour limiter l'apparition de moirage. Pour le reste, le G80 est copié-collé presque parfait du G7, avec quelques ajustements cosmétiques. Nerveux, le G80 propose une motorisation capable de grimper à 6 ips avec le suivi autofocus, et 9 ips avec la mise au point bloquée sur la première image. Le G80 filme en UHD (3 840 x 2 160 px) à 30, 25 et 24 en 4:2:2 / 8 bits sur carte à 100 Mb/s. L'enregistrement HDTV 1080 à 60/50/30/25 et 24 est naturellement disponible. Si le boîtier dispose bien d'une entrée micro stéréo, la sortie casque, elle, est aux abonnés absents. Dommage, car le G80 n'est plus limité à une durée maximale d'enregistrement de 30 minutes. Le G80 reconduit logiquement l'autofocus par détection de contraste épaulé par le système DFD (Depth From Defocus) pour limiter les effets de pompage lors de la mise au point. Il reprend aussi le double système de stabilisation par déplacement du capteur et la prise en compte des optiques stabilisées (sur 5 axes lorsque les deux systèmes sont utilisés : 3 axes mécaniques et 2 axes optiques) . Panasonic promet une autonomie de plus de 900 vues avec une seule batterie — de quoi partir tranquillement en week-end. Cette autonomie pratiquement triplée est due à une meilleure gestion des éléments énergivores et un mode "éco" bien pensé. Le Panasonic G80 sera disponible à partir du mois d'octobre à 900 € (boîtier nu), 1 000...

Les Numeriques

Ajouté le : 10/2016

Lire la suite...

10/10

Panasonic Lumix G80 : un hybride plus que complet à l'autonomie record

Ne vous fiez pas aux apparences : le Panasonic Lumix G80 n'est pas une simple évolution du Lumix G7. Si le design extérieur est similaire, ce nouveau boîtier est revu en profondeur : stabilisation capteur sur 5 axes, nouveau châssis tropicalisé, ajustements ergonomiques bienvenus, possibilité d'ajouter un grip pour améliorer la prise en main et bénéficier d'une deuxième batterie. Justement, la batterie, parlons-en, car c'est l'un des atouts phares de cet hybride : grâce à un nouveau système de gestion, il promet d'atteindre 900 vues sur un seul accumulateur de 1200 mAh. Une véritable révolution dans le monde des hybrides. Lancé à 899 € nu ou 999 € en kit avec le zoom Lumix G Vario 12-60 mm f/3,5-6,3 — celui que nous avons utilisé pour ce test —, le Panasonic Lumix G80 annonce très clairement la couleur : les reflex de milieu de gamme sont morts, longue vie aux hybrides ! Pour ce faire, il met les petits plats dans les grands et compte faire oublier sa définition somme toute modeste (16 Mpx, mais sans filtre passe-bas) par la richesse de ses prestations, en allant de la vidéo/photo 4K à la stabilisation 5 axes, en passant par la tropicalisation, un autofocus ultra-rapide et en osant même s'attaquer à ce qui, jusqu'à aujourd'hui, était la chasse gardée des reflex : l'autonomie. Le Lumix G80 affublé du zoom 12-60 mm du kit : tous deux sont tropicalisés. Prenez un Lumix G7, gardez l'essentiel, changez tout le reste. Disposés côte à côte, difficile de distinguer un Lumix G7 d'un Lumix G80, même pour un œil aguerri. Pourtant, de subtiles mais importantes différences émergent petit à petit. La cinématique du flash a été revue, ce qui permet de l'avancer légèrement. Le capot bénéficie d'une ergonomie identique et n'a eu droit qu'à un léger lifting. Au dos, point de changement, tout demeure à sa place, du trèfle de commande aux divers raccourcis, seule la touche AF/AE Lock a été tournée à 90°. Notez qu'il est désormais possible de régler directement toutes les touches Fn du boîtier en les maintenant appuyées deux secondes : bien vu ! L'écran sur rotule compte toujours 1 040 000 points pour une diagonale de 7,6 cm, il est toujours multitouch et aussi efficace, le viseur Oled comporte toujours 2 360 000 points mais gagne quelques millimètres de dégagement oculaire — c'est subtil. À gauche, le Lumix G7, à droite, le Lumix G80. Notez, sur le Lumix G80 (à droite) le nouvel emplacement des...

Prix

Marchand Information Prix
Fnac Appareil photo hybride Panasonic Lumix DMC-G80 Boitier Nu Noir 854.99 €
Digit-Photo.com PANASONIC Lumix DMC-G80 Boitier Nu 899 €
Amazon MarketPlace Panasonic DMC-G80 Nu 1048.02 €
Fnac Appareil photo hybride Panasonic Lumix DMC-G80 + Optique 14-140 mm Noir 1234.99 €