Samsung Gear IconX 2018

Samsung Gear IconX 2018

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.0/10
22

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du Samsung Gear IconX 2018. Les experts notent Samsung Gear IconX 2018 8/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Samsung Gear IconX 2018 et d'autres Ecouteur Samsung.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Samsung Gear IconX 2018 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Samsung Gear IconX 2018 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Samsung Gear IconX 2018

FrAndroid

Ajouté le : 12/2017

Lire la suite...

8.0/10

Test des Samsung Gear IconX (2018) : bons pour les sportifs… et les fainéants

Samsung relance ses écouteurs sans fil Gear IconX dans une version revue et corrigée. Ont-ils de quoi convertir toujours plus les sportifs, en prime de prendre d'assaut les AirPods d'Apple ? Nous les avons testés pendant une semaine : voici notre verdict. Le marché a changé depuis la sortie du premier modèle d'IconX. Plus précisément, Apple est passé par là et a sorti des AirPods au design certes discutable, mais qui ont su titiller l'intérêt du grand public. Mieux vaut donc avoir un design réussi, ce que ces IconX 2018 peuvent se targuer d'avoir. Les écouteurs en eux-mêmes n'ont pas énormément changé, même s'ils sont légèrement plus petits grâce au retrait du capteur cardiaque. Ils abandonnent également leur bague dorée pour passer toujours plus inaperçus, ce qui est apprécié. C'est surtout le boîtier des IconX qui a changé cette année. Moins longiligne et un peu plus épais, il se rapproche de l'apparence d'une boîte de bijou avec un bouton fermoir. A l'appui, le couvercle s'ouvre automatiquement pour dévoiler les deux écouteurs. Comme pour le modèle précédent, la boîte est munie de sa propre batterie qui recharge les écouteurs. La taille de celle-ci a quelque peu augmenté (340 mAh contre 315), mais son principe reste le même : des LED de couleurs indiquent la charge de chacun des écouteurs, avec l'enchaînement classique des couleurs verte, orange et rouge. Évidemment, les Gear IconX sont à déconseiller à ceux qui n'apprécient pas les écouteurs intra-auriculaires. Pour les autres, Samsung a très bien pensé sa formule en offrant directement dans la boîte tout ce qu'il faut pour régler la forme des appareils à ses oreilles. À la gomme de caoutchouc classique à s'enfoncer dans le canal auditif s'ajoute un arceau afin d'épouser la forme de votre pavillon. Cet arceau est fourni lui aussi en 3 tailles, et peut être changé indépendamment de la gomme. Une fois que vous aurez trouvé le bon couple gomme + arceau qui vous convient, il faut avouer que porter les Gear IconX est très agréable. Les écouteurs ne tombent pas, même sur une session de montée/descente d'escaliers à fort impact. Ou même quand la musique l'emporte, et que le headbang devient obligatoire. Une très bonne surprise, même si le port d'écouteurs intra-auriculaire reste difficile sur une longue période, défaut qui incombe à l'intra-auriculaire en lui-même. Le format de la boîte est excellent, se faisant parfaitement oublier...

01net

Ajouté le : 12/2017

Lire la suite...

8.0/10

Test : Samsung Gear IconX 2018, les écouteurs True Wireless faits pour les sportifs

Dans la (désormais) grande famille des écouteurs dits True Wireless, le modèle Gear IconX fait figure de précurseur. Mi-2016, Samsung présentait en effet la première version de ce dispositif sans convaincre totalement, notamment à cause D'une autonomie limitée d'environ deux heures. Présentée en septembre dernier lors de l'IFA de Berlin, la version 2018 de ces écouteurs corrige-t-elle le tir ? Autant saluer tout de suite la performance de Samsung sur ce point : la nouvelle édition des Gear IconX a atteint les 4 h 17 d'affilée en endurance. Soit un résultat tout simplement doublé. S'ils dépassent largement les excellents mais peu endurants WF-1000X de Sony (2 h 19), les écouteurs de Samsung restent toutefois en-dessous des autres principaux concurrents du marché. Aussi bien les Divacore Antipods (6 h 19) que les Apple AirPods (4 h 58) font mieux. Notons que comme avec l'ensemble de ces modèles, nous avons pu recharger ceux de Samsung deux fois grâce à l'étui avec batterie intégrée, livré en standard avec les IconX. Outre l'autonomie largement améliorée, Samsung a aussi fait de réels progrès au niveau de la qualité audio. Difficile de savoir si les ingénieurs de Harman – le spécialiste du son racheté par le coréen – ont eu leur mot à dire sur ces Gear IconX, mais le contraire nous étonnerait. Ces nouveaux écouteurs délivrent des basses puissantes, ainsi qu'une bonne prestation entre les hauts médiums et l'entrée des aigus. On constate toutefois un creux dans les médiums, reléguant parfois certains instruments en arrière-plan. Les aigus les plus hauts sont également en retrait et nuisent au rendu de certains détails, comme les cymbales. Si on reste un cran en-dessous des Sony WF-1000X - pour l'instant notre référence dans le genre -, ces Samsung fournissent un son tout à fait correct pour ce type de dispositif. Contrairement à leurs concurrents mentionnés ci-dessus, les Gear IconX ciblent un usage bien spécifique : l'entraînement sportif. Ils sont ainsi les seuls à intégrer un cardiofréquencemètre permettant de mesurer l'effort physique lors d'une séance de marche ou de running par exemple. Une bonne solution pour ceux qui ne désire pas s'encombrer d'un bracelet connecté. Précisons que les écouteurs s'avèrent d'un port tout à fait confortable et peuvent être laissés dans les oreille plusieurs heures d'affilée sans réelle gêne. S'ils ne sont pas étanches à proprement parler, ils sont...