Sony Alpha A7R IV

Sony Alpha A7R IV

3 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

9.5/10
33

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 3 tests du Sony Alpha A7R IV. Les experts notent Sony Alpha A7R IV 9.5/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Sony Alpha A7R IV et d'autres Appareil photo numérique Sony.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Sony Alpha A7R IV ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Sony Alpha A7R IV ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Sony Alpha A7R IV

FrAndroid

Ajouté le : 11/2019

Lire la suite...

9.0/10

Test du Sony A7R IV : un champion de la définition plein de ressources

Nous avons testé le Sony Alpha 7R IV, un boitier hybride plein format de haut vol à destination des professionnels. Qualité photo, ergonomie, performances vidéo, stabilisation… On vous livre notre avis complet. Unique acteur du monde hybride 24x36 pendant des années avec les différentes déclinaisons de la série α 7, Sony a vu sa position hégémonique sérieusement contestée par une concurrence audacieuse et très performante. En lui ravissant la très exclusive palme de la haute définition, Nikon et Panasonic notamment ont poussé le géant nippon à répliquer et celui-ci n'a pas fait dans la dentelle. Le porte-étendard de sa gamme, le modèle « R », propose désormais 61 mégapixels quand ses prédécesseurs en proposaient 42 et ses concurrents moins de 50. Cependant, la définition n'est certainement pas le seul critère permettant d'évaluer un boitier, voyons donc ce que cet A7R IV a vraiment dans le ventre. Ce test a été réalisé avec un appareil qui nous a été prêté par Sony. L'aspect de ce nouveau venu est très proche de celui du très bon A7R III, le premier contact est donc logiquement très agréable. Visuellement, le boitier est à la fois compact et râblé, il en émane un sentiment de robustesse rassurant. La prise en main confirme cette première bonne impression : son rapport poids/dimensions lui procure un bon niveau de densité (128,9 mm (l) x 96,4 mm (h) x 77,5 mm (p) côté poignée pour 676 grammes avec carte, batterie et bouchon de protection du capteur selon nos mesures). C'est très important pour un boitier dédié aux experts qui peuvent ainsi l'équiper d'objectifs lourds et volumineux sans souffrir d'un déséquilibre trop important. De ce point de vue, les APN reflex professionnels font mieux, mais au prix d'un encombrement largement supérieur, on ne peut pas tout avoir ! La construction en alliage de magnésium du boitier offre à la fois un haut niveau de solidité et un meilleur équilibre général. Si le boitier n'est pas tropicalisé à proprement parler, une attention particulière a tout de même été portée à la protection des compartiments et autres trappes (batterie, cartes mémoire, connectique) ainsi qu'à la monture. Leur conception intègre des excroissances plastiques au niveau des capots qui viennent s'encastrer dans des fentes ou des renflements et assurent ainsi une meilleure étanchéité. La poignée de l'A7R IV est plus profonde que celle de la génération précédente de...

CNET France

Ajouté le : 11/2019

Lire la suite...

9.5/10

Test du Sony A7R IV : 61 Mpx et bien plus, une référence

C'est la course à celui qui en aura le plus... En annonçant son en 2015, Sony avait pris de l'avance avec un capteur 24x36 de 42,4 Mpx justifiant bien de son R pour Resolution. À l'époque, il n'y avait que les reflex Canon EOS 5Ds et 5DsR avec leurs 50 Mpx qui faisaient mieux. Face à eux, Sony pouvait vanter les avantages de son capteur stabilisé et de sa technologie hybride. Lorsqu'est venu le et ses 45,7 Mpx, Sony ne se sentait manifestement pas plus en danger et l'arrivée de l' s'est faite sans accroissement de définition. Mais depuis que Canon, Nikon et Panasonic se sont invités au bal des hybrides 24x36, il était important pour Sony de rappeler qui menait la danse. La marque n'a donc pas donné la priorité au remplacement de son A7S II pour faire entrer toute sa gamme A7 dans la troisième génération, mais à sa gamme A7R avec un A7R IV encore plus défini. Le possède un capteur stabilisé de 47,3 Mpx et le de 45,7 Mpx ? Alors le Sony A7R IV creusera l'écart avec un capteur 24x36 Cmos BSI de 61 Mpx ! C'est pratiquement 45% de plus que son prédécesseur, qui reste en gamme, et 30% de plus que le S1R de Panasonic. Comme lui, Sony propose en plus un mode haute définition Pixel Shift qui à partir de seize images réalisées par décalage du capteur d'un et d'un demi pixel permet de produire des images de 240,8 Mpx sans interpolation ! Il n'y a qu'Hasselblad avec son H6D-400C MS vendu la bagatelle de 40 000 € HT qui fasse mieux.Pixel Shift amélioréSur l'A7R III, Sony exploitait déjà la technologie Pixel Shift mais uniquement sur quatre vues pour produire des images mieux détaillées. Ici, en plus de la définition supérieure de son capteur, l'A7R IV propose donc deux modes Pixel Shift, sur 4 ou 16 vues. Le premier réalise une image finale de 61 Mpx où chaque pixel présente une valeur de rouge, vert, bleu réellement mesurée et non interpolée et le second une image à la définition quadruplée. Le mode s'appelle « PdV multi. Décal. Pix. » dans le menu de l'appareil. Les différentes prises de vue sont obligatoirement réalisées en Raw avec un système d'obturation électronique pour limiter au maximum les tremblements. L'intervalle entre chacune peut être paramétrée sur la valeur la plus courte ou entre 1s et 30s de manière à laisser les flashs se recharger entre chaque vue. L'obturation est limitée à 1/8s pour permettre une décharge complète du capteur entre deux vues et la prise de vue sur trépied est...

Les Numeriques

Ajouté le : 09/2019

Lire la suite...

10/10

Sony Alpha 7R IV (A7R IV) : quelques améliorations histoire de rester au sommet

7 Sans forcément être attendu et moins de deux ans après la présentation du Sony Alpha 7R III (A7R III), Sony a dévoilé pendant l'été 2019 l'Alpha 7R IV (A7R IV) doté d'un capteur à la définition record de 61 Mpx. Avec plus de 5 années d'avance sur la concurrence, Sony régnait en maître sur le marché des appareils hybrides à capteur 24x36 en 2018 et annonçait même fièrement être numéro 1 sur le marché américain. Pas très difficile pour la marque, alors seule sur ce segment. Mais c'est en 2018 que la concurrence s'est réveillée.Nikon a présenté ses hybrides 24x36 Z6 et Z7, ce dernier bénéficiant de 45,7 Mpx. Panasonic a dévoilé les Lumix S1 et S1R, dont le modèle le plus défini embarque un capteur de 47,3 Mpx. Canon s'est montré un peu plus timide avec un EOS R un peu plus léger techniquement, mais quand même équipé d'un capteur de 30 Mpx. Sony était ainsi sorti de la liste des prétendants à la plus grosse définition et se devait de réagir.Le précédent Alpha 7R III (A7R III) était déjà bien né. Outre une grande définition, les technologies embarquées associées à une personnalisation exemplaire ont fait de lui une référence. Sony renouvelle donc le boîtier avec l'Alpha 7R IV (A7R IV) qui évolue par petites touches.On retrouve un capteur 24x36, mais avec une définition de 61 Mpx. Il faudra partir sur les terres du moyen-format pour trouver mieux, par exemple le FujiFilm GFX 100. Le mode haute résolution qui existait déjà passe à 240 Mpx. Le processeur est hérité de l'A9, avec de la puissance à revendre pour engloutir les pixels. L'intelligence artificielle est toujours plus présente avec un suivi autofocus plus performant et disponible en photo et en vidéo pour les humains et les animaux. En outre, l'ergonomie a elle aussi été légèrement revue avec une poignée un peu plus profonde et des ports pour carte SD tous les deux compatibles UHS-II.Bref, la copie ne révolutionne rien, mais corrige ou améliore un certain nombre de points qui mis bout à bout ne sont plus négligeables. Le tout avec près de 40 % de pixels supplémentaires.L'A7R IV est déjà commercialisé au tarif de 3 990 €, en version nue. Pour ceux qui connaissent bien la gamme 24x36 de Sony, l'A7R IV reprend les lignes de son prédécesseur, l'A7R III. Les changements sont mineurs, mais bienvenus. La molette arrière positionnée sur le dessus de l'appareil est légèrement plus proéminente. La compensation d'exposition...

Prix

Marchand Information Prix
Rakuten SONY Alpha A7R IV hybride 61 mpix Boitier Nu Noir 2884.14 €
Rakuten Sony ALPHA 7R IV Nu + Sac Garantie 2 ans 2909.62 €
Rakuten Sony ALPHA 7R IV Nu + SanDisk 64GB Extreme PRO UHS-I SDXC 170 MB/s + Sac Garantie 2 ans 2927.26 €
Amazon Marketplace Sony Alpha A7RIV Mirrorless Digital Camera… 3699 €
Fnac Appareil photo hybride Sony Alpha A7R IV boîtier nu noir 3999 €