Sony EX750BT

Sony EX750BT

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

4.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Sony EX750BT. Les experts notent Sony EX750BT 4/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Sony EX750BT et d'autres Ecouteur Sony.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Sony EX750BT ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Sony EX750BT ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Sony EX750BT

Les Numeriques

Ajouté le : 07/2017

Lire la suite...

4.0/10

Tour de cou Sony h.ear in Wireless : des promesses non tenues

Avec l'EX750BT, ou h.ear in Wireless pour les intimes, Sony nous promet la liberté d'écoute que seul le sans-fil peut offrir augmentée de la praticité ergonomique d'un tour de cou, un grand confort, un design "accrocheur" et une "qualité sonore inégalée" estampillée Hi-Res. À la bonne heure ! De manière générale, les constructeurs de tour de cou optent pour l'une des deux solutions suivantes : les câbles reliés aux intras peuvent soit partir d'un point de la branche, à l'instar du Hey By Jo de Divacore ou du Halo Fusion de Jabra, soit prolonger celle-ci, design adopté par le h.ear in Wireless. Dans ce cas, les câbles rebiquent souvent de façon disgracieuse, notre protagoniste ne faisant hélas pas figure d'exception. Le h.ear in Wireless se décline en 5 couleurs : noir "charbon", rouge "cinabre", "bordeaux" rosé, "citron" vert et bleu "viridien". Le tour de nuque est extrêmement confortable : la partie habillée d'un matériau au touché doux épouse intelligemment la nuque, celle métallisée repose sur les clavicules, l'ensemble ne se faisant presque pas sentir tant il est léger. Les coques, à la fois légères et robustes, se terminent par un disque à l'arête saillante — un choix toujours périlleux pour des intra-auriculaires. Et on n'y coupe pas : afin d'obstruer convenablement le conduit auditif, certaines morphologies contraignent l'auditeur à loger l'intégralité de la coque à l'intérieur de la conque (photo ci-dessus, à gauche), ce qui provoque très rapidement une douleur aigüe, et donc une incapacité à les porter plus d'une dizaine de minutes. Les morphologies en question devront alors se contenter de les introduire sous un angle différent, ce qui n'offre plus le même degré de colmatage du canal auditif et donc une isolation phonique moindre, ainsi qu'une perte quasi totale de la première moitié du spectre audible. Les commandes, placées sur la branche gauche, sont complètes : un bouton multifontion permet l'allumage/extinction de l'appareil (appui prolongé), l'activation du Bluetooth (5 secondes, casque éteint), la lecture/pause de la piste à l'écoute ainsi que le décrochage/raccrochage (appuis brefs) en cas d'appel, tandis que les boutons siglés +/- servent à régler le volume (appui bref) ou à passer à la piste suivante/précédente (appui prolongé). La qualité de connexion est excellente : durant tout le temps du test, nous n'avons constaté aucune interruption, coupure ou saute, même...