Sony KD-65A1E

Sony KD-65A1E

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

9.0/10
22

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du Sony KD-65A1E. Les experts notent Sony KD-65A1E 9/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Sony KD-65A1E et d'autres TV OLED Sony.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Sony KD-65A1E ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Sony KD-65A1E ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Sony KD-65A1E

01net

Ajouté le : 04/2017

Lire la suite...

8.0/10

Test : Bravia KD65A1, la magie de l’OLED opère désormais aussi chez Sony

En début d'année, Sony annonçait son arrivée sur le marché de l'OLED au CES de Las Vegas avec la présentation de la gamme Bravia A1. À quelques jours de sa commercialisation, nous avons reçu pour test le Bravia KD65A1, un monstre de 65 pouces qui a toutes les cartes en main pour en mettre plein la vue. En effet, ce téléviseur exploite une dalle LG (et elles ont déjà fait leurs preuves lors de nos précédents tests des téléviseurs du coréen !) couplée à la puissance du tout dernier processeur X1 Extreme de Sony. Les promesses de ce dernier sont notamment de tirer pleinement partie de la dalle OLED en optimisant la gestion des couleurs, mais également en proposant un moteur d'upscaling (mise à l'échelle de l'image) très performant. Vérifions cela. Côté design, ce Bravia A1 est une réussite. Nous ne sommes pas sur le type de conception qu'adopté le tout dernier LG Signature OLED65W7 qui déporte dans une barre de son toute sa connectique au profit d'une dalle d'une extrême finesse. Non, ici la particularité de ce téléviseur Sony réside dans son système Acoustic Surface. Le constructeur utilise la dalle de verre du téléviseur, qu'il fait vibrer à l'aide de petites enceintes placées à l'arrière du téléviseur. Par ce procédé, la dalle restitue le son sur toute sa surface, cela n'empêchant en rien le ressenti de la stéréo. On distingue parfaitement lorsque le son vient de la droite ou de la gauche du téléviseur. Ce système ne restituant toutefois correctement que les aigus et les médiums, Sony a intégré un petit caisson de basse dans le pied du téléviseur. Si ce pied, façon béquille, permet de maintenir le téléviseur à la manière d'un cadre photo géant, le téléviseur reste toujours compatible avec les supports VESA. Ce monstre de 36 kg environ peut donc être accroché au mur à condition de bien dimensionner les fixations. Lors de nos tests, nous avons été épatés par les prestations du système Acoustic Surface. Le son est puissant (Sony ne communique toutefois pas la puissance RMS), détaillé et, même à plein volume, on ne note aucune saturation. Ce Bravia A1 reprend tous les atouts de l'OLED. A commencer par une image tellement contrastée que cela compense très bien la luminosité moyenne de la dalle. Là où certains téléviseurs LED affichent une luminosité de plus de 500 cd/m², notre sonde relève une luminosité de seulement 281 cd/m² sur le KD65A1. L'autre atout est évidemment...

Les Numeriques

Ajouté le : 03/2017

Lire la suite...

10/10

Sony KD-65A1E : le "premier" téléviseur Oled de Sony

Un an et demi après la commercialisation du Panasonic TX-65CZ950, premier téléviseur non-LG équipé de la fameuse dalle Oled de LG Display, vous étiez nombreux à attendre le premier téléviseur Oled de Sony. Voici donc venu le moment du test du Bravia A1. Avouons tout de suite que nous avons un peu triché sur le titre de ce test. Le Bravia n'est pas le premier téléviseur Oled de Sony, mais le premier à être commercialisé à l'échelle mondiale et en grande taille. Nos lecteurs de la première heure se souviennent sans doute que Sony fut, en 2008, le premier fabricant à commercialiser un petit téléviseur Oled de 11 pouces, le XEL-1 (1 500 € à l'époque). Il aura donc fallu attendre 9 années pour voir le premier grand téléviseur Oled de Sony... équipé d'une dalle fabriquée par LG Display. Le constructeur japonais n'a jamais réussi à industrialiser le procédé de fabrication de ses écrans Oled. Sony se contente de commercialiser uniquement des moniteurs de contrôle pour le cinéma basés sur sa technologie Oled. C'est le cas du Sony Trimaster EL BVM-X300, un modèle Oled de 30 pouces Ultra HD, vendu environ 30 000 €. Place donc au Sony Bravia KD-65A1, le premier "vrai" téléviseur Oled de la marque. Le Sony Bravia A1 embarque une dalle Oled 10 bits de 65 pouces affichant une définition Ultra HD de 3 840 x 2 160 px fabriquée par LG Display. Le processeur Sony X1 4K Extreme — déjà à l'œuvre sur le Sony 65ZD9 — anime le cœur du système. Il permet de réduire le bruit numérique, d'améliorer la mise à l'échelle des textures et de lisser les dégradés de couleur (Super-bit Mapping 4K HDR). Ce téléviseur Oled se démarque de la concurrence par l'intégration d'un système audio original baptisé Acoustic Surface qui est à la fois discret et performant, comme nous le verrons plus loin. Du côté du système d'exploitation, c'est la dernière version d'Android TV qui est aux commandes, avec son lot d'applications (Netflix 4K, YouTube, VLC, etc.) ainsi que la fonctionnalité Google Cast. Le Sony KD-65A1 sera commercialisé dans le courant du mois d'avril 2017 au prix d'au moins 6 000 €. Il sera décliné en version 55 pouces(environ 5 000 €). Sony annoncera les prix officiels le 11 avril. Sony utilise la dernière génération de dalle Oled : les sous-pixels vert, rouge, blanc et bleu sont identiques à ceux de la LG 65W7. Les sous-pixels du Bravia 65A1 sont identiques à ceux des LG 65W7 de 2017 et LG Signature...