Sony VPL‑VW260ES

Sony VPL‑VW260ES

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

10/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Sony VPL‑VW260ES. Les experts notent Sony VPL‑VW260ES 10/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Sony VPL‑VW260ES et d'autres Vidéoprojecteur Sony.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Sony VPL‑VW260ES ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Sony VPL‑VW260ES ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Sony VPL‑VW260ES

Les Numeriques

Ajouté le : 11/2017

Lire la suite...

10/10

Sony VPL‑VW260ES : le premier vidéoprojecteur SXRD 4K à moins de 5 000 €

Le Sony VPL-VW260ES reprend les principales caractéristiques du VPL-VW320ES, mais son prix passe de 7 000 à 4 990 €. C'est le premier vidéoprojecteur SXRD 4K lancé sous la barre symbolique des 5 000 €. Voyons si cette baisse de prix se traduit par une baisse de qualité. Le vidéoprojecteur Sony VPL-VW260ES embarque trois matrices SXRD qui lui permettent d'afficher une définition de 4 096 x 2 180 px, soit la vraie définition de la 4K et non la 4K/UHD (3 840 x 2 160 px). Du côté du traitement de l'image, c'est le processeur maison X-Reality Pro 4K qui s'y colle. Comme sur les téléviseurs haut de gamme de la marque nippone, il se charge de la compensation de mouvement et de la mise à l'échelle des sources Full HD vers la définition 4K/UHD. Sur ce modèle, l'optique est entièrement motorisée : il est possible de régler la mise au point, le zoom ou encore le lens-shift avec la télécommande sans avoir à toucher au vidéoprojecteur. Son cousin, le Sony VPL-VW360ES, reprend les mêmes caractéristiques et ajoute un iris dynamique, une mémorisation des préréglages de zoom d'image et un profil de calibration automatique. Par rapport aux modèles grand public comme le BenQ W1090 ou l'Optoma HD142X, le Sony VPL-VW260ES est imposant (49,6 x 46,4 x 19,5 cm pour 14 kg) ; son installation ne s'improvisera pas. Comme tous les modèles SXRD 4K de Sony, le VW260ES s'adresse avant tout aux amateurs de home-cinema. Comme évoqué, il est vendu autour de 5 000 €. Dans la lignée des Sony VPL-VW500ES et VPL-VW320ES, ce modèle offre toujours une excellente qualité d'image et un contraste élevé. Le zoom motorisé peut afficher une image de base comprise entre 107 et 224 cm avec un recul de 3 m. Le lens-shift permet quant à lui de déplacer l'image sur plus ou moins 70 cm en hauteur (de -85 % à +8 %) et plus ou moins 62 cm sur les côtés (de -31 % à +31 %). Pour nos mesures, le vidéoprojecteur est toujours placé à 3 m du mur avec une image de 2 m de base. Avec nos réglages (voir encadré ci-bas), la fidélité des couleurs est respectée puisque le delta E moyen est inférieur à 3 (2,7). En revanche, il est un peu moins bon que sur le VW320ES, qui affichait un delta E de 1,4 seulement. La valeur moyenne du gamma s'établit à 2,3 et la courbe manque de stabilité sur la fin du spectre. Les gris clairs sont donc légèrement trop sombres. Là encore, c'est un peu moins bien que le VW320ES qui proposait une courbe parfaitement stable. La...