Ultimate Ears Wonderboom 2

Ultimate Ears Wonderboom 2

3 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

7.7/10
33

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 3 tests du Ultimate Ears Wonderboom 2. Les experts notent Ultimate Ears Wonderboom 2 7.7/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Ultimate Ears Wonderboom 2 et d'autres Enceinte lecteur audio Ultimate Ears.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Ultimate Ears Wonderboom 2 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Ultimate Ears Wonderboom 2 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Ultimate Ears Wonderboom 2

Journal du Geek

Ajouté le : 07/2019

Lire la suite...

7.0/10

[Test] Ultimate Ears Wonderboom 2, le compagnon de l’été

Ultimate Ears n'est pas un nouveau-venu dans le monde des enceintes Bluetooth. Mais en 2019, la concurrence est tout autre. Wonderboom, première du nom, a cependant toujours eu une place à part grâce à son côté passe-partout. La Wonderboom 2 reprend le design de son prédécesseur, elle est un peu plus large mais ça ne se voit pas à l'oeil nu. On retrouve donc ce design baroudeur qui lui permet d'être anti-choc mais aussi étanche. Elle est certifiée IP67. La Wonderboom 2 pourra dont être utilisée dans toutes les conditions et elle ne craint quasiment rien. Que ce soit du sable ou de l'eau, elle sera toujours à 100%. On notera enfin qu'elle flotte, ce qui peut s'avérer pratique dans une piscine, chose qu'on n'a pas testé encore. Par rapport à la Wonderboom, Ultimate Ears a revu sa formule, ce qui permet à la Wonderboom 2 d'être plus puissante en terme de restitution sonore mais de proposer aussi plus de basses. Dans les faits, il y a effectivement plus de basses mais ce n'est pas non plus du niveau d'une Boom 3 par exemple. Il s'agit il est vrai d'une enceinte d'entrée de gamme. Si l'écoute, dans l'ensemble, manque de précision, c'est largement suffisant pour les usages que vise la marque helvétique. L'autonomie a également été revue à la hausse et la Wonderboom 2 assure environ 13h avant de devoir passer par la case recharge (3h pour une recharge). La connexion à notre Samsung Galaxy S10+ de test s'est passé sans problème et a été d'une simplicité enfantine. On notera un nouveau bouton en bas de l'enceinte qui permet d'activer le Mode Plein Air et donc de pousser un peu plus le volume sonore. Dans les faits, on perd un peu de graves, ce qui permet de monter un peu plus dans les médiums et les aigus et donc de faciliter l'écoute dans un environnement difficile. Sur le dessus de l'enceinte, le bouton central permet de connecter facilement une autre Wonderboom 2 afin d'avoir encore plus de puissance et surtout, de la stéréo. Meilleurs prix pour la Ultimate Ears Wonderboom 2

Tom's Guide

Ajouté le : 07/2019

Lire la suite...

8.0/10

[Test] Ultimate Ears Wonderboom 2 : une enceinte qui résiste à tout

Sortie il y a plus de deux ans déjà, la première Wonderboom nous avait emballés par son format compact, son rendu sonore étonnamment puissant et son excellente autonomie. Le modèle de 2019, sans changer fondamentalement la formule, perfectionne chacun de ces aspects, tout en préservant le très bon rapport qualité/prix. S'agit-il de la meilleure enceinte Bluetooth portable à ce niveau de prix, pour les vacances ? Réponse dans ce test. >>> Comparatif : quelle est la meilleure enceinte Bluetooth portable ? Design et prise en main Faisant immédiatement suite aux fameuses enceintes Boom et Megaboom de la marque, la première Wonderboom en apparaissait comme une version plus “tassée”, à la façon d'un mini tam-tam que l'on tient à une main. La Wonderboom 2 épouse la même silhouette compacte aux jolies rondeurs, à quelques millimètres près : 18 mm de plus en largeur et 2 mm en hauteur (104 x 95,3 mm). À l'oeil nu, difficile de différencier les deux modèles côte à côte. Seuls indices visuels plus flagrants, quatre nouveaux tissus bicolores habillent l'enceinte (bleu/turquoise, rouge/bleu, noir/blanc et gris/orange) et l'anneau de suspension, lui aussi aux couleurs flashy, est désormais en caoutchouc étirable. L'Ultimate Ears Wonderboom 2 conserve son design emblématique, avec de nouveaux tissus bicolores. La disposition des boutons demeure globalement inchangée. Sur la grille de tissu qui encercle l'enceinte, on retrouve deux boutons + et – massifs, pour contrôler le volume. Clairement visibles et accessibles, ils constituent la marque de fabrique d'Ultimate Ears. La partie supérieure reste quasi-identique à la première version ; elle abrite trois boutons à membrane pour mettre l'enceinte sous tension, procéder à l'appairage Bluetooth ou mettre le son en pause / passer à la piste suivante et la jumeler avec un second modèle (nous y reviendrons). En lieu et place du logo de la marque qui ornait le premier modèle, ce dernier bouton se contente d'épouser une forme circulaire, pour un look plus sobre et épuré. Sur la partie supérieure, on retrouve trois boutons à membrane, parfaitement étanches, au contact agréable. Sur la partie inférieure, grande nouveauté : un bouton supplémentaire bascule l'enceinte en mode “Plein Air”, où le volume, les médiums et les aigus sont boostés afin d'assurer une meilleure lisibilité du son lorsque les conditions extérieures ne sont pas idéales. À la base, on retrouve...

01net

Ajouté le : 06/2019

Lire la suite...

8.0/10

On a testé l'Ultimate Ears Wonderboom 2, la petite enceinte portable étanche pour les vacances

Le constructeur Ultimate Ears lance la nouvelle version de sa petite enceinte Bluetooth. Sobrement intitulée Wonderboom 2, elle a le même aspect que la première mouture avec sa forme de mini tonneau et ses 10 cm de hauteur. La première nouveauté est une certification IP67 au lieu de IPX7, ce qui signifie que l'enceinte est étanche, mais désormais aussi résistante à la poussière. Il faut juste penser à bien fermer la petite trappe qui protège le port micro USB dédié à la charge (voir photo plus bas). Cerise sur le gâteau, la Wonderboom 2 flotte si elle tombe à l'eau. La seconde nouveauté est l'arrivée d'un bouton sur la face inférieure. Cette touche active le mode Outdoor Burst qui augmente la puissance sonore pour une utilisation en extérieur. A l'écoute, le son est satisfaisant, mais manque un peu de basses, un défaut déjà constaté sur la première Wonderboom. On apprécie la présence de la stéréo -l'enceinte intègre deux haut-parleurs actifs et deux passifs-, alors que d'autres modèle compacts ne délivrent qu'un son mono. En appuyant sur le bouton Outdoor Burst, le son devient nettement plus fort, plus ample, mais aussi plus aigu. Le défaut du manque de basses est encore plus accentué. Ce mode est donc pratique à l'extérieur, dans un environnement bruyant, mais doit être banni en intérieur pour conserver les basses. Ultimate Ears a prévu une fonction pratique qui permet d'associer deux enceintes pour doubler la puissance sonore. Pour cela, il suffit d'appuyer de façon prolongée sur le bouton central des deux appareils. Mais la Wonderboom 2 permet aussi d'associer deux enceintes pour créer un véritable système stéréo, une fonction absente du premier modèle. Vous pouvez ainsi bénéficier d'une meilleure stéréo en écartant les deux enceintes, ce qui est très agréable quand on écoute des chansons comme « Money » de Pink Floyd. Enfin, la bonne surprise se situe au niveau de l'autonomie. Nous avons mesuré un très bon score de 22 h 39 min avec un niveau de volume suffisant pour sonoriser une petite pièce. Petit bémol, le câble micro USB est un peu difficile à insérer dans le logement de recharge de l'enceinte, protégé par une trappe (voir la première photo). Pour connaître le niveau de la batterie, il faut appuyer sur les deux boutons de volume, avec les symboles + et -. Mauvaise surprise, l'enceinte se contente d'émettre une petite musique qui change selon que la batterie est chargée, à 50%,...